Rafał Grzyb

footballeur polonais

Rafał Grzyb
Image illustrative de l’article Rafał Grzyb
Lors de la présentation des joueurs du Polonia
de la saison 2009-2010, le .
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Pologne Jagiellonia Białystok
Numéro 22
Biographie
Nationalité Drapeau : Pologne Polonais
Naissance (37 ans)
Lieu Jędrzejów
Taille 1,75 m (5 9)
Poste Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours amateur
Années Club
2001-2006 Drapeau : Pologne Wierna Małogoszcz
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006 Drapeau : Pologne Górnik Łęczna 001 (0)
2007 Drapeau : Pologne Polonia Bytom 034 (1)
2007-2010 Drapeau : Pologne Polonia Bytom 061 (3)
2010- Drapeau : Pologne Jagiellonia Białystok 254 (8)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 18 septembre 2017

Rafał Grzyb, né le à Jędrzejów, est un footballeur polonais. Il occupe actuellement le poste de milieu de terrain au Jagiellonia Białystok, club de première division polonaise.

BiographieModifier

Débuts timides à Małogoszcz et ŁęcznaModifier

Rafał Grzyb commence à jouer au football au niveau amateur en 2001 au Wierna Małogoszcz, club situé à une vingtaine de kilomètres de sa ville natale, Jędrzejów. En 2006, il rejoint le Górnik Łęczna, club de première division. En une demi-saison, il ne joue qu'un match de Coupe de la Ligue, le contre le Korona Kielce. Quelques semaines plus tard, ce dernier désire s'attacher ses services, tout comme le KSZO Ostrowiec Świętokrzyski ou le Stal Stalowa Wola. Cependant, le joueur choisit l'offre du Polonia Bytom, qui se le fait prêter un an avec option d'achat[1].

Devient un joueur important avec BytomModifier

Le 10 mars, il fait ses débuts avec Bytom en deuxième division, contre le ŁKS Łomża. À partir de la vingtième journée, Grzyb dispute l'intégralité de tous les matches. Grand artisan de la montée du club en Ekstraklasa, il finit l'année avec seize rencontres et un but, inscrit lors du dernier match contre le Miedź Legnica. Le , le Polonais prend part à son premier match dans l'élite, et s'incline contre le Jagiellonia Białystok. Dès le début du championnat, il enchaîne les matches, et convainc ses dirigeants de le conserver, malgré les intérêts de clubs comme le Lech Poznań ou le Ruch Chorzów[2]. Régulier avec le Polonia, il ne manque que quatre-vingt-dix minutes dans la saison, et attire donc les regards d'autres clubs européens, mais aussi du sélectionneur Leo Beenhakker, qui le sélectionne dans sa liste de réserve pour le match opposant la Pologne à la Bosnie-Herzégovine en décembre 2007. En fin de saison, son équipe termine à la treizième place du classement, à deux points de la relégation.

À l'intersaison, il veut quitter le club, et effectue un essai en Ukraine, au Karpaty Lviv, qui n'est pas concluant[3]. Absent en début de saison, il reprend sa place au mois de septembre, et ne la quitte plus. Il se met même à marquer quelques buts, donnant par exemple la victoire à son club contre le Legia Varsovie le 7 novembre d'une grosse frappe des trente mètres[4]. Ce premier but dans l'élite est d'ailleurs selon lui « l'un des plus beaux et plus importants de sa carrière, assurant à son équipe la victoire dans un match de prestige ». À l'hiver 2009, deux clubs plus huppés, le RSC Anderlecht et l'Arminia Bielefeld, reviennent vers lui. Restant au Polonia, Rafał Grzyb ne rate pas une minute lors de la seconde partie de saison, et atteint avec son club la septième place du classement. La saison 2009-2010 se profile comme la précédente, le Polonais jouant toujours autant et devenant même le capitaine. Le , après un match à Wrocław, il est arrêté par les agents du Bureau Central Anti-Corruption (CBA), les procureurs l'accusant d'avoir accepté de l'argent pour perdre le match Motor Lublin - Wierna Małogoszcz du [5],[6]. Remis en liberté quelques heures plus tard, il est condamné à payer une amende de dix mille złotys[6]. Malgré cela, Grzyb joue encore une fois tous les matches dans leur intégralité, jusqu'à la trêve hivernale.

Nouvelle aventure avec le JagielloniaModifier

Le , il s'engage pour deux ans et demi avec le Jagiellonia Białystok[7], qui débourse un peu moins de cent mille euros[8].

Avec le Jaga, Rafał Grzyb est également titulaire dans le milieu de terrain, remplaçant Marco Reich, parti en Autriche. Buteur à Gdańsk, le 6 avril, lors de la demi-finale aller de coupe nationale, il participe pleinement à la victoire de son club dans la compétition, qui gagne ainsi le premier trophée majeur de son histoire. Quelques semaines plus tard, l'équipe s'impose lors de la Supercoupe de Pologne, avant de s'apprêter à jouer pour la première fois en coupe d'Europe.

Même si les résultats du club sont moins bons lors des saisons suivantes, Grzyb reste l'un des cadres du Jagiellonia.

Après le départ en retraite de Tomasz Frankowski en 2013, il devient le capitaine du club.

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (pl) Pas pour le Korona sur echodnia.eu, le 19 décembre 2006.
  2. (pl) Le Polonia peut perdre un acteur de premier plan sur katowice.gazeta.pl, le 2 janvier 2008.
  3. (pl) Les joueurs du Polonia Bytom renforceront-ils le club en Ukraine ? sur katowice.gazeta.pl, le 11 juillet 2008.
  4. (pl) [vidéo] Résumé du match sur YouTube. Consulté le 15 avril 2010.
  5. (pl) Le capitaine du Polonia détenu immédiatement après le match sur sport.pl, le 14 août 2009.
  6. a et b (pl) Rafał G. entendu sur 90minut.pl, le 15 août 2009.
  7. (pl) Rafal Grzyb signé avec le Jagiellonia sur 90minut.pl, le 1er janvier 2010.
  8. (en) Les transferts du joueur sur transfermarkt.de. Consulté le 15 avril 2010.

Liens externesModifier