Ouvrir le menu principal

Quaqtaq

village nordique au Québec (Canada)
Page d'aide sur l'homonymie Pour Quaqtaq (terre réservée inuit), voir Quaqtaq (terre réservée inuit).

Quaqtaq
ᖁᐊᕐᑕᖅ
Quaqtaq
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Nord-du-Québec
Subdivision régionale Administration régionale Kativik
Statut municipal Village nordique
Chef Eva Deer
2012 -
Constitution
Démographie
Gentilé Quaqtamiuq, miuq
Population 403 hab. (2016)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 61° 02′ 00″ nord, 69° 37′ 00″ ouest
Superficie 2 471 ha = 24,71 km2
Divers
Code géographique 99115
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Quaqtaq
ᖁᐊᕐᑕᖅ

Géolocalisation sur la carte : Nord-du-Québec

Voir la carte administrative de la zone Nord-du-Québec
City locator 14.svg
Quaqtaq
ᖁᐊᕐᑕᖅ

Géolocalisation sur la carte : Nord-du-Québec

Voir la carte topographique de la zone Nord-du-Québec
City locator 14.svg
Quaqtaq
ᖁᐊᕐᑕᖅ
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Quaqtaq (inuktitut : ᖁᐊᕐᑕᖅ) est un village nordique du Nunavik de l'administration régionale Kativik situé dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec, au Canada[1].

ToponymieModifier

Quaqtaq est aussi le nom d'une terre réservée inuit. La toponymie du village signifie « ver intestinal »[2]

GéographieModifier

Dans le Kativik

Municipalités limitrophesModifier

   
Rivière-Koksoak N
O    Quaqtaq    E
S
Quaqtaq (terre réservée inuite)

HistoireModifier

On recense les premiers habitants aux alentours de Quaqtaq il y a environ 3 500 ans.

Le premier centre de soins infirmiers est fondé en 1963. S'ensuivra la construction d'un magasin et d'un bureau de poste pendant la même décennie[3]. En 1996, le Corps de police régional Kativik commence à assurer les services policiers pour le village[4].

DémographieModifier

PopulationModifier

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
257305315376403

LanguesModifier

À Quaqtaq, selon l'Institut de la statistique du Québec, la langue la plus parlée le plus souvent à la maison en 2011[5] sur une population de 375 habitants, est l'inuktitut à 92 %, le français à 2,67 % et l'anglais à 4 %.

ÉducationModifier

Le Conseil scolaire Kativik (en) administre l'École Isummasaqvik[6]

Notes et référencesModifier

  1. Répertoire des municipalités : Village nordique de Quaqtaq (Administration régionale Kativik) sur le site des Affaires municipales, régions et occupation du territoire.
  2. Quaqtaq où pourquoi le village se nomme « Ver intestinal »
  3. « Quaqtaq - Community in Nunavik, Northern Arctic Quebec », sur www.nunavik-tourism.com (consulté le 3 juillet 2017)
  4. KRPF, « Information générale », sur Accueil (consulté le 3 juillet 2017)
  5. Institut de la statistique du Québec. Population selon la langue parlée le plus souvent à la maison, municipalités et TE du Nord-du-Québec et ensemble du Québec, 2011
  6. « Our Schools. » Kativik School Board. Retrieved on September 23, 2017.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Louis-Jacques Dorais, Quaqtaq: Modernity and Identity in an Inuit Community, Toronto, University of Toronto Press, , 132 p. (ISBN 0802079520, lire en ligne)

Liens externesModifier