Province de Sidi Kacem

province de Rabat-Salé-Kénitra, Maroc

Province de Sidi Kacem
Blason de Province de Sidi Kacem
Héraldique
Drapeau de Province de Sidi Kacem
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Rabat-Salé-Kénitra
Municipalité(s) Sidi Kacem, Mechraa Bel Ksiri, Had Kourt, Jorf El Melha et Dar Gueddari[1]
Chef-lieu Sidi Kacem
Gouverneur Nadir El Habib[2]
Démographie
Population 692 239 hab. (2004)
Densité 171 hab./km2
Géographie
Superficie 406 000 ha = 4 060 km2
Localisation
Localisation de Province de Sidi Kacem

La province de Sidi Kacem (en arabe : سيدي قاسم) est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de Rabat-Salé-Kénitra. Elle tire son nom de son chef-lieu, Sidi Kacem.

HistoireModifier

GéographieModifier

Administration et politiqueModifier

Découpage territorialModifier

Selon la liste des cercles, caïdats et communes de 2008[3], telle que modifiée en 2011[4], la province de sidi kacem est composée de 15 communes, dont 5 communes urbaines (ou municipalités) : Sidi Kacem, son chef-lieu, Mechra Bel Ksiri, Jorf El Melha, Had Kourt et Dar Gueddari. Les 24 communes rurales restantes sont rattachées à 11 caïdats, eux-mêmes rattachés à 5 cercles[4] :

Huit de ses localités sont considérées comme des villes : les municipalités de Sidi Kacem, de Mechra Bel Ksiri, de Jorf El Melha, d'Had Kourt et de Dar Gueddari, et les centres urbains des communes rurales de Khenichet et de Zirara.

DémographieModifier

Municipalités Population en 1994 Population en 2004
Sidi Kacem 67 582 74 062
Mechra Bel Ksiri 23 876 27 630
Jorf El Melha 10 187 20 581
Had Kourt 4 296 5 051
Dar Gueddari 5 403 6 011
Source : [PDF] « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 » (version du 13 novembre 2010 sur l'Internet Archive), sur www.archive.org

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. [PDF] « Décret no 2-09-320 du 17 joumada II 1430 (11 juin 2009) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5744,‎ , p. 1023 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  2. MAP, « Activités royales : S.M. le Roi Mohammed VI nomme plusieurs walis et gouverneurs », Le Matin,‎ (lire en ligne[archive du ])
  3. [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ , p. 1597 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  4. a et b [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ , p. 1603 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)