Ouvrir le menu principal
Un lance-roquettes RBU-6000 sur un destroyer de la classe Udaloy.
RBU-6000 lançant des charges de profondeur à partir du Kaszub de la marine polonaise.
Lanceurs RBU-6000 et BrahMos VLS sur la frégate de la marine indienne INS Trikand, à Portsmouth, Royaume-Uni, en 2013.

Le RBU-6000 « Smerch-2 » (en russe : « РБУ-6000 Смерч-2 », « Смерч » signifiant « cyclone ») est un lance-roquettes anti-sous-marines de calibre 213 mm soviétique. Dans son principe, il est similaire au système Hérisson (Hedgehog) utilisé par la Royal Navy anglaise pendant la seconde Guerre mondiale.

DescriptionModifier

Ce système est entré en service entre 1960 et 1961 pour équiper une large gamme de bâtiments de surface de la marine soviétique. Il consiste en une batterie en forme de U de 12 tubes de lancement, commandés à distance par un système de mise à feu Burya (en russe : « Буря », orage), qui équipe également le RBU-1000 de plus courte portée. Le RBU-6000 lance des charges de profondeur non guidées RGB-60. Les roquettes sont normalement lancées par salves de 1, 2, 4, 8 ou 12 projectiles. Le rechargement est automatique, chaque projectile étant introduit dans son lanceur à partir d'un magasin placé sous le pont par un système de chargement 60UP. La capacité type d'un magasin est de 72 ou 96 projectiles par lanceur.

Le RBU-6000 peut également être utilisé comme système de bombardement en direction de la terre ferme.

Le RPK-8 est une amélioration du RBU-6000, qui tire des roquettes 90R à guidage actif dans l'eau. Ceci lui permet de se guider vers sa cible jusqu'à 1 000 mètres de profondeur. La tête est une charge de 19,5 kg qui lui permet de percer la coque d'un sous-marin. Il peut aussi être utilisé contre des nageurs sous-marins ou des torpilles. Le temps de réponse du système est donné pour 15 secondes et la probabilité d'atteinte de la première salve est de 0,8.

Le RBU-6000 était le modèle de lance-roquettes anti-sous-marines le plus répandu dans la Marine soviétique, et utilisé sur de nombreux types de navires.

Spécifications techniquesModifier

Lanceur 
  • Poids : 3 100 kg (à vide)
  • Longueur : 2,00 m
  • Hauteur : 2,25 m
  • Largeur : 1,75 m
  • Élévation : de -15° à +60°
  • Débattement : 180°
  • Vitesse angulaire :
    • Mode automatique : 30 °/s
    • Mode manuel : 4 °/s
  • Conditions météo : utilisable jusqu'à mer 8
Projectile RGB-60 (РГБ-60) 
  • Poids : 110 kg
  • Tête : 25 kg
  • Diamètre : 213 mm
  • Longueur : 1,83 m
  • Portée : de 350 à 5 800 m
  • Vitesse de vol : 300 m/s
  • Profondeur : de 10 à 500 m
  • Vitesse de plongée : 11,5 m/s
Projectile 90R (90Р) 
  • Poids : 112,5 kg
  • Tête : 19,5 kg
  • Diamètre : 213 mm
  • Longueur : 1,83 m
  • Portée : de 600 à 4 300 m
  • Rayon effectif : 130 m
  • Profondeur :
    • Sous-marins : de 0 à 1 000 m
    • Torpilles et plongeurs : de 4 à 10 m

Bâtiments équipésModifier

Classes de navires équipés de RBU-6000 (liste non complète) :

Notes et référencesModifier

  • (en) Norman Friedman, Naval Institute's guide to World naval weapon systems 1997-1998, Naval Institute press (Annapolis, MD), , 808 p. (ISBN 1-55750-268-4, lire en ligne)