Ouvrir le menu principal

Le quinaire (quinarius nummus), est une monnaie romaine antique. Créée au IIIe siècle de la République romaine, c’est une monnaie d’argent qui vaut la moitié d'un denier, soit à sa création cinq as de bronze. Au début de la période impériale, l’appellation quinaire d’or (quinarius aureus) est aussi employée pour désigner le demi aureus d’or.

Sommaire

Quinaire d’argentModifier

 
Quinaire ; avers : Rome casquée et marque V, revers, les Dioscures

Le quinaire d'argent commence à être frappé durant la deuxième guerre punique. Son rapport initial à la monnaie de bronze est de cinq as, d’où son appellation quinarius nummus dérivé de quintus, cinq, et la marque d’identification par le chiffre romain V sur les frappes. Le denier, autre monnaie d'argent marquée X, valait alors dix as, donc deux quinaires. Denier et quinaire portaient à l'avers la tête casquée de Rome personnifiée, au revers les Dioscures[1].

Vers 145 av. J.-C., le rapport entre le denier et l'as est modifié, le denier vaut alors 16 as au lieu de dix, et par suite le quinaire passe à huit as.

 
Quinaire d'argent à l'effigie d'Auguste, 1,84g, vers 25-23 av. J.-C.

Quinaire d’orModifier

Le quinaire d'or (quinarius aureus) ou demi aureus s’intègre dans le nouveau système monétaire défini à partir de 19 av. J.-C. par Auguste[2]. Le mot « quinaire » est repris du nom donné au demi-denier d'argent pour signifier demi-pièce et n'a plus aucun rapport avec le chiffre cinq[3].

Système monétaire sous Auguste[4]
Denier Sesterce As   Monnaie Métal Poids sous Auguste
25 100  400
  Aureus
or 7,85 g
 12½ 50 200
  Quinaire d'or
or 3,92 g
1 4 16
  Denier
argent 3,79 g
1/ 2 2 8
  Quinaire d'argent
argent 1,9 g
1/ 4 1 4
  Sesterce
laiton 25 g
1/ 8 1/ 2 2
  Dupondius
laiton 12,5 g
1/ 16 1/ 4 1
  As
cuivre 11 g
1/ 32 1/ 8 1/ 2
  Semis
cuivre 4,6 g
1/ 64 1/ 16 1/ 4
  Quadrans
cuivre  

En 64, la réforme monétaire de Néron abaisse le poids de l'aureus à 7,26 g, et le quinaire suit le mouvement.

NotesModifier

BibliographieModifier

Catalogues de monnaies romainesModifier

  • Cohen Henry, Description Historique des monnaies frappées sous l'Empire romain, deuxième édition, Paris, 1880-1892. Lien vers l'ouvrage

Ouvrages généralistesModifier

  • Georges Depeyrot, La monnaie romaine : 211 av. J.-C. - 476 apr. J.-C., Editions Errance, , 212 p. (ISBN 2877723305)

ArticlesModifier

  • Hubert Zehnacker, « Aperçus de numismatique romaine (III) », Vita Latina, no 129,‎ , p. 2-5 (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier