Référendum saint-marinais de 2013

Le référendum saint-marinais de 2013 est un référendum organisé à Saint-Marin et ayant eu lieu le . Celui-ci porte sur deux questions : l'ouverture d’une procédure d’adhésion de Saint-Marin à l'Union européenne et la mise en place de mesures économiques permettant l'indexation des salaires sur l'évolution de l’inflation[1].

Le taux de participation est de 43,38 % avec 14 448 votants sur la question européenne et de 43,31 % avec 14 422 votants sur la question des salaires pour un corps électoral de 33 303 personnes. 50,28 % des votants ont répondu favorablement à la question posée soit 6 732 personnes à la première question et 73,12 % à la seconde, soit 10 025 personnes.

Mais du fait de la législation saint-marinaise, pour que le scrutin soit valide, il aurait fallu que l'une ou l'autre option soit votée par 32 % des inscrits. Le vote en faveur de l'adhésion représentant 20,22 % des inscrits et celui sur les salaires, 30,10 %, les résultats n'ont pas eu d'incidence directe[2].

RésultatsModifier

Résultats sur l'ouverture d’une procédure d'adhésion à l'UE[3]
Réponse Voix %
  Oui 6 732 46,59 %
  Non 6 657 46,08 %
Blancs ou Nuls 1 059 7,33 %
Total (participation : 43,38 %) 14 448 100,00 %
50,28 %
49,72 %
Oui
Non
Résultats sur l'indexation des salaires sur l'inflation[4]
Réponse Voix %
  Oui 10 025 69,51 %
  Non 3 685 25,55 %
Blancs ou Nuls 712 4,94 %
Total (participation : 43,31 %) 14 422 100,00 %
73,12 %
26,88 %
Oui
Non

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. (it) « Referendum: si vota il 20 ottobre », sur SMTV San Marino (consulté le 30 mai 2016).
  2. VoxEurop 2016
  3. (it) « Ref. Avvio procedura adesione UE », sur Segreteria di Stato per gli Affari Intern (consulté le 30 mai 2016).
  4. (it) « Ref. Rivalutazione retribuzioni lavoro dip. », sur Segreteria di Stato per gli Affari Intern (consulté le 30 mai 2016).

BibliographieModifier

Articles connexesModifier