Pulaar

langue sénégambienne

Pulaar
Pulaar, pël
Pays Sénégal, Guinée-Bissau, Gambie, Mauritanie, Mali, Guinée
Nombre de locuteurs Sénégal : 3 450 000 (2015)[1]
Guinée-Bissau : 310 000 (2016)[1]
Gambie : 267 000 (2001)[1]
Mauritanie : 250 000 (2016)[1]
Mali : 175 000 (1995)[1]
Guinée : 5 700 (2014)[1]
Total : 4 457 700[1]
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Reconnu dans la Constitution du Sénégal (2001)[1]
Codes de langue
ISO 639-3 fuc
IETF fuc
Glottolog pula1263

Le pulaar est une variété du peul, parlée par les Peuls, principalement au Sénégal, mais aussi en Guinée, en Guinée-Bissau, en Gambie, au Mali et en Mauritanie.

NomModifier

Le pulaar est aussi appelé peul, peulh, pulaar fulfulde[1].

UtilisationModifier

Le pulaar est parlé pas des personnes de tous âges, dans la plupart des domaines. Une partie de ses locuteurs parlent également français et diola-fogny[1].

Il est également utilisé comme langue seconde par les locuteurs du gusilay (en), du mlomp, du saafi, du soninké et du coniagui[1].

Reconnaissance légaleModifier

Le pulaar est reconnu par l'article 1 de la Constitution du Sénégal en 2001[1].

DialectesModifier

Le pulaar possède les dialectes du toucouleur (aussi appelé fulbe jeeri, pulaar, tokilor, tukolor ou tukulor) et du fulacunda (aussi appelé fulakunda ou fulkunda)[1],[2].

AlphabetsModifier

Le pulaar peut s'écrire grâce à l'alphabet latin ou l'alphabet arabe[1].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier