Réservoir magmatique

Un réservoir magmatique est, comme une chambre magmatique, une cavité souterraine emplie de magma, c'est-à-dire de roches partiellement ou totalement fondues (ou, plus exactement, d'un liquide partiellement ou non cristallisé).

Processus de différenciation magmatique dans des réservoirs.

Les deux termes sont souvent considérés comme synonymes, mais les spécialistes distinguent[1] :

  • les chambres magmatiques sensu stricto, emplies d'un matériau capable de couler (fraction cristallisée φ < φp = 50-60 %[a],[2]) et donc d'engendrer une éruption ;
  • les mushs cristallins (en) (mush est un mot anglais signifiant « bouillie »), constitués d'un matériau rigide (φ > φp) et ne pouvant donc engendrer une éruption qu'après une réactivation ;
  • les réservoirs magmatiques, qui regroupent les chambres magmatiques et les mushs cristallins.

L'existence des réservoirs magmatiques, actuelle ou passée, est attestée par :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le seuil de percolation φp dépend de la forme des cristaux.

RéférencesModifier

  1. (en) Olivier Bachmann et George Bergantz, « The Magma Reservoirs That Feed Supereruptions », Elements, vol. 4, no 1,‎ , p. 17-21 (DOI 10.2113/GSELEMENTS.4.1.17).
  2. (en) B. D. Marsh, « On the crystallinity, probability of occurrence, and rheology of lava and magma », Contributions to Mineralogy and Petrology, vol. 78, no 1,‎ , p. 85-98 (DOI 10.1007/BF00371146).
  3. (en) Douglas S. Miller et Robert B. Smith, « P and S velocity structure of the Yellowstone volcanic field from local earthquake and controlled‐source tomography », JGR Solid Earth, vol. 104, no B7,‎ , p. 15105-15121 (DOI 10.1029/1998JB900095).
  4. (en) Calvin F. Miller et Jonathan S. Miller, « Contrasting stratified plutons exposed in tilt blocks, Eldorado Mountains, Colorado River Rift, NV, USA », Lithos, vol. 61, nos 3–4,‎ , p. 209-224 (DOI 10.1016/S0024-4937(02)00080-4).
  5. (en) Peter W. Lipman, « Incremental assembly and prolonged consolidation of Cordilleran magma chambers: Evidence from the Southern Rocky Mountain volcanic field », Geosphere (en), vol. 3, no 1,‎ , p. 42-70 (DOI 10.1130/GES00061.1).