Pulaar

langue sénégambienne
Page d’aide sur l’homonymie Ne doit pas être confondu avec Pular.

Pulaar
Pulaar, pël
Pays Sénégal, Guinée-Bissau, Gambie, Mauritanie, Mali, Guinée
Nombre de locuteurs Sénégal : 3 450 000 (2015)[1]
Guinée-Bissau : 310 000 (2016)[1]
Gambie : 267 000 (2001)[1]
Mauritanie : 250 000 (2016)[1]
Mali : 175 000 (1995)[1]
Guinée : 5 700 (2014)[1]
Total : 4 457 700[1]
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Reconnu dans la Constitution du Sénégal (2001)[1]
Codes de langue
ISO 639-3 fuc
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF fuc
Glottolog pula1263

Le pulaar est une variété du peul, parlée par les Peuls, principalement au Sénégal, mais aussi en Guinée, en Guinée-Bissau, en Gambie, au Mali et en Mauritanie.

NomModifier

Le pulaar est aussi appelé peul, peulh, pulaar fulfulde[1].

UtilisationModifier

Le pulaar est parlé pas des personnes de tous âges, dans la plupart des domaines. Une partie de ses locuteurs parlent également français et diola-fogny[1].

Il est également utilisé comme langue seconde par les locuteurs du gusilay (en), du mlomp, du saafi, du soninké et du coniagui[1].

Reconnaissance légaleModifier

Le pulaar est reconnu par l'article 1 de la Constitution du Sénégal en 2001[1].

DialectesModifier

Le pulaar possède les dialectes du toucouleur (aussi appelé fulbe jeeri, pulaar, tokilor, tukolor ou tukulor) et du fulacunda (aussi appelé fulakunda ou fulkunda)[1],[2].

AlphabetsModifier

Le pulaar peut s'écrire grâce à l'alphabet latin ou l'alphabet arabe[1].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier