Ouvrir le menu principal

Régiment d'Enghien (1706)

(Redirigé depuis Régiment d'Enghien)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Régiment d'Enghien (homonymie).

Régiment d'Enghien
Image illustrative de l’article Régiment d'Enghien (1706)
Drapeau d’Ordonnance du régiment d’Enghien

Création 1706
Dissolution 1791
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne
Fait partie de 93e régiment d'infanterie de ligne
Ancienne dénomination Régiment du Comte de Charolais

Le régiment d'Enghien est un régiment d’infanterie du Royaume de France devenu sous la Révolution le 93e régiment d'infanterie de ligne.

Création et différentes dénominationsModifier

Colonels et mestres de campModifier

  • 1706 : marquis de Saint-Aulaire, colonel
  • 1710 : comte de Clermont, lieutenant-général
  • 1726 : comte de l’Aigle, colonel-lieutenant
  • 1750 : comte de Polignac
  • Marquis de Montazet
  • Marquis des Brosses du Goulet

Historique des garnisons, combats et batailles du régimentModifier

Lors de la réorganisation des corps d'infanterie français de 1762, le régiment conserve ses deux bataillons.
L'ordonnance arrête également l'habillement et l'équipement du régiment comme suit[1]Habit, revers, veste et culotte blancs, parements et collet rouges, doubles poches en long garnies de cinq boutons, trois au milieu et un à chaque extrémité, cinq sur la manche, quatre au revers et quatre au dessous : boutons blancs, avec le no 85. Chapeau bordé d'argent.

QuartiersModifier

ÉquipementModifier

DrapeauxModifier

6 drapeaux dont un blanc Colonel et 5 d’Ordonnance, « feuilles mortes, bleux, noirs et rouges dans les 4 quarrez, & croix blanches »[2].

HabillementModifier

Notes et référencesModifier