Ouvrir le menu principal

Prozac : La maladie du bonheur

série télévisée
Prozac
La maladie du bonheur

Titre original Prozac : La maladie du bonheur
Autres titres
francophones
Prozac (titre court)
Genre Comédie dramatique
Création Sophia Borovchyk
Karina Goma
Production André Rouleau
Acteurs principaux Patrice Robitaille
Isabelle Blais
François Létourneau
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine V
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 11
Durée 23 minutes
Diff. originale

Prozac : La maladie du bonheur est une série télévisée québécoise en onze épisodes de 23 minutes créée par Sophia Borovchyk et Karina Goma, diffusée entre le et le sur V. Le thème abordé est la dépression et la recherche constante du bonheur.

Les principaux rôles sont tenus par deux acteurs de la distribution des Invincibles et deux autres de C.A., toutes des séries ayant connu un fort succès au Québec[1].

SynopsisModifier

Cette nouvelle série originale québécoise posera un regard à la fois tendre et caustique sur la génération actuelle. À travers les mésaventures existentielles de Philippe, un «winner» trentenaire au bord du précipice, nous suivrons le périple de quelques joyeux dépressifs en thérapie de groupe qui sont prêts à tout pour accéder au bonheur. Une comédie dramatique qui nous entraînera dans leur quotidien sans gêne et sans retenue.

DistributionModifier

Fiche techniqueModifier

  • Scénaristes : Karina Goma et Sophia Borovchyk
  • Réalisation : François Bouvier
  • Société de production : Caramel Films

Les personnagesModifier

Philippe RoyModifier

39 ans, éditorialiste dans un grand quotidien, charismatique, intelligent, doué et… dépressif. Philippe a pourtant tout pour plaire. Récipiendaire d’un nombre record de bourses et de récompenses, le salon de banlieue de ses parents est noyé sous les trophées et diplômes qui témoignent de ses innombrables exploits. Philippe est ce qu’on appelle un « winner », adulé de tous, couvé par ses parents et adoré par ses deux fidèles amis Sophie et Mathieu. Pourquoi alors est-il si malheureux? En apparence, sa dépression est causée par son plagiat au journal, mais les causes sont plus profondes. D’où vient ce mystérieux mal de vivre qui s’abat soudainement sur lui à l’aube de la quarantaine? C’est ce que Philippe tentera d’élucider tout au long de sa thérapie de groupe.

Sophie LavoieModifier

38 ans, meilleure amie de Philippe, journaliste culturelle, brillante, racée, compatissante, talentueuse et… dépendante affective. Depuis une quinzaine d’années, Sophie s’est taillé une place de choix dans le milieu culturel montréalais. Elle connaît tout le monde et tout le monde la connaît. Elle aime tout le monde et tout le monde l’aime. Sa beauté racée, son charisme et son intelligence redoutables sont pourtant très déstabilisants pour la gent masculine. Quant à son insécurité chronique, elle l’amène souvent à s’oublier pour se fondre complètement dans l’univers des hommes qu’elle fréquente. Ainsi, elle collectionne les échecs amoureux comme d’autres les timbres avec toutes les déceptions et désillusions que cela suppose. Car, bien entendu, ni sa singularité, ni sa grande intelligence ne la prémunissent contre le désir si tristement banal de fonder une famille.

Mathieu RivardModifier

39 ans, journaliste économique, intelligent, charmant, maladroit, attachant, hypocondriaque et… insécure. Avec Philippe et Sophie, Mathieu forme un trio d’inséparables. Toute sa vie, Mathieu l’a passée dans l’ombre du flamboyant Philippe, une vie de second violon au cours de laquelle les frustrations se sont accumulées à son insu. L’inconscient noyé dans la jalousie, il est surpris de constater que la déroute de Philippe lui procure bien sûr de la tristesse, mais également une certaine allégresse qu’il met du temps à s’avouer. En effet, comment aider un ami qu’on jalouse secrètement? C’est la première fois de sa vie qu’il a le champ libre. Son heure de gloire est peut-être enfin arrivée. Alors qu’il a enfin une chance de se faire valoir, Mathieu se demande tout à coup s’il a ce qu’il faut pour briller à son tour.

MamanModifier

68 ans, secrétaire de direction à la retraite, ultra sociable, exubérante, maternelle, expressive, excessive et… vivant dans la crainte maladive du jugement des autres. Maman voue une admiration sans bornes à Philippe, son fils unique et adoré. Depuis sa naissance, ...

PapaModifier

66 ans, policier retraité, bricoleur, solitaire, peu loquace, très fier de son fils et... hypersensible. Papa vit dans l’ombre de Maman; elle est sociable et verbomotrice, il est sauvage et renfermé, elle carbure aux bains de foule, il n’est bien que dans...

MarieModifier

40 ans, compagne de thérapie de Philippe, charismatique, énigmatique, manipulatrice, imprévisible, brillante et… borderline. Marie collectionne compulsivement les aventures comme les thérapeutes. Sa grande impulsivité l’amène à s’engager...

MireilleModifier

55 ans, compagne de thérapie de Philippe, joviale, maternelle, dévouée, volontaire, et… exaspérante. Mireille impose sa gentillesse aux autres, de gré ou de force. Elle séduit et agace par ses excès et ses débordements. Sans se l’avouer, ...

FrançoisModifier

62 ans, généreux, charmant, égocentrique, chaleureux et… bipolaire. Chanteur de charme au talent approximatif, François n’a jamais vraiment réussi à faire décoller sa carrière et sa bipolarité est loin de lui faciliter la tâche....

DanielModifier

28 ans, compagnon de thérapie de Philippe, intelligent, méticuleux, empathique, sensible et… anxieux social. Informaticien, Daniel vit en retrait, absolument terrifié à l’idée d’entretenir des relations avec qui que ce soit. Il est hypersensible...

CamilleModifier

52 ans, psychologue, affirmée et épanouie, elle adore son métier. Après 25 ans de pratique, elle se surprend encore à apprécier chacune des séances qu’elle dirige. Un lieu privilégié où les désirs, les pulsions, les...

BastienModifier

39 ans, intègre, généreux, attentionné et… un peu maladroit. La vie de Bastien, tourne autour de deux choses : Capitaine Poulet, la chaîne de rôtisseries qu’il vient de mettre sur pied et Sophie, avec qui il a été brièvement...

GenevièveModifier

34 ans, maternelle, organisée, généreuse, et… contrôlante. Hygiéniste dentaire, Sophie est en couple avec Mathieu depuis le CEGEP. Mathieu est le premier et le seul homme dans la vie de Sophie. Depuis quelques années, elle souffre du fait que leur couple...

BrunoModifier

36 ans, séduisant, charismatique, intelligent et... manipulateur. Bruno a atterri au journal comme journaliste sportif, il y a quelques mois à peine. Son charme incandescent n’est pas passé inaperçu auprès des employées féminines de la salle de...

ÉpisodesModifier

La première saison de onze épisodes a été diffusée du au .

Le , la série a été renouvelée pour une deuxième saison[2], mais un manque de financement a résulté à l'annulation de la série[3]. Huit épisodes avaient déjà été écrits.

Notes et référencesModifier

  1. Richard Therrien, « Prozac : la chute du héros », Le Soleil,‎ (ISSN 0319-0730, lire en ligne).
  2. « De retour pour une deuxième saison à V », sur Canoë,
  3. Hugo Dumas, « Sauvetage pour Prozac? », sur La Presse,

Voir aussiModifier