Publius Aelius Paetus (consul en -201)

consul romain en 201 av. J.-C.
Publius Aelius Paetus
Fonctions
Consul
Édile
Sénateur romain
Préteur
Maître de cavalerie
Censeur
Biographie
Naissance
Décès
Époque
République romaine moyenne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Aelii Paeti (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Quintus Aelius Paetus (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
InconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Enfant
Gens

Publius Aelius Paetus, né vers 240 av. J.-C. et décédé en 174 av. J.-C, est un homme politique romain des IIIe et IIe siècles av. J.-C.

BiographieModifier

Il est le frère de Sextus Aelius Paetus Catus (consul en -198) et le père de Quintus Aelius Paetus, lui aussi consul à son tour.

En -204, Aelius Paetus est édile plébéien[1], et en -203, préteur urbain[2]. En 202 av. J.-C., en l'absence à Rome d'un consul ayant le pouvoir d'organiser les élections, Caius Servilius Geminus est désigné dictateur et prend Aelius Paetus comme maître de cavalerie[3]. L'année suivante en -201, Aelius Paetus est élu consul[4]. Il est l'un des dix decemviri chargés d'organiser la distribution des terres publiques aux vétérans de Scipion l'Africain, dans la région du Samnium et en Apulie[5]. Son consulat voit la conclusion du traité entre Rome et Carthage, mettant fin à la deuxième guerre punique[6],[7].

En 199 av. J.-C. il est censeur avec Scipion l'Africain et, au dire de Tite-Live, exerce cette charge en parfaite entente avec son collègue[8].

Selon Tite-Live il meurt à Rome de la peste en 174 av. J.-C.[9].

Notes et référencesModifier

  1. Tite-Live, Histoire romaine, XXIX, 38, 4
  2. Tite-Live, Histoire romaine, XXX, 1
  3. Tite-Live, Histoire romaine, XXX, 39
  4. Tite-Live, Histoire romaine, XXX, 40
  5. Tite-Live, Histoire romaine, XXXI, 4
  6. Tite-Live, Histoire romaine, XXX, 44
  7. Orose, IV, 20, 5
  8. Tite-Live, Histoire romaine, XXXII, 7
  9. Tite-Live, Histoire romaine, LXI, 21