Qualifications du tournoi féminin de handball aux Jeux olympiques d'été de 2020

Les qualifications pour le tournoi féminin de handball aux Jeux olympiques d'été de 2020 se tiennent entre et 2020.

À noter du fait de la pandémie de Covid-19, le tournoi olympique, initialement prévu en , a été reporté en et les tournois de qualifications olympiques (TQO), initialement prévus en , ont été reportés en [1].

Équipes nationales qualifiées

modifier
Compétition Date Lieu Place(s) Qualifiés
Pays organisateur - 1   Japon
Championnat d'Europe 2018 29 nov. au   France 1   France
Jeux panaméricains 2019 24 au   Pérou 1   Brésil
Tournoi asiatique de qualification olympique 23 au   Chine 1   Corée du Sud
Tournoi africain de qualification olympique 27 au   Sénégal 1   Angola
Championnat du monde 2019 29 nov. au   Japon 1   Pays-Bas
Tournoi mondial de qualification olympique n°1 19 au 21 mars 2021   Espagne 2   Espagne,   Suède
Tournoi mondial de qualification olympique n°2   Hongrie 2   Hongrie,   Russie
Tournoi mondial de qualification olympique n°3   Monténégro 2   Monténégro,   Norvège
Total 12 places

Légende

modifier

Championnat du monde 2019

modifier

Classement et qualifications

modifier

Le vainqueur est directement qualifié pour les Jeux olympiques de 2020 tandis que les équipes classées de la 2e à la 7e place obtiennent le droit de participer à des tournois de qualifications olympiques.

Rang Équipe TQO
    Pays-Bas -
    Espagne QM1
    Russie QM2[2]
4e   Norvège QM3
5e   Monténégro QM4
6e   Serbie QM5
7e   Suède QM6
8e à 24e: non qualifiées

Attribution des places aux tournois de qualification

modifier

Du fait de la victoire des Pays-Bas et de la 10e place du Japon, l'Europe et l'Asie sont les deux premiers continents et obtiennent deux places aux tournois de qualifications olympiques. En revanche, l'Afrique (15e place de l'Angola) et les Amériques (16e place de l'Argentine) sont donc classés comme respectivement le troisième et le quatrième continent et n'obtiennent qu'une place aux TQO[3] :

Rang Continent Compétition de qualification TQO
1 Europe Championnat d'Europe 2018 QC1 + QC5
2 Asie Tournoi asiatique de qualification olympique QC2 + QC6
3 Afrique Tournoi africain de qualification olympique QC3
4 Amériques Jeux panaméricains 2019 QC4

Cas particulier de la Russie

modifier

La Russie est exclue des Jeux olympiques 2020 par l'agence mondiale antidopage pour cause de dopage organisé[4].

Néanmoins, probablement en lien avec un appel de la sanction[5], la Fédération internationale de handball a pour l'instant confirmé que la 3e place de la Russie lui permettait de participer à un tournoi mondial de qualification olympique[6].

Qualifications continentales

modifier

Championnat d'Europe 2018

modifier

Le vainqueur est directement qualifié pour les Jeux olympiques de 2020 tandis que les équipes classées aux 2e et 3e places obtiennent le droit de participer à des tournois de qualifications olympiques.

Rang Équipe TQO
    France -
    Russie QM2[2]
    Pays-Bas CM
4e   Roumanie QC1
5e   Norvège QM3
6e   Suède QM6
7e   Hongrie QC5
8e à 24e : non qualifiées

La Russie, les Pays-Bas, la Norvège et la Suède étant déjà qualifiée pour un TQO via le Championnat du monde, la Roumanie et la Hongrie obtiennent le droit de participer à des tournois de qualifications olympiques.

Jeux panaméricains 2019

modifier

Le vainqueur est directement qualifié pour les Jeux olympiques de 2020 tandis que l'équipe classée à la 2e place obtient le droit de participer à des tournois de qualifications olympiques.

Rang Équipe TQO
    Brésil -
    Argentine QC4
3e à 8e : non qualifiées

Le Brésil obtient sa qualification directe tandis que l'Argentine participera à un des trois tournois de qualification olympique.

Tournoi asiatique de qualification olympique

modifier

Six équipes participent à ce tournoi disputé à Chuzhou en Chine du 23 au . Le vainqueur est directement qualifié pour les Jeux olympiques de 2020 tandis que le deuxième et le troisième (grâce à la 10e place du Japon au Championnat du monde 2019) obtiennent le droit de participer à un tournoi de qualifications olympiques.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   Corée du Sud 10 5 5 0 0 181 93 88 /
2   Chine 6 5 3 0 2 138 103 35 2 pts, +4 b.
3   Corée du Nord 6 5 3 0 2 142 115 27 2 pts, +1 b.
4   Kazakhstan 6 5 3 0 2 133 110 23 2 pts, -5 b.
5   Hong Kong 2 5 1 0 4 86 165 -79 /
6   Thaïlande 0 5 0 0 5 86 180 -94 /

Le Japon, en tant que pays hôte, et la Corée du Sud, vainqueur de ce tournoi asiatique, sont directement qualifiés pour les Jeux olympiques. Pour la deuxième place, trois équipes, à égalité de points, sont départagés en fonction de résultats entre-elles :

soit un bilan d'une victoire pour chacune des nations et une différence de buts particulière de +4 buts pour la Chine, de +1 pour la Corée du Nord et de -5 pour le Kazakhstan.

Bilan
Rang Équipe TQO
    Corée du Sud -
    Chine QC2
    Corée du Nord QC6
4e   Kazakhstan QC2
5e   Hong Kong -
6e   Thaïlande -

En , la Corée du Nord a finalement renoncé à sa place obtenue pour un tournoi de qualification olympique, au profit du Kazakhstan[7]. Puis en février, la Chine renonce également à sa place obtenue pour un tournoi de qualification olympique à cause de la pandémie de Covid-19 : Hong-Kong, également touchée, ayant décliné la proposition de remplacement, c'est finalement la Thaïlande qui est le deuxième représentant asiatique aux TQO[8]. Par conséquent, le Kazakhstan récupère la place QC2 pour jouer dans le TQO n°3 tandis que la Thaïlande évolue dans le TQO n°2.

Du fait du report des tournois de qualification olympique en , la demande de la Chine de retrouver sa place qualificative (en QC2) a été validée par la Fédération internationale de handball en , le Kazakhstan reprenant la place QC6[9].

Le , la Fédération internationale de handball annonce que, en raison des contraintes sanitaires liées au Covid-19, la Chine renonce finalement à participer au tournoi de qualification[10]. En conséquence, la place laissée vacante par la Chine dans le TQO n°3 est réattribuée au Kazakhstan tandis que le TQO n°2 est finalement disputé à trois équipes seulement, le Kazakhstan n'ayant pu être remplacé par Honk-Kong (qui a refusé) ou par la Thaïlande (qui n'a pas donné de réponse à temps)[10]. Ainsi, la place QC6 reste vacante.

Tournoi africain de qualification olympique

modifier

Les quatre premières équipes du Championnat d'Afrique des nations 2018 participent à ce tournoi disputé à Dakar au Sénégal du 26 au . Le vainqueur est directement qualifié pour les Jeux olympiques de 2020 tandis que le deuxième obtient le droit de participer à un tournoi de qualifications olympiques. Le Cameroun a déclaré forfait.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Angola 4 2 2 0 0 51 35 16
2   Sénégal 2 2 1 0 1 43 40 3
3   RD Congo 0 2 0 0 2 39 58 -19

Les résultats sont :

  • , 18h00 : l'Angola a battu la RD du Congo 29 à 21
  • , 18h00 : le Sénégal a battu la RD du Congo 29 à 18
  • , 18h00 : l'Angola a battu le Sénégal 22 à 14
Rang Équipe TQO
1er   Angola -
2e   Sénégal QC3
3e   RD Congo -

Le , la Fédération internationale de handball annonce que, en raison de la crise sociale et économique touchant le pays, le Sénégal renonce finalement à participer au tournoi de qualification[11]. En conséquence, la place laissée vacante par le Sénégal dans le TQO n°1 (QC3) reste vacante.

Tournois mondiaux de qualification olympique

modifier

Les continents ont été classés selon les résultats de leurs équipes respectives au championnat du monde 2019. Les deux premiers continents obtiennent deux places pour participer aux tournois mondiaux de qualification olympique contre une seule place pour les continents suivants.

Les équipes qualifiées pour participer à ces tournois de qualification sont réparties comme suit[12] :

Tournoi mondial 1 Tournoi mondial 2 Tournoi mondial 3

Ces tournois mondiaux, initialement prévus du 20 au , ont été reportés du 17 au du fait de la pandémie de Covid-19[1].

L'Espagne (tournoi 1), la Hongrie (tournoi 2) et le Monténégro (tournoi 3) ont été choisis par l'IHF comme hôtes de ces tournois[13].

Seules les deux premières équipes de chaque tournoi sont qualifiées pour les Jeux olympiques.

Tournoi mondial n°1

modifier

Ce tournoi se déroulera dans la Polideportivo Pla de l'Arc de Llíria en Espagne[14] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Espagne PO 3 2 1 1 0 59 44 15
2   Suède 3 2 1 1 0 62 49 13
3   Argentine 0 2 0 0 2 37 65 -28


Légende
  • Équipe qualifiée pour les Jeux olympiques.
  • Équipe éliminée.
  • PO : pays organisateur du tournoi.

Remarque : à la suite du forfait du Sénégal et du non-remplacement de ce dernier, ce tournoi est joué à trois équipes seulement.

19 mars 2021
21h00
Espagne   28 – 28   Suède Pla de l'Arc, Llíria  
0 spectateurs
Arbitrage :   Alpaidze, Berezkina
Carmen Martín 7 (13-13) Johanna Westberg 7

  ×4

Rapport

 ×1  ×8


20 mars 2021
18h15
Suède   34 – 21   Argentine Pla de l'Arc, Llíria  
0 spectateurs
Arbitrage :   Koo, Lee
Anna Lagerquist 7 (17-8) Manuela Pizzo 5

 ×1  ×3

Rapport

  ×1  ×1


21 mars 2021
20h30
Argentine   16 – 31   Espagne Pla de l'Arc, Llíria  
0 spectateurs
Arbitrage :   Lemes, Sosa
Elke Karsten 4 (10-19) Marta López 7

 ×1  ×4

Rapport

 ×1  ×5


Tournoi mondial n°2

modifier

Ce tournoi se déroulera dans l'Audi Arena de Győr en Hongrie[14] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Russie T 6 3 3 0 0 91 73 18
2   Hongrie PO 4 3 2 0 1 100 71 29
3   Serbie 2 3 1 0 2 89 70 19
4   Kazakhstan 0 3 0 0 3 75 121 -46
Légende
  • Équipe qualifiée pour les Jeux olympiques.
  • Équipe éliminée.
  • T : Tenant du titre.
  • PO : Pays organisateur du tournoi.

19 mars 2021
17h00
Kazakhstan   19 – 46   Hongrie Audi Arena, Győr  
0 spectateurs
Arbitrage :   Năstase, Stancu
Irina Alexandrova 5 (8-20) Viktória Lukács 7

  ×2  ×1

Rapport

 ×2  ×4

19 mars 2021
20h00
Russie   29 – 24   Serbie Audi Arena, Győr  
0 spectateurs
Arbitrage :   García, Paolantoni
Anna Viakhireva 7 (17-13) Slađana Pop-Lazić 5

 ×1  ×5

Rapport

  ×5  ×1


20 mars 2021
17h30
Serbie   23 – 31   Hongrie Audi Arena, Győr  
0 spectateurs
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Marina Dmitrović 6 (12-16) Szandra Zácsik 7

  ×3

Rapport

 ×1  ×2

20 mars 2021
20h30
Russie   33 – 26   Kazakhstan Audi Arena, Győr  
0 spectateurs
Arbitrage :   Belkhiri, Hamidi
Olga Fomina 10 (17-16) Irina Alexandrova 7

 ×1  ×5

Rapport

 ×1  ×2


21 mars 2021
17h30
Serbie   42 – 30   Kazakhstan Audi Arena, Győr  
0 spectateurs
Arbitrage :   Belkhiri, Hamidi
Jovana Kovačević 8 (23-16) Irina Alexandrova 9

  ×1

Rapport

21 mars 2021
20h30
Hongrie   23 – 29   Russie Audi Arena, Győr  
0 spectateurs
Arbitrage : Modèle:García, Paolantoni-d ARG
(12-14) Anna Viakhireva 7

 ×2  ×5

Rapport

 ×1  ×1


Tournoi mondial n°3

modifier

Ce tournoi se déroulera dans le Verde Complex de Podgorica au Monténégro[14] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Monténégro PO 2 2 1 0 1 53 51 2
2   Norvège 2 2 1 0 1 52 52 0
3   Roumanie 2 2 1 0 1 52 54 -2


Légende
  • Équipe qualifiée pour les Jeux olympiques.
  • Équipe éliminée.
  • PO : pays organisateur du tournoi.

Remarque : à la suite du forfait de la Chine, du transfert du Kazakhstan dans le TQO n°2 et du non-remplacement de ce dernier, ce tournoi est joué à trois équipes seulement.

19 mars 2021
19h30
Norvège   23 – 28   Monténégro Verde Complex, Podgorica  
0 spectateurs
Arbitrage :   Lah, Sok
Malin Aune 4 (12-13) Đurđina Jauković 7

  ×2

Rapport

 ×2  ×4


20 mars 2021
19h30
Norvège   29 – 24   Roumanie Verde Complex, Podgorica  
0 spectateurs
Arbitrage :   Christiansen, Hanse
Stine Skogrand 12 (13-11) Cristina Neagu 11

 ×2

Rapport

 ×1  ×4


21 mars 2021
16h00
Monténégro   25 – 28   Roumanie Verde Complex, Podgorica  
0 spectateurs
Arbitrage :   García, Marín
Đurđina Jauković 9 (15-15) Cristina Neagu 12

 ×2  ×8  ×2

Rapport

 ×2  ×5  ×1


Notes et références

modifier
  1. a et b (en) « IHF events to be re-scheduled », Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  2. a b et c Cf. paragraphe Cas particulier de la Russie.
  3. (en) Fédération internationale de handball, Regulations for IHF Competitions : Olympic Qualification Tournaments, (lire en ligne), p. 83.
  4. « La Russie exclue des Jeux Olympiques et des Championnats du monde », L'Équipe, (consulté le ).
  5. (en) « Vladimir Putin signals Russia will appeal against four-year Wada ban », The Guardian, (consulté le ).
  6. (en) « Next stop qualification tournament for Tokyo 2020 – but for who? », Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  7. « Kazakhstan replace DPR of Korea at olympic qualification tournament », Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  8. « Thailand replace PR of China in the Tokyo 2020 Women’s Qualification Tournament », Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  9. « PR of China to participate in IHF Women’s Tokyo 2020 Qualification Tournaments », Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  10. a b et c « Changes To Tokyo Handball Qualification 2020 – Women’s Tournaments », Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  11. a et b « Senegal cancel participation in Tokyo Handball Qualification 2020 – Women’s Tournaments », Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  12. « Update on 2020 Olympic Qualification Tournament places », Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  13. « Women's Olympic Qualification Tournaments awarded », Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  14. a b et c « Update: women's Tokyo 2020 olympic qualification tournaments », Fédération internationale de handball, (consulté le ).

Voir aussi

modifier

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier