Quentin Ménard

archevêque français

Quentin Ménard
Biographie
Naissance
Décès
Château de Gy
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Jean Chevrot
Archevêque de Besançon
Autres fonctions
Fonction religieuse

Ornements extérieurs Archevêques.svg
Ecu-Quentin Ménart.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Quentin Ménard a occupé le siège d'archevêque de Besançon de 1439 à 1462. Originaire de Flavigny-sur-Ozerain, il avait antérieurement exercé les fonctions de trésorier de la Sainte-Chapelle à Dijon, puis de prévôt à Saint-Omer. Bénéficiant de l'appui du duc de Bourgogne Philippe le Bon dont il a été le conseiller auprès du roi de France, il est ensuite nommé à Besançon où son ministère sera marqué par un très important conflit avec les citoyens de la ville, alors qu'il revendique des fonctions temporelles. Il devra prendre la fuite à la suite de la destruction par la population de son château de Bregille. Son autorité ne sera rétablie qu'après une intervention du Pape. L'hostilité à son égard perdurant, il n'effectuera que de courts séjours à Besançon et décède au château de Gy.

Il est inhumé dans la cathédrale Saint-Étienne de Besançon. Son tombeau sera détruit lors de la destruction de l'édifice en 1674.

ComplémentsModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Bregille (Moyen Âge)

Liens externesModifier

Liste des évêques et archevêques de Besançon

Notes et référencesModifier