Radio RC2

RC2
Description de l'image Radiorc2.jpg.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Drapeau de la France Maromme (Haute-Normandie)
Slogan « La radio qui cultive vos tympans »
Langue Français
Statut Radio associative locale
Catégorie A
Site web www.radio-rc2.fr
Historique
Création
Diffusion hertzienne
FM  Oui
RDS  Oui
Diffusion câble et Internet
Streaming  Oui

Radio RC2 est une station de radio située à Maromme, dans l’agglomération de Rouen, qui émet depuis .

PrésentationModifier

À sa création, et jusqu'en 2013, la station se trouvait dans des locaux du l’Institut départemental de l'enfance de la famille et du handicap pour l'insertion (IDEFHI)[1] à Canteleu. Depuis 2013, celle-ci a déménagé et se trouve désormais à Maromme, à proximité de la Maison de la jeunesse.

Selon son site officiel, « La radio RC2 a une triple vocation : elle est pédagogique, éducative et culturelle »[2] et dédie des plages horaires à destination de la jeunesse.

La radio est gérée par l'Association de gestion des œuvres éducatives et de loisirs[3]. Des animateurs bénévoles assurent les émissions en soirée.

Contenu des programmesModifier

La programmation est dite de musiques actuelles, avec une dominante "afro-urbaine". Chaque soir, des émissions en direct proposent une sélection musicale choisie en fonction du genre de musique retenu dans la programmation.

Tous les podcasts des émissions sont disponibles sur le site Internet de la radio.

Émission Type
A l'Assaut Des Assos Talk
Magnésium Musique
Autour du sport Talk
Nuance du Brésil Music
Reggae Fever Musique
Respire Talk
RC2.0 Talk
Show Time Musique
Karaibean Vybz Musique
Le Café débranché Live

DiffusionModifier

La radio RC2 s'appuie sur une transmission hertzienne à 94,4 MHz pour diffuser ses programmes en modulation de fréquence. Par ailleurs, la diffusion RDS est possible avec le code RC2. L'écoute en streaming est prévue depuis le site Internet de la radio.

Notes, sources et référencesModifier

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier