Ouvrir le menu principal

Quintessence (groupe)

groupe rock britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quintessence.
Quintessence
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock psychédélique, rock progressif, raga rock
Années actives 19691980, 2010
Labels Island Records
Composition du groupe
Anciens membres Sambhu Babaji
Jake Milton
Allan Mostert
Raja Ram
Maha Dev
Shiva Shankar Jones

Quintessence est un groupe de musique psychédélique britannique, originaire de Notting Hill, Londres, en Angleterre.

Sommaire

BiographieModifier

Le groupe est formé en avril 1969 à Notting Hill, Londres, par Ronald « Raja Ram » Rothfield (flûte, violon, percussion), Phil Jones « Shiva Shankar » (chant, clavier, percussion), « Sambhu Baba » (basse, guitare), Dave « Maha Dev » Codling (guitare, sitar), Allan Mostert (guitare), et Jake Milton (batterie, percussion)[1].

Ils répètent au All Saints Hall qui sera reconverti en église près de Portobello Road[2] et enregistrent trois albums pour Island Records entre 1969 et 1971, et deux autres albums en 1972 pour RCA[3],[4]. Le premier des deux derniers albums, Self, fait participer le groupe en live à l'Exeter University, le 11 décembre 1971, en face B[5]. Le 18 septembre 1971, Quintessence joue un concert de charité pour le Bangladesh à l'Oval de Kennington[6]. Ils jouent aux côtés de The Who, Mott the Hoople, Lindisfarne, Atomic Rooster, The Grease Band, et America[6].

Ce groupe avait la particularité d'avoir une très forte influence de la musique spirituelle orientale, dans la mouvance hippie et avait un guru avec eux (Swami Shri Ambikananda). Leurs disques sont métissés avec des chants spirituels indiens (bhajan), du sitar et des tablâ. Précurseur de la world music et de la fusion jazz, leurs albums sont inclassables et font du prosélytisme pour toutes les religions. Ils participent au Montreux Jazz Festival en 1971.

Après 1972, quelques membres vont former le groupe Kala. Le groupe se sépare en 1980. En 2010, le nouveau Quintessence de Maha Dev' est incité à jouer au 40th Anniversary Glastonbury Festival[7].

MembresModifier

  • Sambhu Babaji - basse (1969-1980)
  • Jake Milton - batterie, percussions (1969-1980)
  • Allan Mostert - guitare solo (1969-1980)
  • Raja Ram - flute, percussion (1969-1980)
  • Maha Dev - guitare rythmique (1969-1972, 2010)
  • Phil Shiva Jones - chant, claviers, percussions (1969-1972, 2010)

DiscographieModifier

  • 1969 : In Blissful Company
  • 1970 : Quintessence
  • 1970 : Dive Deep
  • 1971 : Self
  • 1972 : Indweller
  • 1972 : Quintessence Live
  • 1993 : Epitaph for Tomorrow
  • 2017 : Move into the Light: The Complete Island Recordings 1969-1971[8]

Notes et référencesModifier

  1. Bruce Eder, « Quintessence | Biography », AllMusic (consulté le 24 juillet 2014).
  2. (en) « Quintessence Biography », OLDIES.com (consulté le 24 juillet 2014)
  3. (en) « Quintessence | Discography », AllMusic (consulté le 24 juillet 2014).
  4. David Roberts, British Hit Singles & Albums, Londres, Guinness World Records Limited, (ISBN 1-904994-10-5), p. 446
  5. (en) David Roberts, British Hit Singles & Albums, Londres, Guinness World Records Limited, (ISBN 1-904994-10-5), p. 446,(en) « Self - Quintessence | Songs, Reviews, Credits, Awards », AllMusic (consulté le 24 juillet 2014)
  6. a et b John Tobler, NME Rock 'N' Roll Years, Londres, Reed International Books Ltd, , p. 230.
  7. (en) « Rebirth: Live At Glastonbury - Quintessence | Songs, Reviews, Credits, Awards », AllMusic, (consulté le 24 juillet 2014)
  8. (en) (en) John Deaux, « Quintessence – Move Into The Light ~ The Complete Island Recordings 1969-1971: Remastered Edition », sur All ABout the Rock, (consulté le 23 novembre 2018).