Rabouillet

commune française du département des Pyrénées-Orientales

Rabouillet
Rabouillet
Rabouillet
Blason de Rabouillet
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Pyrénées-Orientales
Arrondissement Prades
Intercommunalité Communauté de communes Agly Fenouillèdes
Maire
Mandat
Auguste Blanc
2020-2026
Code postal 66730
Code commune 66156
Démographie
Population
municipale
94 hab. (2018 en diminution de 16,81 % par rapport à 2013)
Densité 4,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 43′ 56″ nord, 2° 23′ 25″ est
Altitude Min. 600 m
Max. 1 529 m
Superficie 19,21 km2
Élections
Départementales Canton de la Vallée de l'Agly
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
Voir sur la carte administrative de la région Occitanie
City locator 14.svg
Rabouillet
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales
Voir sur la carte topographique des Pyrénées-Orientales
City locator 14.svg
Rabouillet
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rabouillet
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rabouillet

Rabouillet [ʁabujɛ] Écouter est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Orientales en région Occitanie. Ses habitants sont appelés les Rabouilletois.

Village de Rabouillet.jpg

GéographieModifier

LocalisationModifier

Rabouillet se situe dans le Fenouillèdes sur la Desix, traversée par le méridien de Paris, la « Méridienne Verte ».

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Rabouillet[1]
Vira Le Vivier
Montfort-sur-Boulzane
(Aude)
  Sournia
Mosset

Géologie et reliefModifier

La commune est classée en zone de sismicité 3, correspondant à une sismicité modérée[2].

HydrographieModifier

Voies de communication et transportsModifier

La ligne 511 (Rabouillet - Ille-sur-Têt) du réseau régional liO dessert la commune.

ToponymieModifier

En occitan, le nom de la commune est Rebolhet, attesté en 1371, en catalan, Rebollet. Rabouillet se situe dans la zone linguistique occitane, où la voyelle "u" est prononcée [y] et non [u], ce qui est un fait reconnu par les chercheurs, occitanistes[3] comme catalanistes[4].

HistoireModifier

Le territoire de Rabouillet fait partie de la vicomté de Fenouillèdes de 874 jusqu'en 1261[5]. Le village compte 16 foyers en 1367. En 1371 Guilhem de Peyrepertuse est baron et seigneur de Rabouillet, Perles et Trilla.

Politique et administrationModifier

Administration municipaleModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
avant 1981 ? Marius Blaize    
mars 2001 2008 Gilbert Vignaud    
2008 En cours Auguste Blanc[6],[7]    

Population et sociétéModifier

Démographie ancienneModifier

La population est exprimée en nombre de feux (f) ou d'habitants (H).

Évolution de la population
1709 1720 1774 1788 1789
104 f104 f126 f613 H120 f
(Sources : Jean-Pierre Pélissier, Paroisses et communes de France : dictionnaire d'histoire administrative et démographique, vol. 66 : Pyrénées-Orientales, Paris, CNRS, , 378 p. (ISBN 2-222-03821-9))

Démographie contemporaineModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[9].

En 2018, la commune comptait 94 habitants[Note 1], en diminution de 16,81 % par rapport à 2013 (Pyrénées-Orientales : +2,95 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
609648666599645685664658629
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
585547510522511495507502504
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
405391365315293273264260213
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
17513912710610185102105107
2013 2018 - - - - - - -
11394-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique
Évolution du rang de la commune
selon la population municipale des années : 1968[12] 1975[12] 1982[12] 1990[12] 1999[12] 2006[13] 2009[14] 2013[15]
Rang de la commune dans le département 159 144 141 165 174 178 175 177
Nombre de communes du département 232 217 220 225 226 226 226 226

EnseignementModifier

Manifestations culturelles et festivitésModifier

  • Fête patronale : [16] ;
  • Fête communale : dernier dimanche de juillet[16].

SantéModifier

SportsModifier

ÉconomieModifier

Revenus de la population et fiscalitéModifier

En 2010, le revenu fiscal médian par ménage était de 19 650 €[17].

EmploiModifier

Entreprises et commercesModifier

  • Une asinerie produit des savons et des bonbons à base de lait d'ânesse[18].

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason
De sable à trois bandes d'argent ; au chef du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

RéférencesModifier

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. « Plan séisme » (consulté le 8 mai 2017)
  3. Alibert, Louis (1884-1959)., Gramatica occitana : segon los parlars lengadocians, Institut d'estudis occitans, dl2000 (ISBN 84-7283-554-5, 978-84-7283-554-2 et 2-85910-274-4, OCLC 490650821, lire en ligne)
  4. Henri Guiter, Atlas linguistique des Pyrénées Orientales, Paris, Centre National de la Recherche Scientifique,
  5. Bolòs i Masclans, Jordi,, « Atles dels comtats de Rosselló, Conflent, Vallespir i Fenollet (759-991) » (ISBN 9788423207343, consulté le 25 octobre 2018)
  6. Préfecture des Pyrénées-Orientales, Liste des maires élus en 2008, consultée le 22 juillet 2010
  7. [PDF] « Liste des maires du département des Pyrénées-Orientales à la suite des élections municipales et communautaires des 23 et 30 mars 2014 », sur http://la-clau.net.
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  12. a b c d et e INSEE, « Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2012 (1990 à 2012 pour les DOM) », sur insee.fr, (consulté le 10 janvier 2016).
  13. INSEE, « Populations légales 2006 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  14. INSEE, « Populations légales 2009 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  15. INSEE, « Populations légales 2013 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  16. a et b Michel de La Torre, Pyrénées-Orientales : Le guide complet de ses 224 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », (ISBN 2-7399-5066-7)
  17. « Fichier RFDM2010COM : Revenus fiscaux localisés des ménages - Année 2010 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er février 2013).
  18. Asinerie de Rabouillet