Réserve naturelle de l'Insugherata

réserve naturelle de l'Italie

La réserve naturelle de l'Insugherata (italien : Riserva naturale dell'Insugherata) est une zone naturelle protégée de la région du Latium, établie le .

Réserve naturelle de l'Insugherata
RN Insugherata 1.JPG
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
740 ha
Administration
Type
Réserve régionale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
Identifiant
Création
Administration
RomaNatura - Ente Regionale per la Gestione del Sistema delle Aree Naturali Protette nel Comune di Roma
Site web

Elle occupe une superficie de 740 ha, située sur le territoire de la municipalité de Rome, près des zones Ottavia et Tomba di Nerone[1]. Elle possède de nombreux vestiges archéologiques et est également un couloir naturel entre la zone urbanisée au nord de Rome et le système naturel Véio-Cesano, au nord-ouest de la capitale. Le nouveau périmètre et les récents travaux de la GRA (Grande Raccordo Anulare) ont considérablement réduit l'aire protégée au nord de la rocade.

HistoireModifier

La réserve a été établie par la loi régionale en 1997, et est gérée par l'Ente Regionale Romanatura ; des activités éducatives et des visites guidées ont été organisées, de 2000 à 2004 et 2008 à 2011[réf. nécessaire].

L'Ente Regionale Romanatura garantit une meilleure protection de l'environnement, même si elle a été rendue possible par la restauration de la clôture de la propriété privée longeant une partie de son périmètre, entraînant en conséquence une limitation de l'accessibilité. L'occupation du parc est alors partiellement compromise, bien qu'un protocole ait été signé entre les propriétaires et RomaNatura[2].

FauneModifier

FloreModifier

Plus de 630 espèces sont recensées. Parmi elles, 44 sont propres à la réserve.

AccèsModifier

Il y a officiellement quatre accès. En fait, certains sont fermés ou sont rouverts, de manière informelle, par les résidents dans les clôtures de la propriété privée, en attendant de nouveaux développements. Le plus accessible est celui de la via Castagnola.

Notes et référencesModifier

  1. (it) « Carta della planificazione delle aree protette: Riserva naturale dell-Insugherata », carte [PDF], sur minambiente.it, Ministero dell'Ambiente (consulté le 27 février 2017).
  2. Cecilia Gentile, « Parco dell' Insugherata, accesso vietato: proprietà privata », sur La Repubblica, (consulté le 27 février 2017).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :