Ouvrir le menu principal
République nationale ruthène du peuple lemko
(lemko) Ruska Narodna Respublika Lemkiv

5 décembre 1918 – mars 1920

Drapeau
Drapeau de la république des Lemkos.
Description de cette image, également commentée ci-après
En jaune, la république de Lemko dans les frontières européennes de 1920.
Informations générales
Statut République
Capitale Florynka (en)
Langue Lemko
Histoire et événements
5 décembre 1918 Création.
10 septembre 1919 Traité de Saint-Germain-en-Laye.
Mars 1920 Annexion par la Pologne.
18 mars 1921 Paix de Riga.
Président
1918 – 1920 Jaroslav Kacmarcyk (en)

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La république des Lemkos, république des Lemko-Ruthènes ou encore République lemko(-ruthène), officiellement la République nationale ruthène du peuple lemko (Ruska Narodna Respublika Lemkiv) est une petite entité autonome ukrainophile qui a existé de novembre 1918 au 23 janvier 1919 à la suite de l’effondrement de l’Empire austro-hongrois : elle se situait en Galicie sur le territoire de l'actuelle Pologne. Elle est fondée à Florynka le au lendemain de la Première Guerre mondiale. Elle avait pour langue officielle le lemko et son président était Jaroslaw Kacmarczyk.

Elle a initialement l'intention de s'unir avec une Russie démocratique, et s'oppose à une union avec la république populaire d'Ukraine occidentale. Étant donné que l'union avec la Russie n'était pas possible, elle tente de se joindre à la Ruthénie subcarpathique sur le versant sud des Carpates comme une province autonome de la Tchécoslovaquie. Cette stratégie est cependant contestée par Grégoire Zatkovitch, le gouverneur de la Ruthénie subcarpatique.

La république des Lemkos cesse ses activités et passe sous l'administration de la Pologne le 23 janvier 1919.

Une partie des villages lemkos, situés plus à l'ouest, avaient formé un mini-État, la République de Komańcza, et tenté de se fédérer à la république d'Ukraine occidentale. Ils sont annexés par la dans le sud de la le 24 janvier 1919.


Liens externesModifier

NoteModifier