Quartier des Héronnières

groupe de bâtiments, partie du domaine de Fontainebleau, en France
Quartier des Héronnières
Vue depuis le parc du château, en janvier 2017.
Présentation
Type
Partie de
Patrimonialité
Localisation
Localisation
Coordonnées
Carte

Le quartier des Héronnières est une structure architecturale située à Fontainebleau, en France. Elle est inscrite aux monuments historiques depuis 1929.

Situation et accès modifier

L’ensemble est situé au sud du parc du château, entre centre-ville de Fontainebleau et le quartier du Bréau. Plus largement, il se trouve dans le département de Seine-et-Marne, en région Île-de-France.

Histoire modifier

Le quartier est construit de 1733 à 1740 selon les plans de l’architecte Ange-Jacques Gabriel[1]. De 1925 à 2004, sa cour intérieure accueille le monument aux morts de l'artillerie et du train.

Depuis 2019, les bâtiments suivent un projet de réhabilitation à la fois pour valoriser le patrimoine mais surtout leur donner une nouvelle fonction[2],[3].

Structure modifier

Statut patrimonial et juridique modifier

Les bâtiments et terrains des Héronnières font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du , en tant que propriété de l’État[1].

Références modifier

  1. a et b « Ancien chenil royal, actuellement école d’application d’artillerie », notice no PA00086974, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Yoann Vallier, « Seine-et-Marne. Une nouvelle vie pour les Héronnières du château de Fontainebleau », La République de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne  , consulté le )
  3. Julien Van Caeyseele, « Château de Fontainebleau : le projet des Héronnières bat-il de l’aile ? », La République de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne  , consulté le )

Annexes modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier