Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pythias.

Pythias d'Assos (en grec ancien Πυθιάς / Puthiás) ou Pythias l'Ancienne est une biologiste et embryologiste grecque[1]. Elle est la fille adoptive de Hermias d'Atarnée, et la première femme d'Aristote[2].

Vie personnelle et familleModifier

Sa date de naissance est incertaine, mais la majeure partie de son travail a lieu autour de - 330[1] et elle meurt à Athènes peu après - 326. Aristote et Pythias ont une fille, Pythias la Jeune. Celle-ci prend mari trois fois, mais elle meurt avant son père. Son premier époux est Nicanor, le neveu d'Aristote par sa sœur, Arimneste. Selon le testament d'Aristote, Nicanor doit gérer les affaires de la famille jusqu'à ce que le fils d'Aristote, Nicomachus, soit majeur. Le deuxième époux de Pythia est Proclès de Sparte et le troisième, Metrodorus, un médecin.

Travaux en biologieModifier

On suppose que Pythias a travaillé avec son mari, Aristote, sur une encyclopédie à partir du matériel qu'ils ont ramassé lors de leur lune de miel à Mytilène. Elle est connue pour avoir fait une grande collection de spécimens vivants. Kate Campbell Hurd-Mead suggère que le couple a collaboré dans l'étude de l'embryologie[1].

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) Marilyn Bailey Ogilvie et Joy Dorothy Harvey, The Biographical Dictionary of Women in Science: L-Z, Taylor & Francis, (ISBN 978-0-415-92040-7, lire en ligne), p. 1062
  2. (en) William Smith, Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology, , p. 627