Rafael Sabatini

écrivain italien
Rafael Sabatini
Good Housekeeping-Vol. 78-578.jpg
Sabatini en 1924 dans Good Housekeeping.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Wikon (Suisse)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Archives conservées par
Harry Ransom Center (en) (MS-3671)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Scaramouche, Le Capitaine Blood, Le Faucon des mers (d), Le Cygne noir (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Rafael Sabatini, né le à Jesi et mort le à Adelboden, est un écrivain italo-britannique de langue anglaise, spécialisé dans le roman d'amour, le récit d'aventures historiques. Il a également publié des nouvelles, dont plusieurs, appartenant au genre policier, se déroulent à des moments clés de l'histoire.

BiographieModifier

Fils de deux chanteurs d'opéra devenus enseignants, le jeune Rafael fait ses études au Portugal, puis en Suisse, avant que sa famille n’émigre en Angleterre, où il vivra avec son grand-père, alors qu'il est âgé de 17 ans. De ce fait, dès son jeune âge, celui-ci a été exposé à de nombreuses langues. À son retour en Angleterre pour y vivre de façon permanente, il possédait cinq langues, avant d’ajouter rapidement l’anglais à son répertoire. Il a consciemment choisi d’écrire dans sa langue d’adoption parce que, selon lui, « toutes les meilleures histoires sont écrites en anglais[2] ». Employé de commerce pendant quelques années, il travaille à partir de 1901 au sein de la rédaction d'un journal de Liverpool[3]. Pendant la Première Guerre mondiale, il a travaillé à la Direction du renseignement militaire du Bureau de la Guerre[4]. Il est naturalisé citoyen britannique en 1918[5].

La carrière littéraire de cet écrivain prolifique s'amorce à la fin des années 1890 par la publication de nouvelles, un genre qu'il ne délaissera jamais. Son premier roman, un récit sentimental intitulé The Lovers of Yvonne, paraît en 1902. Il donne ensuite une trentaine de romans. À partir des années 1920, il rencontre de grands succès grâce à « plusieurs récits d'aventures historiques, dont certains seront adaptés au cinéma, notamment Le Faucon des mers (The Sea Hawk, 1915), Scaramouche (1921), Le Capitaine Blood (Captain Blood, 1922) et Le Cygne noir (The Black Swann, 1932) ; ces ouvrages font de Sabatini l'un des meilleurs auteurs de cape et d'épée du XXe siècle[6]. »

À sa mort sa femme a fait inscrire sur sa tombe la phrase d’ouverture de son roman Scaramouche  :

« He was born with the gift of laughter and the sense that the world was mad »

« Il était né avec le don du rire et le sentiment que le monde était fou[7]. »

ŒuvreModifier

RomansModifier

Série ScaramoucheModifier

  • Scaramouche (1921)
    Publié en français sous le titre Scaramouche, traduit par Jean Muray, Paris, Colbert, 1953 ; réédition, Paris, Hachette, coll. « Idéal-bibliothèque », 1955 ; réédition, Nantes, L'Atalante, coll. « Bibliothèque de l'évasion », 1989 ; réédition, Paris, Phébus coll. « D'ailleurs », 2008 (ISBN 978-2-7529-0185-9) ; réédition, Paris, Phébus, coll. « Libretto », no 534, 2016 (ISBN 978-2-36914-287-4)
  • Scaramouche the King-Maker (1931)

Série Capitaine John BloodModifier

  • Captain Blood (1922), aussi paru sous le titre Captain Blood: His Odyssey
    Publié en français sous le titre Le Capitaine Blood, traduit par Edmond Michel-Tyl, Paris, Gallimard, coll. « héroïque » no 1, 1936 ; réédition, Paris, Hachette, coll. « Bibliothèque verte », 1954 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque blanche », 1968 ; réédition, Paris, Phébus, coll. « D'aujourd'hui. Étranger », 1994 (ISBN 978-2-85940-324-9)

Autres romansModifier

  • The Lovers of Yvonne (1902), aussi paru sous le titre The Suitors of Yvonne
  • The Tavern Knight (1904)
  • Bardelys the Magnificent (1906)
    Publié en français sous le titre Bardelys le Magnifique, traduit par F. Laroche, Paris, Plon, 1927
  • The Trampling of the Lilies (1906)
  • Love-At-Arms: Being a narrative excerpted from the chronicles of Urbino during the dominion of the High and Mighty Messer Guidobaldo da Montefeltro (1907)
  • The Shame of Motley (1908)
  • St. Martin's Summer (1909), aussi paru sous le titre The Queen's Messenger
  • Mistress Wilding (1910), aussi paru sous le titre Anthony Wilding
  • The Lion's Skin (1911)
  • The Strolling Saint (1913)
  • The Gates of Doom (1914)
  • The Sea Hawk (1915)
    Publié en français sous le titre Le Faucon des mers, traduit et adapté par Edmond Michel-Tyl, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Masque- Émeraude » no 21, 1939 ; réédition dans une nouvelle traduction par Éric Chédaille, Paris, Phébus, coll. « D'aujourd'hui. Étranger », 1997 (ISBN 978-2-85940-476-5) ; réédition, Paris, Phébus, coll. « Libretto » no 352, 2011 (ISBN 978-2-7529-0589-5)
  • The Snare (1917)
  • Fortune's Fool (1923)
  • The Carolinian (1924)
  • Bellarion the Fortunate (1926)
  • The Nuptials of Corbal (1927)
  • The Hounds of God (1928)
  • The Romantic Prince (1929)
  • The Reaping (1929)
  • The King's Minion (1930), aussi paru sous le titre The Minion
  • The Black Swann (1932)
    Publié en français sous le titre Le Cygne noir, traduit et adapté par Edmond Michel-Tyl, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Masque- Émeraude » no 6, 1938 ; réédition dans une nouvelle traduction par Pierre Dutray et Marie Canavaggia sous le titre Le Boucanier des mers, Paris, Gallimard, 1940 ; réédition de la dernière traduction sous le titre Pavillon noir, Paris, Phébus, coll. « D'aujourd'hui. Étranger », 1994 (ISBN 978-2-85940-348-5)
  • The Stalking Horse (1933)
  • Venetian Masque (1934)
  • Chivalry (1935)
  • The Lost King (1937)
  • The Sword of Islam (1939)
  • The Marquis of Carabas (1940), aussi paru sous le titre Master-At-Arms
  • Columbus (1941)
  • King in Prussia (1944), aussi paru sous le titre The Birth of Mischief
  • The Gamester (1949)

Recueils de nouvellesModifier

Série Capitaine John BloodModifier

  • Tales of the Brethren of the Main (1920–1921)
  • Captain Blood Returns (1931), aussi paru sous le titre The Chronicles of Captain Blood
  • The Fortunes of Captain Blood (1936)

Autres recueils de nouvellesModifier

  • The Justice of the Duke (1912)
  • The Banner of the Bull (1915)
  • Turbulent Tales (1946)

NouvellesModifier

Série Capitaine John BloodModifier

  • The Pretender (1911)
  • Rebels Convict (1921)
  • Don Diego Valdez (1921)
  • The Prize (1921)
  • Maracaybo (1921)
  • Blood Money (1921)
  • Santa Maria (1921)
  • Lord Julian’s Mission (1921)
  • Captain Blood’s Dilemma (1921)
  • The Blank Shot (1930)
  • Treasure Ship (1930)
  • The King’s Messenger (1930)
  • Gallows Key (1930)
  • The Love Story of Jeremy Pitt (1930)
  • Expiation of Madame de Coulevain (1930)
  • The Gratitude of M. de Coulevain (1930)
  • Out of the Dragon’s Jaw (1936)
  • The Bogus Buccaneer (1936)
  • The Lady and the Pirate (1936)
  • The Deliverance (1936)

Série Andreas von FelsheimModifier

  • The Outlaw of Falkensteig (1900)
  • D’Aubeville’s Enterprise (1900)
  • The Hostage (1901)
  • The Nuptials of Lindenstein (1901)
  • The Outlaw and the Lady (1901)
  • The Jealousy of Delventhal (1902)
  • The Shriving of Felsheim (1902)

Série Lal FavershamModifier

  • The Loaded Dice (1901)
  • Of What Befel at Bailienochy (1901)
  • After Worcester Field (1902)
  • The Chancellor’s Daughter (1902)
  • Carolus and Caroline (1902)
  • In the Eleventh Hour (1902)

Autres nouvellesModifier

  • The Vicomte’s Wager (1899)
  • The Curate and the Actress (1899)
  • Sword and Mitre (1899)
  • The Coward (1900)
  • The Malediction (1900)
  • The Red Owl (1900)
  • The Evidence of the Sword (1900)
  • The Marquis’ Coach (1901)
  • The Lottery Ticket (1901)
  • The Republic’s Seal (1901)
  • The Duellist’s Wife (1903)
  • The Ducal Rival (1903)
  • Madamoiselle de Castelroc (1904)
  • The Sacrifice (1904)
  • The Locket (1904)
  • Judge Foscaro’s Crime (1904)
  • The Metamorphosis of Colin (1904)
  • Annabel’s Wager (1905)
  • The Spiritualist (1905)
  • His Last Chance (1905)
  • The Spurs of Jealousy (1906)
  • The Fortunes of War (1907)
  • The Risen Dead (1907)
  • The Abduction (1908)
  • The Avenger (1909)
  • Monsieur Delamort (1909)
  • Grismondi’s Wage (1909)
  • Fugitives (1909)
  • The Blackmailer (1911)
  • The Word of Borgia (1913)
  • The Tapestried Room (1913)
  • The Heresy of Don Ramon (1914)
  • In the Shadow of the Guillotine (1914)
  • The Sword of Islam (1914)
  • Casanova's Alibi (1914)
    Publié en français sous le titre L'Alibi de Casanova, Paris, Opta, Mystère magazine no 102, 1956
  • The Pastory Cook of Madrigal (1917)
    Publié en français sous le titre Le Pâtissier de Madrigal, Paris, Fayard, Le Saint détective magazine no 124, 1965
  • The Night of Stranglers (1917)
    Publié en français sous le titre La Nuit des étrangleurs, Paris, Fayard, Le Saint détective magazine no 62, 1960
  • The Night of Witchcraft (1917)
  • The Poachers (1919)
  • The Scapulary (1919)
    Publié en français sous le titre Le Scapulaire, Paris, Opta, Mystère magazine no 98, 1956
  • The Barren Wooing (1919)
  • Sir Judas (1920)
  • While the Clock Ticked (1920)
  • The Governor’s Daughter (1920)
  • Brethren of the Main (1921)
  • In Sheep’s Clothing (1921)
  • The Spook of Tronjolly (1921)
  • In Destiny’s Clutch (1921)
  • The Lord of Time (1921)
    Publié en français sous le titre Le Maître du temps, Paris, Opta, Mystère magazine no 110, 1957
  • The Prince (1934)
  • The Philtre (1934)
  • The Open Door (1935)
    Publié en français sous le titre La Porte ouverte, Paris, Opta, Mystère magazine no 114, 1957
  • The Alchemical Egg (1939), aussi titré The Golden Egg
    Publié en français sous le titre L'Œuf alchimique, Paris, Opta, Mystère magazine no 106, 1956

Études historiquesModifier

  • The Life of Cesar Borgia (1912)
    Publié en français sous le titre La Vie de César Borgia, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque historique », 1937
  • Torquemada and the Spanish Inquisition (1912)
    Publié en français sous le titre Torquemada et l'Inquisition, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque historique », 1937
  • The Historical Nights' Entertainment (1917)
  • The Historical Nights' Entertainment – Series 2 (1919)
  • The Historical Nights' Entertainment – Series 3 (1938)
  • Heroic Lives (1934)

ThéâtreModifier

  • The Tyrant: An Episode in the Career of Cesare Borgia (1925), pièce en 4 actes

Adaptations cinématographiquesModifier

Apparat savantModifier

Notes et référencesModifier

  1. « https://norman.hrc.utexas.edu/fasearch/findingAid.cfm?eadid=00432 » (consulté le )
  2. (en) Jesse F. Knight et Stephen Darley, The Last of the Great Swashbucklers : A Bio-Bibliography of Rafael Sabatini, New Castle, DE, Oak Knoll, (ISBN 978-1-58456279-5).
  3. (en) Gary Hoppenstand, Perilous Escapades : Dimensions of Popular Adventure Fiction, Jefferson, NC, McFarland, , viii-175, 1 vol. ; 23 cm (ISBN 978-1-47663-302-2, OCLC 1122823276, lire en ligne), p. 56.
  4. (en) Robert Sampson, Yesterday’s Faces : Dangerous Horizons, Bowling Green, OH, Bowling Green State University, , 218 p., 23 cm (ISBN 978-0-87972-514-3, OCLC 769811577, lire en ligne), p. 24.
  5. Claude Mesplède (dir.), Dictionnaire des littératures policières, vol. 2 : J - Z, Nantes, Joseph K, coll. « Temps noir », , 1086 p. (ISBN 978-2-910-68645-1, OCLC 315873361), p. 697-698.
  6. Dictionnaire des littératures policières, vol. 2, p. 697.
  7. (en) Judith Chaffee et Oliver Crick, The Routledge Companion to Commedia Dell'Arte, Routledge, (ISBN 978-1-317-61337-4, lire en ligne), p. 102.

BibliographieModifier

Liens externesModifier