Régiment d'Angoulême (1785)

Régiment français du XVIIIe siècle

Régiment d’Angoulême
Image illustrative de l’article Régiment d'Angoulême (1785)
Drapeau d’Ordonnance du régiment d’Angoulême

Création 1775
Dissolution 1795
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment d'Angoulême est un régiment d'infanterie du royaume de France, créé en 1625 sous le nom de régiment de Plessis-Joigny, devenu sous la Révolution le 34e régiment d’infanterie de ligne.

Création et différentes dénominationsModifier

  •  : création du régiment de Plessis-Joigny avec ancienneté du
  •  : renommé régiment de Sainte-Offange
  •  : renommé régiment de La Frezelière
  •  : renommé régiment de Touraine, au nom de cette province
  •  : renommé régiment d’Amboise
  • 1653 : renommé régiment de Kercado
  •  : renommé régiment de Chambellay
  • 1667 : renommé régiment de Montaigu
  • 1673 : renommé régiment de Touraine
  • 10 décembre 1762 : passe à 4 bataillons après l'incorporation du régiment de Flandre
  •  : création du régiment de Savoie-Carignan à partir des 2e et 4e bataillons du régiment de Touraine
  •  : renommé régiment d’Angoulême
  •  : renommé 34e régiment d'infanterie de ligne
  •  : le 1er bataillon est amalgamé dans la 67e demi-brigade de première formation
  • 1795 : le 2e bataillon est amalgamé dans la 68e demi-brigade de première formation

ÉquipementModifier

DrapeauxModifier

HabillementModifier

HistoriqueModifier

Colonels et colonels-lieutenantsModifier

Colonels propriétaires
Commandants
  •  : Jean Jacques des Combaux de La Motte, comte de Troussebois-Baillard
  •  : Jean Louis de Raffin
  •  : Armand Sigismond Félicité Marie, comte de Serent
  •  : Simon François de Bisson
  •  : Louis Antoine Choin de Montgay, baron de Montchoisy, né le , maréchal de camp le , général de division le , †
  •  : François Jean Legrand
  •  : Hugues Alexandre Joseph Meunier, né le , général de brigade le , †

Campagnes et bataillesModifier

Régiment de Savoie-Carignan

Organisé à Castelnaudary, le régiment quitte cette ville en pour se rendre à Maubeuge. De mai à , il occupe Granville, Pontorson et Avranches et va passer l’hiver à Aire et Montreuil. En , il est réuni à Abbeville qu’il quitte en octobre pour Douai. Il est envoyé à Dunkerque en , à Béthune en , à Saint-Jean d’Angély et Rochefort en , à Arras en et à Aire en .

Régiment d’Angoulême

Le régiment se rend à Saint-Omer en , à Cambrai en , au camp de Saint-Omer en septembre et à Caen en . Il demeure en Basse-Normandie jusqu’en .

34e régiment d’infanterie de ligne

Le 1er bataillon du 34e régiment d’infanterie de ligne a fait les campagnes de 1792 à 1794 à l’armée des côtes de Brest ; 1795 à l’armée de l’Ouest. Le 2e bataillon, celles de 1792 à 1794 à l’armée du Nord.

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier