Ouvrir le menu principal

Réserve naturelle régionale de la Tour du Valat

réserve naturelle régionale des Bouches-du-Rhône
Réserve naturelle régionale de la Tour du Valat
Le domaine de la tour du Valat, propriété privée, se situe en Camargue, France 02.jpg
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
1 844 ha[1]
Administration
Type
Réserve naturelle régionale, réserve naturelle volontaire (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Création
Administration
Fondation Tour du Valat
Site web
Localisation sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
voir sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Green pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Green pog.svg

La réserve naturelle régionale de la Tour du Valat (RNR1) est une réserve naturelle régionale située en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Classée en 2008, elle occupe une surface de 1 844 hectares au sein du domaine de la Tour du Valat.

LocalisationModifier

 
Périmètre de la réserve naturelle.

Le territoire de la réserve naturelle est dans le département des Bouches-du-Rhône, sur la commune d'Arles, près du hameau du Sambuc. Il est à proximité immédiate de la Camargue et des Marais du Vigueirat au sein du Parc naturel régional de Camargue.

Histoire du site et de la réserveModifier

Le domaine de la Tour du Valat a été acheté en 1947 par Luc Hoffmann puis transformé en 1954 en une station de recherche biologique gérée par une fondation[2]. Celle-ci est une fondation à but non lucratif, reconnue d’utilité publique depuis 1978[2].

Une partie du domaine (1 070 ha) a été classée en réserve naturelle volontaire en 1986. Le classement en RNR est intervenu en 2008[3].

Écologie (biodiversité, intérêt écopaysager…)Modifier

Le site se trouve en moyenne Camargue dans la partie fluvio-lacustre. L'endiguement du Rhône et les nombreux ouvrages hydrauliques ont stabilisé les milieux mais limitent le fonctionnement des écosystèmes.

On trouve sur le domaine des marais temporaires, semi-permanents et permanents, des sansouïres et prés salés, des pelouses sèches et des boisements[3].

FloreModifier

On recense 590 espèces végétales sur le site dont 5 sont protégées au niveau national et 13 au niveau régional[3].

FauneModifier

Les inventaires d'invertébrés indiquent plus de 1600 espèces dont une libellule rare : Lestes macrostigma.

On trouve 30 espèces de poissons dont l'Anguille, huit espèces d'amphibiens dont le Pélobate cultripède et 14 espèces de reptiles dont le Lézard ocellé.

L'avifaune compte plus de 300 espèces dont 70 sont nicheuses. Le site accueille notamment plusieurs espèces d'ardéidés, la Glaréole à collier, la Spatule blanche[3]

Intérêt touristique et pédagogiqueModifier

Le site du Verdier est en accès libre avec un observatoire et deux plateformes. Le domaine organise annuellement des journées portes-ouvertes et des visites guidées. On trouve sur le site un cheptel d'environ 500 taureaux et 90 chevaux[3].

Administration, plan de gestion, règlementModifier

La réserve naturelle est gérée par la Fondation Tour du Valat. Le premier plan de gestion a été fait en 1986. Le cinquième couvre la période 2011-2015[3].

Outils et statut juridiqueModifier

La réserve naturelle a été créée par une délibération du Conseil régional du . Le domaine fait également partie d'autres zonages :

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • A. Reille et Ch. Bonnin Luquot, Guide des Réserves Naturelles de France, Delachaux et Niestlé, , 385 p. (ISBN 2-603-00611-8)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Muséum national d'Histoire naturelle, « Tour du Valat (FR9300057) », sur Inventaire national du Patrimoine naturel, 2003+ (consulté le 11 avril 2015)
  2. a et b http://www.tourduvalat.org/la_tour_du_valat
  3. a b c d e et f « Tour du Valat - Plan de gestion simplifié » [archive du ], sur Tour du Valat