Purple Rain Tour

Purple Rain Tour
Tournée par Prince & The Revolution
Album promu Purple Rain
Date de début à Bloomington, Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de fin à Saint Paul, Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 5 mois
Producteur Warner Bros.
Nb. de concerts 111
Audience 1,7 million de billets vendus
Pays visités 2

Tournées par Prince & The Revolution

Le Purple Rain Tour est une tournée de Prince qui commença le à Bloomington pour s'achever le à Saint Paul[1]. Selon le magazine Spin, 1,7 million de billets ont été vendus durant cette tournée[2].

Cette tournée correspond à l'apogée de Prince sur scène. La longueur de la tournée battit la précédente, Prince détenant donc toujours le record de la plus grande tournée au niveau national pour un artiste.

HistoireModifier

La tournée marqua les débuts du nouveau groupe de Prince baptisé The Revolution dans lequel Wendy Melvoin fit son apparition comme guitariste pour remplacer le regretté Dez Dickerson.

Le nouveau groupe fut rejoint par Apollonia 6, Sheila E. et sa bande. Bien qu’ayant récolté une certaine notoriété en apparaissant dans le film en conjonction avec la sortie de leur troisième album, le groupe The Time ne fut pas convié à jouer sur la tournée, l’année 1985 étant celle de sa séparation et de projets personnels lancés par ses divers membres, Morris Day, Jellybean Johnson et Jesse Johnson.

Cette tournée est toujours très appréciée des fans. Apparaissant souvent comme la meilleure, on y voit un Prince parfaitement coordonné avec ses musiciens, se donnant à fond avec un plaisir inégalé. Prince utilisa une passerelle sur la scène accessible depuis un grand escalier et de l'autre extrémité une barre de fer avec laquelle il joua de manière suggestive pour en descendre. Certains effets encore inédits pour l'époque ont eu un très grand impact notamment les jeux de lumière, le brouillard de multiples couleurs, l'architecture de la scène… D'autant plus que l'album est le plus vendu et le plus célèbre de toute la carrière de Prince. Avec presque 2 millions de billet vendus, ce fut pour l'époque une des tournées les plus rentables à travers les États-Unis. Elle se situe en deuxième place derrière celle des Rolling Stones.

Peu avant la fin de la tournée, Prince affirma à plusieurs reprises qu'il comptait se retirer de l'industrie du show-buisness dès que la tournée serait terminée. Son manager, lui, déclara dans une interview que le spectacle de Miami serait le dernier de sa carrière pour un certain nombre d'années encore indéterminé. En réalité, il n'en était rien et ce fut une stratégie pour remplir le stade et vendre les 65 000 places. Stratégie qui fonctionna en effet le concert fut joué à guichets fermés. Ironiquement seulement un mois s'écoula avant que Prince ne redonne un concert privé qui lui allait conclure la tournée. Warner Bros souhaitait voir Prince poursuivre sa tournée sur le continent européen mais il refusa pour préparer son futur projet. Ce choix fut à l'époque qualifié de suicidaire par ceux qui avaient constaté les bénéfices de la tournée.

Prince fut le premier artiste à avoir enchainé quatre succès sur le même projet dont 3 en une semaine, à savoir : Succès du film Purple Rain, succès de l'album Purple Rain, succès du single Purple Rain et succès de la tournée Purple Rain.

Composition du groupeModifier

Durant la tournée, Prince invita deux saxophonistes à le rejoindre sur certains morceaux, Eric Leeds et Eddie Minnifield. Notamment pour les versions longues de I Would Die 4 U et Baby I'm A Star. Un conflit apparut entre les deux cuivres, car Prince, qui avait offert à Leeds le soin de jouer les longs solos, lui donna de surcroît à exécuter celui qui clôturait le morceau Purple Rain, ce qui rendit jaloux Minnifield.

La tournée a été photographiée par Nancy Bundt.

ProgrammeModifier

  1. Let's Go Crazy
  2. Delirious
  3. 1999
  4. Little Red Corvette
  5. Free
  6. Take Me with U
  7. Do Me, Baby
  8. Irresistible Bitch
  9. Possessed
  10. How Come U Don't Call Me Anymore?
  11. International Lover
  12. Let's Pretend We're Married
  13. Father's Song
  14. God
  15. Computer Blue
  16. Darling Nikki
  17. The Beautiful Ones
  18. When Doves Cry
  19. I Would Die 4 U
  20. Baby I'm a Star
  21. Purple Rain

Par ailleurs les titres Yankee Doodle Dandy, Raspberry Beret, "America, Condition of the Heart, Temptation, Uptown et Head seront joués dans certaines salles. Durant I Would Die 4 U / Baby I'm a Star, Prince invite Apollonia 6, Sheila E., et sa bande à l'accompagner 20 à 30 minutes sur l'arrangement de la chanson.

Date des ConcertsModifier

La performance d'Atlanta sur I Would Die 4 U/Baby I'm a Star a été utilisée pour faire la promo de la chanson sur MTV, et le concert de Syracuse est sorti en VHS en 1985.

# Date Ville Pays Salle Audience
Purple Rain Tour 1984
1 Bloomington   États-Unis Carlton Celebrity Room 15 000
2 Minneapolis First Avenue 1 500
3 Los Angeles The Palace 300
4 Minneapolis First Avenue 1 500
5 Cincinnati Bogart's 1 450
6 Minneapolis First Avenue 1 500
7 Détroit Joe Louis Arena 18 533
8 18 533
9 18 533
10 18 533
11 18 533
12 18 533
13 18 533
14 Greensboro Greensboro Coliseum 14 877
15 14 877
16 14 877
17 Landover Capital Centre 19 026
18 19 026
19 19 026
20 Philadelphie The Spectrum 18 639
21 18 639
22 18 639
23 Landover Capital Centre 19 026
24 19 026
25 Washington Gallauder College 300
26 Landover Capital Centre 19 026
27 19 026
28 Toronto   Canada Maple Leaf Gardens 16 000
29 16 000
30 Cleveland   États-Unis Richfield Coliseum 18 200
31 18 200
32 Chicago Rosemont Horizon 18 137
33 18 137
34 18 137
35 Park West Theatre 1 000
36 Rosemont Horizon 18 137
37 18 137
38 Lexington Rupp Arena 22 347
39 Buffalo Buffalo Memorial Auditorium 18 500
40 18 500
41 Saint Louis St. Louis Arena 20 000
42 20 000
43 Saint Paul Saint Paul Civic Center 17 516
44 17 516
45 17 516
46 17 516
47 17 516
48 Dallas Reunion Arena 17 758
49 17 758
Purple Rain Tour 1985
50 Dallas   États-Unis Reunion Arena 17 758
51 Atlanta The Omni 14 800
52 14 800
53 14 800
54 14 800
55 14 800
56 Houston The Summit 17 000
57 17 000
58 17 000
59 17 000
60 17 000
61 Texas Southern University 12 000
62 The Summit 17 000
63 Birmingham Jefferson Civic Center Coliseum 17 700
64 Cincinnati Riverfront Coliseum 14 700
65 14 700
66 14 700
67 Memphis Mid-South Coliseum 11 200
68 11 200
69 Austin Frank Erwin Center 16 112
70 16 112
71 New Orleans The Superdome 45 000
72 Birmingham Jefferson Civic Center Coliseum 17 700
73 Memphis Mid-South Coliseum 11 200
74 Tacoma Tacoma Dome 24 450
75 24 450
76 Inglewood Inglewood Forum 16 000
77 16 000
78 16 000
79 16 000
80 16 000
81 16 000
82 Santa Monica Santa Monica Civic Auditorium 16 000
83 San Francisco Cow Palace 13 083
84 13 083
85 13 083
86 13 083
87 13 083
88 13 083
89 Las Cruces Pan Am Center 13 000
90 13 000
91 Long Beach Long Beach Arena 6 200
92 6 200
93 6 200
94 Uniondale Nassau Veterans Memorial Coliseum 16 700
95 16 700
96 16 700
97 New York Lehman College Center 12 000
98 Uniondale Nassau Veterans Memorial Coliseum 16 700
99 16 700
100 16 700
101 Hartford Hartford Civic Center 16 000
102 Worcester Worcester Centrum 12 073
103 Marriott Inn 200
104 Worcester Centrum 12 073
105 Syracuse Carrier Dome 50 000
106 Indianapolis Market Square Arena 17 000
107 Tallahassee Donald L. Tucker Center 12 541
108 Lakeland Lakeland Civic Center 9 376
109 9 376
110 Miami Purple Bowl Stadium 53 083
111 Saint Paul Prom Center 1 500

[3]

Box OfficeModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier