Ouvrir le menu principal

Région de langue française de Belgique

l'une des quatre régions linguistiques officielles de la Belgique

Wallonie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wallonie (homonymie).
Les quatre régions linguistiques de Belgique. La région de langue française est en rouge.

La région de langue française, communément appelée Wallonie[1], [2], [3], est une des quatre régions linguistiques de Belgique[4],[5]. Elle comprend les 253 communes de Belgique dont la seule langue officielle (en faisant abstraction des facilités) est le français. Elle a une superficie de 15 990 km² (95 % du territoire wallon). Avec ses quelque 3 362 204 habitants, elle regroupe environ 97,8 % de la population de la Région wallonne (le reste étant constitué par les habitants de la région de langue allemande) et 31,8 % de la population belge[6].

Sommaire

PolitiqueModifier

Les quatre régions linguistiques de Belgique ne sont pas des entités administratives. Elles ne sont que les « blocs territoriaux » sur lesquels l'État fédéral belge et ses six entités fédérées (c'est-à-dire les trois Communautés et les trois Régions) se répartissent leurs compétences.

La région de langue française dépend de la Région wallonne pour les matières liées à l'économie et à l'aménagement du territoire, de la Communauté française de Belgique principalement pour la culture et l'enseignement, et de l'État fédéral belge pour les compétences résiduelles telles que la justice, la défense nationale, la police.

LanguesModifier

Le français est la seule langue officielle.

  • Trois communes accordent des facilités en allemand et en néerlandais uniquement en matière d’enseignement (les facilités en matière administrative pourraient théoriquement être demandées par le conseil communal et approuvées par un arrêté royal, et ensuite par une loi) :
  • Deux organisent des facilités en allemand :

Notes et référencesModifier

  1. Christophe Parent, Le concept d'état fédéral multinational: essai sur l'union des peuples, Peter Lang, , 492 p. (ISBN 9789052016399), p. 222
  2. Spécificité wallonne ou Wallonie Région française?
  3. Guy Héraud, « La Poussée régionaliste en Europe occidentale : la revendication ethnique, impulsion décisive », Le Monde diplomatique,‎ , p. 7-8 (lire en ligne, consulté le 24 mai 2017)  
  4. Article 4 de la Constitution belge ([1]).
  5. Sénat de Belgique, Les relations entre le Parlement fédéral et les Parlements de communauté et de région
  6. Chiffres de l'Institut National de Statistiques au

Voir aussiModifier