Ouvrir le menu principal

Corporación de Radio y Televisión Española
logo de Radiotelevisión Española
illustration de Radiotelevisión Española

Création Radio :
Télévision :
Corporation :
Fondateurs Gouvernement de l'EspagneVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Entreprise publique
Slogan La fuerza de todos
Siège social Pozuelo de Alarcón, Madrid
Drapeau d'Espagne Espagne
Direction Rosa María Mateo
Activité Médias de masse
Produits Radio, Télévision, Multimédia
Société mère Sociedad Estatal de Participaciones Industriales
Filiales CRTVE, SNE TVE SA, SME RNE SA
Effectif 6 500 (au )
Site web rtve.es
Logo de la TVE depuis septembre 2008
Logo de la RTVE jusqu'en août 2008

Corporación Radio y Televisión Española (CRTVE ou RTVE), anciennement appelé Ente Público Radiotelevisión Española jusqu'en 2007, est une corporation audiovisuelle publique espagnole, dépendant de l'État. Elle est aussi le groupe audiovisuel le plus important du pays.

C'était auparavant une régie composée de deux sociétés publiques, la Televisión Española (TVE) et Radio Nacional de España (RNE), d'une institution musicale Orquesta Sinfónica y Coro de RTVE, d'un institut d'apprentissage et formation Instituto Oficial de Radiodifusión y Televisión (IORTV) et d'une maison de disques Editora RTVE Música, mais à partir de 2006 elle fut reconvertie en une Corporation avec personnalité juridique unique.

Le groupe RTVE est membre de l’Union européenne de radio-télévision (UER-EBU) et de l'Organisation des télécommunications ibéro-américaines (OTI). Il est également membre fondateur de la chaîne Euronews.

Sommaire

Missions de la corporationModifier

Selon la loi 17/2006, la corporation a comme objectifs de :

  1. promouvoir la connaissance et la diffusion des principes constitutionnels et des valeurs civiques ;
  2. garantir l'information objective, véridique et plurielle ;
  3. faciliter le débat démocratique et la libre expression des opinions ;
  4. promouvoir la cohésion territoriale, la pluralité, ainsi que la diversité linguistique et culturelle de l'Espagne ;
  5. offrir l'accès aux différents types de programmation et aux événements institutionnels, sociaux, culturels et sportifs, destinés à tous les secteurs du public, mettant spécialement l'accent sur les thèmes de l'intérêt public ;
  6. avoir comme objectif le plus grand public, assurant à la fois, la couverture géographique et sociale maximale, avec le compromis d'offrir qualité, diversité, innovation, et exigence éthique.

Activités du groupeModifier

Radio Nacional de España (RNE)Modifier

Logo
de la
station
Programmation

Radio Nacional (précédemment connue sous le nom de Radio 1) : c'est la station généraliste de RNE. Sa programmation repose sur des journaux et des programmes d'actualité dont une grande partie sont diffusés en direct. Elle commença à émettre en 1937.

Radio Clásica (précédemment connue sous le nom de Radio 2) : ses contenus sont centrés sur la musique classique même si elle propose également des programmes spécialisés qui traitent d'autres genres musicaux peu traités par les autres stations. Elle commença à émettre en 1965.

Radio 3 : émet des programmes culturels et musicaux sur des styles musicaux alternatifs et contemporains. Elle débuta ses émissions en 1979.

Ràdio 4 : station généraliste pour la Catalogne qui émet intégralement en catalan. Elle fut créée en 1988.

Radio 5 (précédemment connue sous le nom de Radio 5 Todo Noticias) : c'est la radio d'information de RNE. Elle débuta ses émissions en 1994.

Televisión Española S.A. (TVE)Modifier

La TVE fut fondée le , date qui marque les débuts de la télévision en Espagne.

Pour commémorer son cinquantenaire, une chaîne thématique a été lancée le sur la TDT espagnole gratuite, TVE 50 Años, qui diffusait les meilleurs moments du patrimoine audiovisuel espagnol. Elle cessa d'émettre le .

La TVE diffuse en outre cinq autres chaînes de télévision sur la TNT espagnole gratuite : La 1, La 2, 24h, Teledeporte et Clan.

En 2006, le programme « Versión Española » de TVE reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts par le ministère de la Culture[1].

Logo Chaîne Date de création
La 1
Chaîne généraliste.
La 2
Chaîne généraliste orientée culturelle.
Clan
Chaîne thématique pour la jeunesse.
Teledeporte
Chaîne thématique dédiée au sport.
  Canal 24 Horas
Chaîne thématique dédiée à l'information.
  La 1 HD
La 1 dans haute définition
La 2 HD
La 2 dans haute définition
  Teledeporte HD
Teledeporte dans haute définition
Clan HD
Clan dans haute définition

Anciennes chaînesModifier

Services pour l'étrangerModifier

TélévisionModifier

Logo Chaîne Date de création
TVE Internacional
Chaîne chargée de l'émission des contenus de la TVE. La chaîne est actuellement reçue en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique hispanique, aux Philippines, au Sahara occidental et en Guinée équatoriale.
24h
Chaîne thématique dédiée à l'information.
Star TVE HD
Chaîne thématique dédiée aux séries et au divertissement de la TVE.
Clan Internacional[2]
Chaîne thématique pour la jeunesse.

RadioModifier

Logo Programmation Date de création

Radio Exterior de España
Station chargée de l'émission en onde courte, par satellite et par Internet de programmes à destination des Espagnols qui se trouvent hors de leur pays et des étrangers intéressés par l'Espagne. Elle émet aussi des bulletins d'information en anglais, français, arabe, russe, portugais et judéo-espagnol.

Structure territorialeModifier

La Corporation dispose d'une organisation territoriale décentralisée, à l'image de l'État. En plus du siège, situé à Madrid, la CRTVE dispose de plusieurs délégations territoriales dans toutes les provinces, la plus importante étant celle de Sant Cugat del Vallès, près de Barcelone, où se produit presque la moitié des émissions de la corporation.

Mode de financementModifier

Depuis le 1er janvier 2010, la corporation n'émet pas de publicité dans ses émissions, sauf autopromotions et campagnes institutionnelles ou électorales, par lesquelles la corporation ne pourra recevoir aucun versement.

Dans la pratique, la disparition de la publicité ne concernait que la télévision, RNE n'avait jamais introduit de publicité commerciale dans ses émissions.

Le nouveau financement de la corporation sera assuré à 50 % par l'État (via des subventions aux missions de service public du groupe) et l'autre partie (50 %) par un nouvel impôt sur les compagnies téléphoniques, groupes audiovisuels et chaînes payantes qui devront verser respectivement 0,9, 3 et 1,5 % de leurs bénéfices.

En 2012, la RTVE se lance dans une cure d'austérité à cause de la rigueur. Le gouvernement de Mariano Rajoy ampute l'enveloppe budgétaire allouée à l'audiovisuel public de 200 millions d'euros, la RTVE doit donc se contenter de 1 milliard d'euros[3].

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier