Transports en commun de Mâcon

(Redirigé depuis Réseau Tréma)

Transport en Mâconnais
Image illustrative de l’article Transports en commun de Mâcon
Un bus de la ligne D à la gare de Mâcon.

Situation Mâconnais Beaujolais Agglomération
Type Autobus, navette
Entrée en service
Lignes 29
Stations 155
Ports 0
Gares 1
Rames 49 dont 29 bus urbains et navettes et 20 cars
Trains 0
Fréquentation 2 700 000 (en 2012)
Propriétaire Mâconnais Beaujolais Agglomération
Exploitant Mâconnais-Beaujolais Mobilités (Transdev)
Site internet www.trema-bus.fr
Vitesse moyenne 20,3 km/h (en heure de pointe, en 2012)[1]
Vitesse maximale 100 km/h[1]
Lignes du réseau
  • Urbaines : A, B, C1, C2, D, E, G
  • Périurbaines : 201 à 209
  • TrémA'Scol urbain et RPI : A1, A10, B9, E8, E511, G3, RPI101 à RPI107
  • TrémA'Fil, TrémA'Fil + et TrémA'Dimanche
Réseaux connexes

TRémA est le réseau de transport de Mâconnais-Beaujolais Agglomération, autorité organisatrice ayant succédé au SITUM (Syndicat intercommunal des transports urbains du Mâconnais - val de Saône). Il se compose de 9 lignes régulières urbaines, de 6 lignes scolaires urbaines, 8 lignes de RPI (lignes de transports pour écolier des écoles maternelles et primaires), 22 lignes scolaires et d'un service de transport à la demande. Le réseau remplace depuis le l'ancien réseau Mâcon Bus, qui était géré par Transdev depuis sa création en 1987. Le parc a été entièrement renouvelé, les anciens bus appartenant à Transdev.

Le réseau est exploité par CarPostal Mâcon, une filiale de CarPostal France, elle-même filiale de la compagnie suisse CarPostal. La convention de délégation de service public arrive à échéance le , et c'est la compagnie Transdev, qui via sa filiale Mâconnais-Beaujolais Mobilités, exploite le réseau jusqu'en 2024[2].

Autorité organisatriceModifier

Ville de Mâcon (avant 1997)Modifier

La Ville de Mâcon était autorité organisatrice à l'origine du réseau de transports urbains.

Issue de la privatisation de la Régie départementale des Transports de Saône-et-Loire (RTSL) en 1987, la société Mâcon Bus, filiale de Transdev, s'était vue confiée l'exploitation du réseau, reportant les appels d'offres successifs.

Le SITUM (1997 - 2017)Modifier

Le Syndicat intercommunal des transports urbains du Mâconnais - Val de Saône (SITUM) était l'autorité organisatrice du réseau Tréma. C'était un SIVU mixte créé en 1997, et composé à partir de 2005 et jusqu'à sa suppression en 2017 de 3 membres :

Le périmètre du SITUM s'étendait donc sur 28 communes. Le Comité syndical était composé d'un élu titulaire et d'un suppléant par commune desservie.

Présidence du SITUM
Période Président Qualité
1997-2004 Yves Pagnotte Élu (DVG) de la Ville de Mâcon
2004 - Marie-Hélène Patonnier Adjointe (DVD) au Maire de Mâcon
- Jean-Pierre Pagneux Maire (SE) de Saint-Laurent-sur-Saône
- Georges Lascroux Élu (UMP) de la ville de Mâcon

Le SITUM avait survécu à la création de la CAMVAL en 2005 en raison de la présence de deux communes desservies se trouvant en dehors de cette dernière. Il est dissout le , dans le cadre de la création de la nouvelle structure intercommunale Mâconnais Beaujolais Agglomération.

Mâconnais Beaujolais Agglomération (depuis 2017)Modifier

Le , Mâconnais Beaujolais Agglomération, née de la fusion de la Communauté d'agglomération du Mâconnais - Val de Saône (CAMVAL) et de la Communauté de communes du Mâconnais Beaujolais (CAMB), exerce la compétence transports sur l'ensemble de son territoire en lieu et place du SITUM.

Les nouvelles communes de l'ancienne CAMB ne bénéficient pas immédiatement du réseau Tréma, à l'exception de Varennes-les-Mâcon, où la ligne D marque un arrêt depuis . Jusqu'alors, les bus traversaient cette commune sans s'y arrêter, pour rejoindre Crêches-sur-Saône.

Le réseauModifier

Lignes urbainesModifier

Ligne Tracé Nombre d'arrêts Durée Lieux desservis Particularités
A Nicéphore Niepce / Grand Sud > Rive de Saône 23 (Niepce)

27 (Grand Sud)

35 minutes Zone commerciale et industrielle Mâcon Sud, Grand Sud, Chanaye, Résidence, église St-Clément, Blanchettes, Europe, Médiathèque, centre-ville, Gare SNCF, Place de la Barre, Square de la Paix, Théâtre, piscine municipale, Centre commercial Auchan Rive de Saône. Circule de 6h30 à 20h.

Terminus alterné entre Nicéphore Niepce et Grand Sud.

Dessert le collège St-Exupéry en période scolaire.

Ne dessert que Grand Sud à partir de 17h30.

B Saint-Laurent Maison Bouchacourt > Desnoyers / L'Abîme De 14 à 26 20 à 35 minutes Hopîtal Bouchacourt, Pont de St Laurent, Hôtel de Ville, centre-ville, gare SNCF, place de la Barre, MJC Héritan, lycées et collèges (Pasteur, Lamartine, Cassin, Bréart, Dumaine), Polyclinique, Flacé, Hurigny. Circule de 6h50 à 19h.

Terminus alterné entre l'Abîme et Desnoyers au Nord, et entre Gare SNCF et Saint-Laurent Maison Bouchacourt au Sud.

C Gare SNCF <> Gare SNCF 36 (C1)

33 (C2)

45 minutes (C1)

40 minutes (C2)

Gare SNCF, Place de la Barre, Square de la Paix, Théâtre, Marbé, Gautriats, Centre Commercial E.Leclerc, Murgerets, Saugeraies, école Grand Four, Flacé, Hôpital, lycée Dumaine, Centre Commercial Carrefour Market, Charnay-lès-Mâcon, Gendarmerie, MJC Bioux, église St Clément, Médiathèque, centre-ville. Circule de 6h30 à 20h30 (Ligne C1)

Circule de 6h30 à 20h (Ligne C2)

Ligne circulaire : C1 en rotation anti-horaire, C2 en rotation horaire.

D Gare SNCF > Crêches Cité Fleurie / Dracé de 15 à 34 25 à 55 minutes Gare SNCF, centre-ville, Médiathèque, Blanchettes, zone industrielle, zone commerciale Mâcon Sud, Varennes-lès-Macon, Crêches-sur-Saône, Centre Commercial des Bouchardes, Hôtel de Ville de Crêches, résidence Cité Fleurie. Circule de 6h30 à 20h15.

Terminus Cité Fleurie en service normal, Bouchardes en service partiel, et Dracé en service scolaire.

Desserte des lycées en période scolaire.

Desserte estivale de la base de Loisirs du Port d'Arciat.

D Gare SNCF > Romanèche-Thorins 38 1h30 Gare SNCF, centre-ville, Médiathèque, Blanchettes, zone industrielle, zone commerciale Mâcon Sud, Varennes-lès-Macon, Crêches-sur-Saône, Centre Commercial des Bouchardes, Hôtel de Ville de Crêches, La Chapelle de Guinchay (hôtel de ville), Romanèche-Thorins (église, hôtel de ville), St Symphorien d'Ancelles (hôtel de ville). Circule uniquement le mercredi et le samedi après-midi.

Départ à 13h et 17h30 de la Gare SNCF.

E Gare TGV Mâcon-Loché > Gare SNCF De 14 à 20 20 à 25 minutes Gare TGV Mâcon Loché, Parc d'Activtés Mâcon TGV, Charnay-lès-Mâcon, Luminaires, Chapelle, centre commercial Carrefour Market, centre-ville, gare SNCF. Circule de 6h à 20h.

Desserte ponctuelle de Champgrenon.

G Saint-Jean-le-Priche / ZAC Mâcon Nord / Sennecé > Gare SNCF De 25 à 38 35 minutes à 1h10 St Jean le Priche, ZAC Mâcon Nord, Sennecé, Sancé, Ouroux, Zone des Platières, Camping municipal, Parc des Expositions / Spot, Centre commercial Auchan Rive de Saône, Théâtre, Square de la Paix, Place de la Barre, Gare SNCF. Circule de 7h à 19h45.

Dessert les lycées en période scolaire.

Dessert Charbonnières en période scolaire.

N St-Clément > Multiplexe > St-Clément 15 20 minutes St-Clément, centre-ville, Square de la Paix, Théâtre, Multiplexe Cinémarivaux, Hôtel de Ville, Médiathèque. Circule du mardi au samedi de 8h30 à 19h40.

Navette gratuite.

La ligne N est une navette gratuite circulant du mardi au samedi uniquement, mise en service en , soit six ans après l'arrêt de Transpark, l'ancienne navette gratuite qui circulait entre Mâcon Nord et Mâcon Sud.

Anciennes lignes du réseauModifier

F L'Abîme ↔ Chailloux ↔ Gare SNCF

La ligne F a été supprimée lors de la mise en place des nouveaux horaires le afin de fusionner avec la ligne B.

Lignes périurbainesModifier

Ces lignes desservent les communes non desservies par les lignes urbaines. Leurs itinéraires et horaires de fonctionnement permettent aux collégiens et lycéens d'effectuer les trajets quotidiens domicile - établissement scolaire. Ces lignes ont toutefois le statut de ligne commercial et non scolaire. Aussi, elles sont accessibles à la clientèle grand public en complément du transport à la demande TrémA'Fil, et offrent plusieurs points de correspondance avec les lignes urbaines. La majorité de ces lignes sont sous-traitées à CarPostal Interurbain. D'autres transporteurs interviennent sur les lignes 208 et 209.

  • 201 : Milly - La Rochette / La Roche - Le gros Mont <> Mâcon - Collège Saint-Exupéry
  • 202 : Senozan - Cimetière <> Mâcon - Dumaine
  • 203 : Peronne - Mairie <> Mâcon - Square de la Paix
  • 204 : Azé - Rizerolles / Igé - Le Martoret / Verzé - La Palue / Hurigny - Les Piasses <> Mâcon - Pasteur Rocca
  • 205 : Les Cassons <> Mâcon - Hôtel de Ville
  • 206 : Sologny - Le Bourg / Berzé - Bourg <> Mâcon - Collège Saint-Exupéry
  • 208 : Vergisson - Bourg / Solutré - Bourg / Fuissé - Les Mollards <> Mâcon - Collège Saint-Exupéry
  • 209 : Bussières - Château <> Mâcon - Collège Saint-Exupéry

Lignes scolairesModifier

TrémA'Scol comporte des lignes régulières à vocation scolaire. Elles circulent les jours de fonctionnement des établissements scolaires qu'elles desservent.

La majorité de ces lignes sont sous-traitées à CarPostal Interurbain.

TrémA'Scol urbainModifier

 
Un bus de l'ancienne ligne 4 durant la période de transition entre MâconBus et Tréma

Note : La lettre indique la ligne régulière de rattachement, le chiffre indique l'ancienne ligne TS qu'elle remplace, la ligne E511 remplace les anciens TS5 et 11.

  • A1 : Europe <> Rives de Saône
  • A10 : Grand Sud <> Rocca
  • B9 : Gautriats <> Rocca
  • E8 : La Lye <> Rocca
  • E511 : Les Luminaires <> Rocca
  • G3 : Saint-Jean-le-Priche - Monument <> Alexandre Dumaine

TrémA'Scol RPIModifier

Lignes des Regroupements pédagogiques intercommunaux (dessertes des écoles primaires et élémentaires).

  • RPI101 : Senozan <> Senozan
  • RPI102 : Fuisse <> Fuisse
  • RPI103 : Davaye <> Davaye
  • RPI104 : Saint-Maurice <> Saint-Maurice
  • RPI105 : Milly-Lamartine <> Milly-Lamartine
  • RPI106 : La-Roche-Vineuse <> La-Roche-Vineuse
  • RPI107 : Saint-Jean-le-Priche <> Saint-Jean-le-Priche

Transport à la DemandeModifier

Le transport à la demande propose les 3 types de services décrits ci-après. Durant les années CarPostal, les services à la demande sont assurés avec les 4 minibus Mercedes Sprinter. Depuis la prise en main de réseau par Transdev le , les courses trémA'Fil sont confiées à des taxis.

Les usagers doivent réserver leur course via une boîte vocale (numéro vert) ou Internet au plus tôt 14 jours et au plus tard 2h avant l'heure de départ.

TRémA'Fil périfModifier

Service de Transport à la Demande zonale pour les communes non desservies par les lignes urbaines. Il fonctionne 6 jours sur 7, du lundi au samedi. Il proposait à l'origine 5 possibilités d'allers-retour vers Mâcon depuis la périphérie. Deux minibus assurent simultanément le service selon deux zones de prise en charge (Nord et Sud).

Depuis , le niveau de l'offre a été significativement réduit dans le cadre de mesures d'économies décidées par l'Autorité organisatrice. Seuls 3 allers-retours quotidiens sont proposés depuis, avec un unique véhicule en service.

Depuis l'arrivée du délégataire Transdev en 2017, ce service est confié à des taxis.

TRémA'Fil +Modifier

Permet de se déplacer du lundi au samedi d'arrêt urbain à arrêt urbain entre 5h00 et 7h00 et entre 19h30 et 21h30 avant et après le début du service sur les lignes régulières.

TRémA'Fil Ligne FModifier

Concerne certaines courses de la ligne F qui ne sont assurées qu'à la demande sous forme de « ligne virtuelle ». Jusqu'en , le service concernait aussi la ligne G.

  • Lundi au vendredi en période scolaire et petite vacances scolaires : en heures creuses
  • Samedi toute l'année et semaine durant la période d'été : toutes les courses de la ligne

Ce service a pris fin en , les modifications apportées au réseau ayant conduit à la suppression de la ligne F.

TRémA'DimancheModifier

Service de transport à la demande permettant de se déplacer sur le réseau urbain d'arrêt à arrêt (ceux des lignes régulières) de 9h30 à 13h30 et de 13h30 à 20h15. Les usagers doivent réserver leur course au plus tard le vendredi à 17h30 pour le dimanche selon les mêmes modalités que TrémA'Fil. Il remplace depuis l'ancienne ligne régulière du dimanche reliant Grand Sud à la Maison Médicale Polyclinique via la Gare SNCF.

Ancien réseau Mâcon BusModifier

Ancien réseau de transport public exploité par Mâcon Bus jusqu'en 2009

IntermodalitéModifier

CentralitéModifier

Le point central du réseau est la Gare SNCF de Mâcon-Ville, où passent toutes les lignes urbaines (sauf la Navette), et où un arrêt en TAD est possible. C’est là que s’effectuent la majorité des correspondances bus-bus, mais aussi avec les réseaux connexes.

Titres multimodauxModifier

Comme d'autres réseaux de transports publics bourguignons, TrémA propose l'abonnement combiné bus + train Bourgogne Fréquence +. Il permet à l'usager de voyager de manière illimitée sur un trajet TER Bourgogne défini, ainsi que sur un ou plusieurs réseaux urbains.

Le SITUM a été la seconde AOM Bourguignonne à proposer cette formule d'abonnement, après le Grand Dijon sur son réseau Divia.

Tre'Vélo, la location de vélosModifier

À l'image d'autres réseaux de transports urbains, TrémA a disposé de son service de location de vélos longue durée, baptisé Tre'Vélo. Il s’agit de vélos Strida, acceptés à bord des bus en position plié. Le public ciblé par ce service est essentiellement les usagers du réseau Tréma, susceptibles de recourir au vélo pour rejoindre un arrêt de bus éloigné ou effectuer un court déplacement en centre-ville.

Ce service n'est plus proposé depuis 2016.

Matériel roulantModifier

Le parc d'autobus urbains a été propriété de l'exploitant jusqu'en 2017. C'est pourquoi, lors du passage de Transdev à CarPostal en 2009, les véhicules ont été intégralement renouvelés. En 2017, l'autorité organisatrice est devenue propriétaire du matériel roulant et a repris le parc acquis par CarPostal. Seuls les autocars assurant les lignes scolaires périurbaines sont la propriété des transporteurs.

 
Mercedes-Benz Sprinter de l'ancienne ligne 6 durant la période de transition entre MâconBus et Tréma

ActuelsModifier

  • Renault Agora S (numérotés en 3xx)
  • Irisbus Agora Line
  • Heuliez GX 327 (n°201 à 210)
  • Heuliez GX 337 (n°211, 212 et 213)
  • Heuliez GX 127 L (n°102, 103, 104)
  • Heuliez GX 127 (n°101)

Anciens (réseau TrémA)Modifier

  • Renault PR112
  • Vehixel Médiano
  • Vehixel Cytios Advance 3/33
  • Vehixel Cytione
  • Vehixel Aptinéo
  • Mercedes-Benz Sprinter

Anciens (Réseau Mâcon Bus)Modifier

 
Autobus Renault PR112 n°120 de l'ancien réseau Mâcon-Bus, assurant la ligne 9 (Place de la Barre - Loché). Ici, au terminus Place de la Barre.

Bus de l'ancien exploitant Mâcon Bus ayant circulé jusqu'en 2009

Standards

  • Heuliez GX 327 (n°142)
  • Irisbus Citelis 12 (n°131, 138, 139, 141)
  • Heuliez GX 317 (un exemplaire chez le sous-traitant RSL en 2008-2009)
  • Renault Agora Line (n°125, 126, 128 et 129)
  • Irisbus Agora Line (n°130)
  • Renault PR112 (n°118, 120, 121, 124)
  • Renault PR100.2 (n°111, 113, 114, 116)
  • Heuliez GX 107 (n°108 chez Mâcon Bus, 814 et 815 chez le sous-traitant RSL)

Midibus

  • Heuliez GX 127 (n°143)
  • Gépébus Oréos 55 (n°123)
  • Heuliez GX 77 H (n°127, de 1994 et acheté d'occasion en 2000, réformé à l'arrivée du GX 127 en 2008)
 
Autobus Irisbus Citelis 12 n°139 de l'ancien réseau Mâcon-Bus assurant la ligne 4 (Gare SNCF - Murgeret), circulant Avenue De Gaulle, à proximité de l'arrêt "Théâtre".

Minibus

  • Vehixel Cityos 20 (n°132, 134, 135)
  • Vehixel Cityos 30 (n°133, réformé à l'arrivée du Cityos Advance 4/30)
  • Vehixel Cityos Advance 4/30 (n°140)

Notes et référencesModifier

  1. a et b « RA2012 », sur pagesperso-orange.fr.
  2. Bruno Larran, « Mâconnais Beaujolais Agglomération : Bientôt un nouvel exploitant pour le réseau TREMA », sur macon-infos.com,

AnnexesModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier