R504 (autoroute russe)

Route en Russie reliant Nijni Bestiakh à Magadan

R504 « Kolyma »
R504
Image illustrative de l’article R504 (autoroute russe)
La route non loin de Magadan
carte
Carte de la route ( au nord-est) sur les autoroutes russes.

Autres noms Route des os
Historique
Ouverture 1953 entièrement
Caractéristiques
Longueur 1961 km
Direction Ouest / Est
Extrémité ouest A360 à Nijni Bestiakh (Drapeau de la république de Sakha Sakha)
Extrémité est Magadan
Réseau Autoroutes russes
Territoires traversés
Région Drapeau de la république de Sakha Sakha, Drapeau de l'oblast de Magadan Oblast de Magadan
Villes principales Nijni Bestiakh, Khandyga (en), Oust-Nera, Soussouman, Sokol, Magadan

L'autoroute fédérale R504 « Kolyma » (en russe : Федеральная автомобильная дорога Р504 «Колыма́») ou « Route des os » (en russe : Дорога на костях) (autrefois dénommée Route magistrale M56[1]) est une route de Russie orientale qui relie Magadan à Nijni Bestiakh (Ville en face d'Iakoutsk sur les rives de la Léna[2]). Elle est longue de 1 961 km en .

La route est considérée comme le témoin d'une époque, et tire son nom du fait que les os des prisonniers morts durant la construction lui furent incorporés[3].

Cette zone est extrêmement froide en période hivernale. Deux villes que traverse la route, Tomtor et Oïmiakon, revendiquent être l'endroit habité le plus froid sur terre avec des températures voisines de −70 °C. Sur les plateaux environnants, la température avoisine les −80 °C.

La route est dans un état délabré et n'est pas utilisable par des véhicules aux normes classiques, à cause des ponts emportés et des portions de route endommagées par les glissements de terrain. Cependant durant l'hiver, la glace permet de traverser les rivières. Après la chute de l'Union des républiques socialistes soviétiques, parcourir cette route est devenu un défi pour aventuriers motorisés. Toutefois en 2019, la route a subi de lourds travaux, qui ont permis de la rendre de nouveau accessible aux véhicules normaux. Ceci a été réalisé dans l'optique d'une augmentation de trafic due à l'ouverture progressive de l'Autoroute d'Anadyr.

ToponymieModifier

La route se nomme officiellement la R504, suivi de « Kolyma », le nom de la région qui a donné son nom à la route[4],[5].

Le surnom de « Route des os » vient de l'époque stalinienne quand les prisonniers du Goulag construisirent la route dans des conditions extrêmes, avec des températures atteignant les −70 °C[6]. D'autres furent quant-à-eux tués pour ne pas avoir assez travaillé[1]. Beaucoup de morts furent enterrés par les autres prisonniers sous ou bien autour de la route, les prisonniers pensant qu'il était plus facile de les enterrer dans le pergélisol que de creuser des tombes. Il était aussi plus facile de les enterrer directement sous la route qu'ils essayaient de construire[6],[2],[7].

La route aurait coûté un mort pour chaque mètre construit[2],[4]. En tout, plus de 250 000 personnes seraient mortes pendant sa construction[5].

La route est traitée comme un mémorial car les prisonniers furent enterrés sous ou autour de la route[2],[7].

HistoireModifier

 
Construction de la route

Elle fut construite sous Staline sous la direction du Dalstroï. La première partie fut construite par les prisonniers du camp de travail de Sevvostlag en 1932. Les travaux furent poursuivis par les prisonniers des camps du Goulag voisins jusqu'en 1953[2].

Le but de la route a été de pouvoir amener les prisonniers vers les camps du Goulag[1], ainsi que de pouvoir transporter les ressources de la région, dont l'or et l'argent[8].

L'itinéraire manque d'un ouvrage au niveau de la rivière Aldan, en Yakoutie, où il est pour l'instant nécessaire d'utiliser un traversier. Cependant, un pont devant être construit pour 2025 a été annoncé[9].

ItinéraireModifier

Itinéraire de la route[note 1] :

République de SakhaModifier

  Échangeur entre A360 et R504

  • Nijni Bestiakh (km 0)
     
    Route en sortant de Nijni Bestiakh
  • Tiungiuliu (km 55)
  • Nuoragana (km 76)
  • Maralaiy (km 128)
  • Tchurapcha (km 158)
  • Kharbala 1er (km 165)
  • Kyiy (km 195)
  • Tcherkiokh (km 205)
  • Ytyk-Kiouiol (km 235)
  •   Aldan (km 348)
  • Keskil (km 357)
  • Khandyga (km 385)
  • Teply Klyoutch (km 459)
     
    Croisement avec la route allant vers Batagaï et Deputatsky.
  • Razvilka (km 537)
  • Kyubeme (km 706)
  •   Indiguirka (km 942)
  • Oust-Nera (km 948)
  • Artik (km 1078)

Oblast de MagadanModifier

  • Kadyktchan (km 1248)
    •   Sortie vers la route de Tomtor (vers Omïakon)
  •   Sortie vers route d'Omtchak, direction Oust-Oumtchoug à 283 km et Magadan à 548 km (km 1294)
  • Kholodny (km 1322)
  •   Bereliokh (km 1336)
  • Soussouman (km 1337)
  • Bourkhala (km 1408)
  • Iagodnoïe (km 1442)
  • Débine (km 1516)
  •   Kolyma (km 1517)
     
    Ancien pont sur la Kolyma avant son démantèlement
  • Spornoïe (km 1537)
  • Orotoukan km 1572)
  •   Sortie vers Seïmtchan à 109 km (km 1577)
  • Gorki (km 1582)
  •   Sortie vers route d'Anadyr, Omsouktchan à 260 km (km 1650)
  • Atka (km 1764)
  • Karamken (km 1866)
  •   Sortie Oust-Oumtchoug à 181 km (km 1879)
  •  
    Vue depuis une colline de la route dans la vallée de la Khasyn avec Palatka en arrière-plan.
    Palatka (km 1881)
  • Sokol (km 1913)
  • Ouptar (km 1919)
  •   Échangeur entre R504 et R481 vers Arman à 55 km et Balagannoïe à 120 km ainsi que M10vers Ola à 24 km (km 1951)
     
    Route près de Magadan
  • Magadan (km 1961)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Liens en russe

En anglais

Vidéo

Notes et référencesModifier

NoteModifier

  1. La route étant constamment en reconstruction, les kilomètres entre les villages changent chaque année. Distances calculées via Google Maps.

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) « Kolyma Highway - The Road of Bones | Russia Travel Guide - Koryo Tours », sur koryogroup.com (consulté le )
  2. a b c d et e (en-GB) « Kolyma Highway, the Road of the Bones », sur www.dangerousroads.org (consulté le )
  3. Thompson G., (2002) Kolyma - The Road of Death
  4. a et b (en) « The Road of the Bones: a mass grave of the stalinist genocide of 2,000 km long », sur Counting Stars (consulté le )
  5. a et b (en-US) « Travels Along the Road of Bones: Kolyma Highway, Russia », sur Dark Tourists, (consulté le )
  6. a et b (en) « Road of bones Expedition - Tour - Yakutia », sur www.baikalnature.com (consulté le )
  7. a et b (en-US) « Which Road Is Known As The "Road Of Bones"? », sur WorldAtlas (consulté le )
  8. Marie de La Ville Baugé, « On the Road of Bones: a journey along Far East Russia’s deathly gulag trail », sur The Calvert Journal (consulté le )
  9. (ru) « На федеральной трассе Колыма построят самый протяженный мост », sur www.rzd-partner.ru (consulté le )