Ouvrir le menu principal

RQ-11 Raven

avion militaire

RQ-11 Raven
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : États-Unis AeroVironment
Rôle Drone de combat (reconnaissance)
Statut en production
Premier vol
Équipage
pas de pilote
Motorisation
Moteur Aveox 27/26/7-AV
Nombre 1
Type Moteur électrique
Dimensions
Envergure 1,3 m
Longueur 1,1 m
Masses
À vide 6,7 kg
Performances
Vitesse maximale 95 km/h
Plafond 5 000 m
Rayon d'action 10 km
En Irak, lancement d'un RQ-11 Raven 1/2
En Irak, lancement d'un RQ-11 Raven 2/2

Le RQ-11 Raven (En anglais, raven = corbeau) est un drone de combat léger utilisé par l'armée de terre des États-Unis et certains de ses alliés. Il est construit par la société AeroVironment.

L'avion est lancé à la main et propulsé ensuite par un moteur électrique. Il peut voler jusqu'à 95 km/h maxi pendant 60 à 90 min sur un rayon d'action de 10 km, à une hauteur de 150 m, et une altitude maxi de 5 000 m[1].

ConceptionModifier

Le Raven a été développé comme version de taille réduite du drone Pointer du même constructeur AeroVironment. Il est équipé de batteries rechargeables. L'équipement nécessaire pour 4 missions peut être transporté par un soldat en plus de son équipement standard, alors que le Pointer nécessitait un véhicule du genre Humvee.

Le Raven peut être radio commandé depuis le sol ou voler totalement en autonome avec une trajectoire prédéfinie suivie par GPS. Ses missions sont l'observation avec des caméras variées, optiques ou thermiques.

L'appareil coûte en 2008 25 000 $ et le système total incluant le guidage 250 000 $ [2]

Le Raven est utilisé par l'US Army, l'US Air Force, le corps des Marines US, le commandement des opérations spéciales US Ainsi que par le Royaume-Uni, l'Australie, l'Italie, le Danemark et l'Espagne.

Début 2008, 8 000 exemplaires[réf. nécessaire] ont déjà été livrés, en faisant le drone le plus utilisé. L'US Army l'adopte comme drone standard en 2004 et, mi-2007, 2 469 Raven sont en service dans cette arme. Fin 2011, 5 346 Raven sont en service dans les forces armées des États-Unis sur un total de 7 454 drones[3].

OpérateursModifier

Il est opéré, en 2018, par plus de 20 états dont 18 membres de l'OTAN[4] :

  Australie
  Belgique
  Canada 
Référencé comme CU173 Raven
  Danemark
  Espagne
  Italie
  Pays-Bas
  Royaume-Uni
  États-Unis
  Portugal 
Contrat signé en 2018
  Colombie

Il devrait être aussi utilisé par le Liban.

La Somalie dispose également d'un drone pour la lutte anti-guérilla[6].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :