Réservoir conforme

Les réservoirs conformes (en anglais : Conformal Fuel Tanks, ou CFT dont la traduction correcte devrait être "réservoirs intégrés" puisque ces réservoirs, une fois installés, paraissent faire partie intégrante du fuselage) sont des réservoirs de carburant supplémentaires, destinés à étendre le rayon d'action d'un avion de combat ou augmenter son temps de mission sur zone.

Mise en place de réservoirs conformes sur un F-15E. Ils s'adaptent en étant plaqués contre les entrées d'air.
Un F-16I Sufa israélien, dérivé du F-16D Block 50/52+, équipé de deux CFT au-dessus sur les côtés du fuselage.
Le prototype F-CK-1D (« Brave Hawk ») taïwanais, équipé de CFT, et le prototype monoplace F-CK-1C, lors de leur révélation au public, en mars 2007.

CaractéristiquesModifier

DynamiqueModifier

Ces réservoirs épousent la forme du fuselage et ont une moindre traînée aérodynamique que des réservoirs conventionnels largables (accrochés sous la voilure) de même capacité. Au contraire, ils participent même à la portance, en reproduisant le profil de la voilure. À titre d'exemple, un avion comme le Typhoon (ou Eurofighter) d'EADS peut emporter son plein chargement d'armement et deux réservoirs conformes de 1 500 litres chacun, alors que sans ces derniers, il serait dans l'obligation de sacrifier deux points d'emport uniquement pour transporter des réservoirs externes largables, ce qui impliquerait de devoir réduire le rayon d'action ou la quantité d'armes emportées.

Surface équivalente radarModifier

Les réservoirs conformes ont comme autre avantage de ne pas augmenter notablement la surface équivalente radar de l'aéronef correspondant et de lui permettre de voler à une vitesse supérieure que celle qu'il aurait avec des réservoirs largables.

Poids et volumeModifier

Leur inconvénient est d'être solidaires de l'aéronef et de ne pas pouvoir être largués en vol lorsque le carburant est consommé, leur dépose ne pouvant s'effectuer qu’au sol. Autre inconvénient, même vides, leur masse pénalise les performances de l’avion.

ExemplesModifier

  McDonnell Douglas F-15C Eagle et F-15E Strike EagleModifier

Le F-15C a d'origine été mis en service avec une capacité d'emport de réservoirs conformes[1]. Appelés au départ « FAST packs »[1], ou « palettes FAST », (en anglais : Fuel And Sensor Tactical, nacelles d'emport de carburant et de capteurs tactiques), chacun contenait environ 3 396 litres de carburant, et disposait aussi de points d'emport pour quatre missiles AIM-7F Sparrow ou quatre bombes[2]. Ils avaient été préalablement testés sur F-15B, en 1974. Cependant, aujourd'hui, seuls les F-15C/D de la force aérienne israélienne utilisent encore des réservoirs conformes. Tous les F-15E américains, ainsi que ceux des forces israélienne et singapourienne sont équipés de réservoirs conformes, installés sous l'aile et contre les entrées d'air des moteurs[3], mais ils doivent subir des modifications pour pouvoir voler sans eux[4]. Les palettes FAST avaient été conçues à l'origine pour transporter un système de navigation et de désignation d'objectif à infrarouge (d'où l'appellation « Fuel and Sensor »), mais le F-15 fut finalement simplement équipé de nacelles LANTIRN pour effectuer les missions d'appui-sol[1] ;

  General Dynamics F-16C/D Fighting Falcon Block 50/52+, F-16E/F Block 60 et F-16I SufaModifier

Les avions exportés en Grèce, Chili, Israël, Pologne, Turquie, Singapour, Maroc, Égypte et aux Émirats Arabes Unis ont été prééquipés pour recevoir deux réservoirs conformes de 2 271 litres chacun, montés au-dessus du fuselage, près des attaches d'ailes ;

  Boeing F/A-18E/F Super Hornet (Advanced Super Hornet)Modifier

Les CFT sont installés au-dessus de l'emplanture des ailes, afin de supprimer la traînée causée par les réservoirs largables habituels. Ensemble, ils embarquent 3 500 lb (environ 1 600 kg) de carburant supplémentaire, ajoutant également de la portance et allongeant le rayon d'action de 260 nautiques, au prix d'une légère perte d'accélération en régime transsonique[5],[6],[7] ;

  Eurofighter TyphoonModifier

BAE Systems a fait des essais en soufflerie de réservoirs conformes de 1 500 litres[8],[9],[10] ;

  Dassault RafaleModifier

En , Dassault Aviation a testé des réservoirs conformes de 1 150 litres destinés au Rafale[11]. Ils sont installés de la même façon que ceux du F-16[12],[13] ;

  AIDC F-CK-1 Ching-KuoModifier

Le prototype F-CK-1D (« Brave Hawk ») et le prototype monoplace F-CK-1C sont équipés de nouveaux CFTs. Le prototype de l'Indigenous Defence Fighter II « Goshawk » est équipé de CFT sur le dessus des ailes[14],[15] ;

  Chengdu J-10Modifier

Des CFT ont été testés en soufflerie par la Chengdu Aircraft Corporation[16] :

  BAC StrikemasterModifier

Des réservoirs conformes étaient installés au bout des ailes[17].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Joe Baugher, « McDonnell F-15C Eagle », JoeBaugher.Com, (consulté le )
  2. (en) William Green et Gordon Swanborough, The complete book of fighters, New York, Barnes & Noble Inc., (ISBN 0-7607-0904-1), p. 371
  3. (en) Mark Lambert, Jane's all the World's aircraft 1993–94, Alexandria (Virginie), Jane's Information Group Inc., (ISBN 0-7106-1066-1), p. 521
  4. (en) Joe Baugher, « McDonnell F-15E Eagle », JoeBaugher. com, (consulté le )
  5. (en) Bill Carey, « Boeing pitches "Advanced Super Hornet" for future threats », sur ainonline.com, Aviation International News, (consulté le )
  6. [image] Un Super Hornet équipé de CFTs.
  7. [image] Un Super Hornet équipé de CFTs (autre vue).
  8. (en) Wall Robert, « U.K. pushes on Typhoon upgrades », Royaume-Uni, AviationWeek, (consulté le )
  9. (en) David Cenciotti, « A Typhoon model fitted with conformal fuel tanks », The Aviationist, (consulté le )
  10. [image] Un Typhoon équipé de CFTs.
  11. (en) « Rafale B fitted with Conformal Fuel Tanks », Airforce-technology (consulté le )
  12. (en) Manmohan Yadav, « Conformal Fuel Tanks : the latest innovation tested on Rafale », Indian Defence, (consulté le )
  13. (en) « Dassault reveals conformal tanks », Flight International magazine, Flight Global/Archives, vol. 159, no 4785,‎ , p. 17 (lire en ligne [PDF])
  14. (en) Michale Cole, « Jet deals to keep state-owned firm busy », Taipei Times, (consulté le )
  15. [image] L'AIDC F-CK-1 équipé de CFTs.
  16. (en) « Chinese J-10 fighter with conformal fuel tanks CFT's in wind tunnel testing » [archive du ], sur asian-defence.net, Asian Defense News (consulté le )
  17. (en) « Pictures of the BAC Strikemaster - Strike Aircraft », Military Factory (consulté le )

Articles connexesModifier