Réservoir d'Ouglitch

lac russe

Réservoir d'Ouglitch
Image illustrative de l’article Réservoir d'Ouglitch
Écluse du Réservoir d'Ouglitch
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Subdivision Oblast de Iaroslavl et oblast de TverVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Coordonnées 57° 29′ N, 38° 16′ E
Type Réservoir d'eau douce
Superficie 249 km2
Longueur 143 km
Largeur 3,5 km
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne

23 m
m
Volume 1,25 km3
Hydrographie
Alimentation Volga
Émissaire(s) Volga
Géolocalisation sur la carte : Russie
(Voir situation sur carte : Russie)
Réservoir d'Ouglitch

Le réservoir d'Ouglitch (en russe : Угличское водохранилище; ISO 9 : Ugličskoe vodohraniliŝe), est un lac artificiel situé sur le cours supérieur de la Volga, formé par le barrage construit en 1939 à Ouglitch.

GéographieModifier

 
Écluse du Réservoir d'Ouglitch

Il est situé dans les oblasts de Tver et de Iaroslavl, à 264 kilomètres de Moscou par la voie fluviale (à l'écluse d'OUglitch). Le réservoir s'étend dans l'étroite vallée de la Volga, entre l'écluse N°1 et celle d'Ouglitch sur une longueur de 143 kilomètres. Sa largeur varie entre 500 et 1 000 mètres sauf dans les régions inondées où elle peut atteindre 3,5 kilomètres, notamment aux emboucures des rivières Nerl, Jabnia et Poukcha[1].

Consécutivement à la construction du barrage, le monastère de l’Intercession du XVe siècle à Ouglitch et un autre du XVIe siècle à Kaliazine, ainsi que le cœur historique de cette ville, furent submergés par les eaux du lac.

Écluse d'OuglitchModifier

L’entrée s'effectue par le passage sous un arc de triomphe au niveau de la centrale électrique, commémorant la victoire sur l'Allemagne[2]. L'écluse a un changement de niveau de 11 mètres et fait fonctionner la station hydroélectrique.

Elle mesure 290 mètres de long sur 30 mètres de large et peut accueillir 2 bateaux de croisière simultanément. Les rives de biefs sont renforcées par des remblais rocheux.

Notes et référencesModifier

  1. Carte itinéraire Artbooks consulté le 10 juin 2016
  2. Croisière sur la Volga (Nouvelles Éditions de l'Université), consulté le 3 juillet 2016