Réseau Entreprendre

association loi de 1901

Réseau Entreprendre
Logo de l'organisation

Devise : « Pour créer des emplois, créons des employeurs »

Situation
Création 1986 à Roubaix
Type Association
Siège Marcq-en-Baroeul
Organisation
Membres 14 000 entrepreneurs
Président Président en 2020 : Olivier de la Chevasnerie
Personnes clés André Mulliez et Marc Saint Olive, cofondateurs
Organisations affiliées Association loi de 1901

Site web www.reseau-entreprendre.org

Réseau Entreprendre est une association française reconnue d’utilité publique regroupant environ 14 000 chefs d’entreprise qui accompagnent bénévolement chaque année 1 400 nouveaux dirigeants créateurs d'entreprises.

HistoireModifier

L’association Réseau Entreprendre est fondée sous l'impulsion de André Mulliez[1], alors PDG du Groupe Phildar et de Marc Saint Olive[2], premier directeur de l'association Nord Entreprendre. L’idée d’André Mulliez et de quelques membres de sa famille voit donc le jour dans le principe suivant : « Pour créer des emplois, créons des employeurs ».

Le mouvement né à Roubaix en 1986 avec Nord Entreprendre. La démarche a ensuite été relayée en 1992 en Rhône-Alpes puis par des initiatives de chefs d’entreprises locaux avant de devenir un mouvement national et international[3] : Réseau Entreprendre compte en 2018[Quand ?] 122 implantations et 63 associations dans 10 pays (France, Belgique, Suisse, Maroc, Tunisie, Sénégal, Espagne, Portugal, Chili, Italie).

Président de Réseau Entreprendre jusqu’en 2001, André Mulliez est décédé en 2010 à l’âge de 80 ans. « Quand vous lancez une belle idée, faites attention, vous ne savez jamais jusqu’où elle va aller. » André Mulliez.

En 2003, Réseau Entreprendre est reconnue d’utilité publique, par décret en Conseil d’Etat.

Organisation[4]Modifier

Les associations Réseau Entreprendre sont autonomes dans leur fonctionnement.

Leur budget d’exploitation est couvert majoritairement par les cotisations des chefs d’entreprise, en complément du bénévolat apporté.

FinancementModifier

Chaque association locale du Réseau Entreprendre a deux budgets séparés :

  • Les dépenses de fonctionnement, qui sont assurées par les cotisations et les dons volontaires des entreprises adhérentes.
  • Le fonds de prêt, qui s'auto-entretient, les remboursements des aides les plus anciennes étant recyclés en nouveaux prêts d'honneur.

BénéficiairesModifier

Pour bénéficier du soutien de Réseau Entreprendre, un créateur, repreneur, développeur d'entreprise doit :

  • proposer un projet potentiellement destiné à devenir une PME.
  • montrer un esprit de réseau, notamment être réellement ouvert à un accompagnement, la motivation principale ne devant pas être le prêt d'honneur[5].

OrganisationModifier

Les associations Réseau Entreprendre sont autonomes dans leur fonctionnement.

Leur budget d’exploitation est couvert majoritairement par les cotisations des chefs d’entreprise, en complément du bénévolat apporté.

Notes et référencesModifier

  1. Réseau Entreprendre, « André Mulliez, Président Fondateur de Réseau Entreprendre » [vidéo], (consulté le )
  2. « Marc Saint Olive », sur Les Echos, (consulté le )
  3. « Le Réseau Entreprendre fait parrainer les jeunes entrepreneurs par leurs aînés », sur Les Echos, (consulté le )
  4. « Réseau Entreprendre | Accueil », sur Réseau Entreprendre (consulté le )
  5. Le Réseau entreprendre aide les jeunes patrons sur LeParisien.fr

Voir aussiModifier

Liens externesModifier