Ouvrir le menu principal

Pycnogonida

classe d'arthropodes chélicérés

DescriptionModifier

 
Anatomie d'un Pycnogonida: A: tête; B: thorax; C: abdomen 1: proboscis; 2: chélicères (pinces céphaliques); 3: pédipalpes; 4: ovigères; 5: œufs; 6a–6d: quatre paires de pattes.

Ce sont de petits animaux (de taille souvent inférieure au centimètre) à corps plat, segmenté, dotés de quatre paires de pattes. Ils sont munis d'une trompe parfois complétée par une paire de chélicères. Ils possèdent également une paire de pédipalpes. Ils vivent près du littoral, généralement sur des bryozoaires, des hydraires ou des algues rouges.

L'un des caractères dérivés propres aux pycnogonides est la réduction systématique, voire la disparition, de l'opisthosome (partie la plus postérieure du corps d'un arachnide, correspondant à "l'abdomen" chez les araignées).

À cause de la petite taille, certains organes (appareils digestif ou reproducteur par exemple) se prolongent parfois dans leurs pattes. Une paire de pattes (les ovigères) sert chez le mâle à transporter les œufs jusqu'à l'éclosion[1].

Tous les pycnogonides actuels appartiennent à l'ordre des Pantopoda.

Liste des ordresModifier

Selon PycnoBase et World Register of Marine Species (7 mars 2016)[2] :


PhylogénieModifier

Place au sein des chélicératesModifier

Phylogénie des grands groupes de chélicérés, d'après Lamsdell, 2013[3] :

 Chelicerata  

Pycnogonida


 Euchelicerata 

Xiphosura (limules)


 Planaterga 

Chasmataspidida


 Sclerophorata  

Arachnida (araignées, scorpions, acariens...)



Eurypterida (scorpions de mer)






Références taxinomiquesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Latreille, 1810 : Considérations générales sur l'ordre naturel des animaux.

NotesModifier