Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique

Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique
Logo du Parc olympique
Logo du Parc olympique

Création 1976 (RIO)
(forme actuelle)
Juridiction Gouvernement du Québec
Employés 188 (permanants, 2019)
Ministre responsable Caroline Proulx (Ministre du Tourisme)
Agence mère Ministère du Tourisme
Site web parcolympique.qc.ca

Parc olympique ou officiellement la Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique est depuis le [1] une organisation para-gouvernementale voyant à la gestion des installations liées aux Jeux olympiques de Montréal de 1976. La Société a remplacé la Régie des installations olympiques (RIO) qui existait depuis 1976[2],[3].

Depuis la fin des jeux olympiques, la RIO et la Société qui lui a succédé en 2020 et qui relève du ministère du Tourisme du Québec, veille activement à l'exploitation, au développement et à l'entretien de ces installations symboliques qui font partie du patrimoine moderne de Montréal.

HistoriqueModifier

Le projet de loi 15 prévoyant le remplacement de la RIO par le Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique est sanctionnée le pour une application prévue à partir du [4]. Cette loi abroge l'ancienne Loi sur la Régie des installations olympiques[5] et place la société sous la responsabilité du ministre du Tourisme[6].

Identité visuelle (logotype)Modifier

MissionModifier

La Société a pour objet de réaliser la construction, l'aménagement et l'exploitation des installations mobilières et immobilières prévues pour les Jeux olympiques et contenues à l'intérieur du quadrilatère borné par le sud de la rue Sherbrooke, l'ouest de la rue Viau, le nord de l'avenue Pierre de Coubertin et l'est du boulevard Pie-IX, sur le territoire de la Ville de Montréal, à l'exception de l'aréna Maurice-Richard, du Centre Pierre-Charbonneau et de leurs aménagements propres ainsi que des installations du métro[8].

Installations géréesModifier

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

Textes législatifsModifier

  • Canada, Québec. « Loi sur la Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique », RLRQ, c. S-10.2 [lire en ligne]