QantasLink

QantasLink
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
QFQLKQ-Link
Repères historiques
Date de création 2002
Généralités
Basée à Aéroport international de Brisbane
Aéroport international de Cairns
Aéroport de Melbourne
Aéroport de Sydney
Aéroport de Perth
Programme de fidélité Qantas Frequent Flyer
Alliance Oneworld
Taille de la flotte 93 appareils (2020)
Nombre de destinations 56 destinations
Siège social Sydney, Drapeau de l'Australie Australie
Société mère Qantas
Site web www.qantaslink.com.au


QantasLink (OACI: QLK) est une compagnie aérienne régionale, filiale de la compagnie Qantas, elle fait partie de l'alliance Oneworld.

Ses principaux concurrents sont Regional Express et Virgin Australia Regional Airlines. En , QantasLink organise 1900 vols par semaine dans 54 destinations régionales et internationales[1].

HistoireModifier

Avant 2002, il y avait de nombreuses filiales de Qantas ; AirLink, Sunstate Airlines, Eastern Australia Airlines et Southern Australia Airlines. En 2002, ces compagnies ont fusionné pour créer QantasLink.

FlotteModifier

 
Bombardier Q400 de QantasLink
 
Un Airbus A320 de QantasLink
 
Un ancien British Aerospace BAe-146-200 de QantasLink (opéré par National Jet Systems)

Au mois de , la flotte de QantasLink compte les appareils suivants [2],[3]:


La flotte de QantasLink
Appareil En service Commande Passengers Notes
J Y Total
Airbus A320-200 6 5 0 180 180 Opérés par Network Aviation
20
12 98 110[4] Opérés par National Jet Systems
0 125 125[5]
Dash 8-Q200 3 0 36 36 Opérés par Eastern Australia Airlines
Dash 8-Q300 16 0 50 50 Opérés par Eastern Australia Airlines
Bombardier Q400 31 0 74 74 Opérés par Sunstate Airlines
Fokker 100 17 0 105 105 Opérés par Network Aviation
Total 93 5

Autrefois, elle exploitait également des BAe 146.

La maintenance se trouve à Sydney, Melbourne et Brisbane, tandis que les grandes maintenances sont effectuées à Tamworth[1].

Incidents et accidentsModifier

GalerieModifier

Voir aussiModifier

AnnexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier