Région des Fleuves

région du Chili

Région des Fleuves
Blason de Région des Fleuves
Blason
Drapeau de Région des Fleuves
Drapeau
Noms
Nom espagnol Región de Los Ríos
Administration
Pays Drapeau du Chili Chili
ISO 3166-2 CL-LR
Capitale Valdivia
Provinces 2
Communes 12
Intendant César Asenjo Jerez (Sans étiquette)
Président du Conseil régional Eduardo Holck Kusch (UDI)
Conseillers régionaux 14
Sénateurs 2
Députés 4
Démographie
Population 380 131 hab. (2017)
Densité 21 hab./km2
Rang démographique 10
Géographie
Coordonnées 39° 48′ 30″ sud, 73° 14′ 30″ ouest
Superficie 18 429,5 km2
Rang 11
Localisation
Localisation de Région des Fleuves
Localisation de la région au Chili.
Liens
Site web www.goredelosrios.cl

La Région des Fleuves (Región de Los Ríos en espagnol) est une des seize régions du Chili. Elle est limitée au nord par la Région de l'Araucanie , au sud par la Région des Lacs , à l'est par l'Argentine et à l'ouest par l'océan Pacifique.

La région a été formée après scission de la Région des Lacs consécutive à l'entrée en vigueur de la loi no 20.174 du . Elle est formée par la province de Ranco et la province de Valdivia. Sa capitale est la ville portuaire de Valdivia. Sa superficie est de 18 429,5 km2 et sa population est de l'ordre de 373 000 habitants (selon les chiffres 2006, aucun recensement officiel n'a été réalisé depuis la création de la région).

GéographieModifier

La Région des Fleuves est dominée par la vallée de la Depresión Intermedia, interrompus à peine par la Cordillère de la Côte, qui, sur la zone, a une hauteur basse et qui est nommée Cordillera Pelada.

HistoireModifier

 
Sistemè de forts fondé par les Espagnols à Corral.

Domination espagnoleModifier

La zone qui forme aujourd'hui la Région des Fleuves a été habitée par divers groupes indigènes de la famille des Mapuches, actuellement nommés Lafkenches, ce qui signifie « gens de la mer » ou « gens de l'ouest » en mapudungun et qui habitent la province de Cautín. En 1552, les troupes des conquistadores espagnols avec à leur tête Pedro de Valdivia ont fondé la ville de Valdivia. Cette localité, l'une des plus australes fondée par les conquistadores espagnols; a été abandonnée après le désastre de Curalaba en 1598. Elle a été rebâtie en 1684.

Gouvernement et administrationModifier

L'administration de la région est dans le Gouvernement formé par l'Intendent, charge occupée par Iván Alberto Flores García et par le Conseil Régional. La XIV Région des Fleuves, qui a comme capitale la ville de Valdivia pour le gouvernement et administrativement, est divisée en deux provinces :

Pour les effets d'administration locale, les provinces sont divisées en 12 communes, chacune avec sa municipe.

Provinces et communesModifier

Divisions administratives de la région des Fleuves
Province Capitale Commune Chef-lieu
si ≠ de la commune
Superficie Population (2012)[1]
Ranco La Unión Río Bueno 2 137 31 382
Lago Ranco 1 763 9 575
La Unión 2 137 37 009
Futrono 2 121 13 893
Valdivia Valdivia Valdivia 1 016 154 445
Panguipulli 3 292 32 718
Paillaco 896 19 088
Mariquina 1 321 19 823
Máfil 583 7 006
Los Lagos 1 791 18 733
Lanco 532 15 836
Corral 767 5 084

Agglomérations et habitats dispersésModifier

L'administration chilienne subdivise les agglomérations en villes (ciudad) de plus de 5 000 habitants, bourgs (Pueblo) dont la population est comprise entre 1 000 et 5 000 habitants, villages (Aldea) de 300 à 1 000 habitants et hameaux (Caserío) de 3 à 300 habitants[2].

Agglomérations et habitat dispersé : répartition de la population en 2002[2]
Type agglomération Nombre Population totale Pourcentage
total région
Liste des agglomérations
Villes (ciudad) 8 222 123 Valdivia, Futrono, La Unión, Lanco, Los Lagos, Mariquina, Paillaco, Panguipulli, Río Bueno
Bourgs (Pueblo) 11 22 116 Corral, Lago Ranco, Máfil, ...
Villages (Aldea) 31 Sierra Gorda, Michilla Alto , Baquenado , Toconao
Hameaux (Caserío) 211
Habitat dispersé ?

DémographieModifier

Selon le recensement de 2012, les communes qui forment la nouvelle région avaient une population de 364 592 habitants.

ÉconomieModifier

L'économie de la Région des fleuves est basée sur la sylviculture.

Notes et référencesModifier

  1. (es) David Bravo, Osvaldo Larrañaga, Isabel Millán, Magda Ruiz, Felipe Zamorano, « Anexos al Informe Final Comisión Externa Revisora del CENSO 2012 », Instituto Nacional de Estadísticas,
  2. a et b (es) Nelson Infante Fabrés, Manuel Pino Castillo, « Chile : cuidades, pueblos, aldeas y caserions », Instituto Nacional de Estadísticas,

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier