Ouvrir le menu principal

Royal Football Club Renaisien

(Redirigé depuis RFC Renaisien)
R FC Renaisien
Généralités
Nom complet Royal Football Club Renaisien
Koninklijke Football Club Ronse
Noms précédents Club Renaisien
Fondation 1908
Disparition (fusion)
Couleurs Bleu et Blanc
Stade Parc Lagache
Siège Spinsterstraat
9600 Ronse
Championnat actuel disparu

Dernière mise à jour : 26 septembre 2011.

Le Royal Football Club Renaisien est un ancien club de football belge, basé dans la ville de Renaix (Ronse en néerlandais). Le club est fondé en 1908, deux ans après l'autre club de la ville, qui deviendra son rival historique, l'AS Renaisienne. Le club atteint les séries nationales pour la première fois en 1926, et y joue 39 saisons, dont 20 au deuxième niveau national. L'année de son accession aux nationales, il reçoit le matricule 46. En 1969, le club est relégué définitivement vers les séries provinciales, et en 1987, il fusionne avec son rival de l'AS Renaisienne pour former le KSK Renaix, qui conserve le matricule 38 de l'AS. Le matricule 46 du RFC Renaix est dès lors radié des listes de la Fédération.

Article détaillé : KSK Ronse.

Sommaire

Repères historiquesModifier

  • 1908 : fondation de FOOTBALL CLUB RENAISIEN. Aux origines, ce cercle joue dans la chaussée de Leuze, en face d'un café appelé "L'Homme sauvage". Les joueurs portent des maillots rayés Jaune et Bleu.
  • 1922 : FOOTBALL CLUB RENAISIEN déménage dans le Spinsterstraat où un stade est érigé dans un domaine appartenant à Henri Lagage. L'endroit devient le "Parc Lagache". LE club opte définitivement pour les couleurs Bleu et Blanc.
  • 1923 : 24/04/1923, FOOTBALL CLUB RENAISIEN change son appellation et devient CLUB RENAISIEN.
  • 1926 : En vue de la saison 1926-1927, CLUB RENAISIEN accède pour la première fois aux séries nationales. L'aventure des 38 saisons consécutives (41 ans).
  • 1926 : décembre, CLUB RENAISIEN se voit attribuer le matricule 46.
  • 1933 : 01/06/1933, reconnu "Société Royale", CLUB RENAISIEN (46) adapte son appellation le 20/06/1933 et devient ROYAL FOOTBALL CLUB RENAISIEN (46)
  • 1963 : Au début des années 1960, vers 1963, ROYAL FOOTBALL CLUB RENAISIEN (46) adopte une appellation en Néerlandais: KONINKLIJKE FOOTBALL CLUB RONSE (46). Les dénominations françaises et néerlandaises sont employés simultanément.
  • 1969 : ROYAL FOOTBALL CLUB RENAISIEN - KONINKLIJKE FOOTBALL CLUB RONSE (46) est relégué hors des séries nationales. IL n'y apparaît plus par la suite.
  • 1987 : 01/07/1987, ROYAL FOOTBALL CLUB RENAISIEN - KONINKLIJKE FOOTBALL CLUB RONSE (46) fusionne avec ASSOCIATION SPORTIVE SPORTIEVE ASSOCIATIE (ASSA) RONSE (38) pour former KONINKLIJKE SPORTKRING RONSE (38). Le matricule 46 disparaît.

HistoireModifier

Le Football Club Renaisien est créé en 1908, par d'anciens membres de l'AS Renaisienne, fondé deux ans plus tôt. Le club choisit les couleurs jaune et bleu, et s'installe sur un terrain le long de la Chaussée de Leuze, en face du café dénommé "L'Homme sauvage". Le premier président est Clément Josson. Aux origines, le club joue avec des maillots rayés Jaune et Bleu.

Le premier match officiel entre les deux clubs renaisiens a lieu le , et se termine sur le score de 1 but partout. En 1922, le club déménage vers un nouveau stade construit dans Spinsterstraat, sur un domaine d'Henri Lagache. L'endroit est rapidement baptisé Parc Lagache. À partir de ce moment, le "Club" évolue en Bleu et Blanc.

Quatre ans plus tard, le matricule 46 rejoint les séries nationales, comme fondateur du troisième niveau national, la Promotion, et reçoit le matricule 46. Cinq ans plus tard, la Fédération belge décide de dédoubler le deuxième niveau national, et le Club Renaisien est promu en Division 1 grâce à sa deuxième place. Le club joue 19 saisons à ce niveau, obtenant quelques places d'honneur. En 1953, le club est néanmoins relégué en Division 3.

Après six saisons en D3, le club remporte sa série en 1958 et remonte en Division 2. L'aventure ne dure qu'un an, et il est ensuite relégué à nouveau en troisième division. En 1965, il finit dernier de sa série et descend en Promotion, le quatrième niveau national. Deux ans plus tard, il est relégué vers les séries provinciales pour la première fois depuis 1926. Il remonte après un an, mais le club ne rejoue qu'une saison en Promotion. En 1969, il est à nouveau relégué en provinciales, et ne revient plus jamais en nationales.

Le club chute jusqu'à la deuxième provinciale à deux reprises, en 1976 et en 1984. En 1987, les deux clubs renaisiens évoluent dans les séries provinciales. Sous l'impulsion d'Orphale Crucke (Bourgmestre de Renaix), une fusion a lieu entre les deux rivaux ancestraux, pour former le KSK Renaix (KSK Ronse en néerlandais). Ce nouveau club conserve le matricule 38 de l'AS Renaisienne. Le matricule 46 du RFC Renaisien est radié par la Fédération.

Anciens joueursModifier

Résultats sportifsModifier

PalmarèsModifier

BilanModifier

Statistiques clôturées - Club disparu

Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1e nationale 0 0
II 2e nationale 20 0
III 3e nationale 16 2
IV 4e nationale 3 0
 
  TOTAUX 39 0
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements saison par saisonModifier

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1926-27 Club Renaisien Promotion (D3) série A 6e/14
2 1927-28 Club Renaisien Promotion (D3) série A 4e/14
3 1928-29 Club Renaisien Promotion (D3) série A 8e/14
4 1929-30 Club Renaisien Promotion (D3) série A 2e/14 [1]
5 1930-31 Club Renaisien Promotion (D3) série A 2e/14 [2] Promu !
6 1931-32 Club Renaisien Division 1 (D2) série A 11e/14
7 1932-33 Club Renaisien Division 1 (D2) série A 7e/14
8 1933-34 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série A 5e/14
9 1934-35 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série A 11e/14
10 1935-36 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série B 3e/14
11 1936-37 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série B 5e/14
12 1937-38 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série B 6e/14
13 1938-39 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série A 12e/14
  1939-40 Compétitions arrêtées
  1940-41 Compétitions régionales
14 1941-42 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série B 7e/14
15 1942-43 R.FC Renaisien Division 1 (D2) série B 9e/14
16 1943-44 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série A 6e/14
  1944-45 Compétitions arrêtées
17 1945-46 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série A 4e/17
18 1946-47 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série B 8e/17
19 1947-48 R. Club Renaisien Division 1 (D2) série A 12e/16
20 1948-49 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série B 8e/16
21 1949-50 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série A 12e/16
22 1950-51 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série B 7e/16
23 1951-52 R. FC Renaisien Division 1 (D2) série A 4e/16
24 1952-53 R. FC Renaisien Division 2 15e/16 Relégué !
25 1953-54 R. FC Renaisien Division 3 série A 12e/16
26 1954-55 R. FC Renaisien Division 3 série B 7e/16
27 1955-56 R. FC Renaisien Division 3 série A 9e/16
28 1956-57 R. FC Renaisien Division 3 série B 6e/16
29 1957-58 R. FC Renaisien Division 3 série A Champion Promu !
30 1958-59 R. FC Renaisien Division 2 15e/16 Relégué !
31 1959-60 R. FC Renaisien Division 3 série B 8e/16
32 1960-61 R. FC Renaisien Division 3 série A 3e/16
33 1961-62 R. FC Renaisien Division 3 série A 8e/16
34 1962-63 R. FC Renaisien Division 3 série A 8e/16
35 1963-64 R. FC Renaisien Division 3 série B 11e/16
36 1964-65 R. FC Renaisien Division 3 série A 16e/16 Relégué !
37 1965-66 R. FC Renaisien Promotion série D 12e/16
38 1966-67 R. FC Renaisien Promotion série B 14e/16 Relégué !
  séries provinciales
39 1968-69 R. FC Renaisien Promotion série A 16e/16 Relégué !
  séries provinciales
  1987 Fusion avec ASSA Ronse Le matricule 46 disparaît

AnnexesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Le Club Renaisien loupa la montée en Division 1 (D2) pour 1 point derrière le CS Schaerbeekois.
  2. Ce classement permit au Club Renaisien d'être promu. La Fédération belge avait décidé de dédoubler son 2e niveau national à partir de la saison suivante.

Sources et liens externesModifier