Provinces unies d'Agra et d'Oudh

ancienne province du Raj britannique

Les Provinces unies d'Agra et d'Oudh sont une ancienne province de l'Inde sous le Raj britannique, qui a existé de 1902 à 1947 ; le nom officiel a été raccourci par le Government of India Act de 1935 en Provinces unies, nom plus communément utilisé, et sous ce nom elle a été une province de l'Inde indépendante jusqu'en 1950. Cette province correspond approximativement aux États indiens actuels de l'Uttar Pradesh et l'Uttarakhand. De 1856 à 1902, la région existe en deux provinces séparées, la province du Nord-Ouest et la province d'Oudh. Allahabad devient sa capitale entre 1902[1] et 1920[2]. En 1921, la capitale est transférée à Lucknow[3].

Notes et référencesModifier

  1. Ashutosh Joshi, Town Planning Regeneration of Cities, New India Publishing, (ISBN 8189422820, lire en ligne), p. 237
  2. Kerry Ward, Networks of Empire: Forced Migration in the Dutch East India Company, Cambridge University Press (ISBN 978-0-521-88586-7, lire en ligne), p. 340
  3. Ashutosh Joshi, History, Religion and Culture of India, Volume 5, Gyan Publishing House, (ISBN 8182050642, lire en ligne), p. 176

Voir aussiModifier