Province de Khammouane

khoueng (province du Laos)

Khammouane
ຄໍາມ່ວນ
Province de Khammouane
Administration
Pays Drapeau du Laos Laos
Type Province
Capitale Thakhek
ISO 3166-2 LA-KH
Démographie
Population 392 052 hab. (2015)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Superficie 16 315 km2

La province de Khammouane (laotien ຄໍາມ່ວນ) est une province située dans le Centre du Laos. Elle est limitée au nord par la province de Borikhamxay, à l'est par la frontière vietnamienne, au sud par la province de Savannakhet et à l'ouest par le Mékong, qui forme la frontière avec la Thaïlande. Sa capitale est Thakhek, située au bord du Mékong, et désormais reliée à la Thaïlande par le troisième pont de l'amitié lao-thaïlandaise.

Carte de la province

HistoireModifier

La province faisait partie du royaume de Sikhottabong dès le VIe siècle. On trouve de nombreux monuments de la période coloniale à Thakhek. Une ligne de chemin de fer a été prévue pour rejoindre le Viêt Nam mais le projet a été abandonné. Au XIXe siècle, des membres de plusieurs groupes ethniques se réfugient dans les montagnes pour échapper à des envahisseurs chinois. Pendant la guerre du Viêt Nam, le col de Mu Gia est un point de passage important de la piste Hô Chi Minh[1].

GéographieModifier

La province, située dans le Centre du Laos, a une surface de 16 315 km2[2]. Elle est limitrophe de la Province de Borikhamxay au nord, des provinces vietnamiennes de Hà Tĩnh et Quảng Bình à l'est, de la province de Savannakhet au sud et de la province thaïlandaise de Nakhon Phanom à l'ouest.

La province est séparée de la Thaïlande par le Mékong à l'ouest et du Viêt Nam par la chaîne Annamitique à l'est. Ses principales rivières, la Xe Bang Fai (en) et la Nam Kadding, se jettent dans le Mékong.

Le plateau de Khammouane est composé de collines calcaires, fortement karstifiées[3]. Il abrite de grands réseaux de cavités naturelles souterraines dont le plus long du Laos, le système de la Nam Dôn, possédant plusieurs entrées et qui développe environ 45 kilomètres de galeries, salles et puits[4].

ClimatModifier

Aires protégéesModifier

La province de Khammouane compte plusieurs aires protégées sur son territoire : l'aire protégée de Phou Hin Poun (1 500 km2) au nord-ouest, l'aire protégée de Nakai-Nam Theun (3 532 km2) au nord-est et l'aire protégée de Hin Nam Nor (820 km2), limitrophe du parc national de Phong Nha-Kẻ Bàng situé au Viêt Nam, au sud-est. Une petite partie de l'aire protégée de Nam Kading (en) se trouve également dans la province[5].

FauneModifier

Plusieurs animaux de la province ont été découverts au tournant du XXIe siècle :

Divisions administrativesModifier

La province est découpée en 9 muangs (ou districts)[2],[6] :

Carte Code Nom Nom lao Population
(2015)
Superficie
(km2)
 
12-01 District de Thakhek ເມືອງທ່າແຂກ 90 491 989
12-02 District de Mahaxay ເມືອງມະຫາໄຊ 36 708 1 405
12-03 District de Nongbok ເມືອງໜອງບົກ 47 458 347
12-04 District de Hinboon ເມືອງຫີນບູນ 49 958 1 885
12-05 District de Nhommalath ເມືອງຍົມມະລາດ 32 990 1 525
12-06 District de Bualapha ເມືອງບົວລະພາ 32 327 3 251
12-07 District de Nakay ມືອງນາກາຍ 25 344 4 404
12-08 District de Xebangfay ເມືອງເຊບັ້ງໄຟ 28 576 944
12-09 District de Xaybuathong ເມືອງໄຊບົວທອງ 26 182 923
12-10 District de Khounkham ເມືອງຄູນຄຳ 22 018 1 063

DémographieModifier

La population de la province est de 273 779 habitants en 1995 et de 337 390 habitants en 2005[6]. En 2015, la province compte 392 052 habitants et la densité de population est de 24 habitants par km2. 22,4 % des habitants vivent en zone urbaine, 70 % dans des zones rurales accessibles par la route et 7,5 % dans des zones non accessibles par la route[2]. La capitale et plus grande ville est Thakhek (38 388 habitants en 2015)[7].

La province est notamment peuplée par les Phouthai, les Bru, les Phuan (en), les Khmu, les Kri, les Nguan, les Ta Oi (en) et les Katang (en)[8].

GastronomieModifier

 
Intérieur d'un kha nom phane.

On prépare dans la province un gâteau particulier, le kha nom phane (litt. gâteau phane). Cuit à la vapeur dans des feuilles de bananier, il est formé de deux parties : l'intérieur est un mélange de graines de soja, de sucre, de lait et de chair de noix de coco ; l'extérieur est à base de farine de riz, parfumée et colorée par une plante qui ne pousse que dans la région de Thakhek.

ÉconomieModifier

Le plus grand projet hydroélectrique du pays, le barrage de Nam Theun 2, est en service depuis 2010 à la frontière avec la province de Borikhamxay. Il est situé sur le cours de la Nam Kadding et l'électricité est en grande partie exportée vers la Thaïlande[9],[10].

Les habitants de la province travaillent principalement dans l'agriculture. Ils produisent notamment du riz, des choux, du sucre de canne et des bananes[11].

TourismeModifier

En 2017, 464 584 touristes internationaux et 135 516 touristes domestiques ont visité la province. Le territoire compte 20 hôtels et 115 maisons d'hôtes pour un total de 2 174 chambres et 2 795 lits à la même date[12]. Les principales attractions sont les grottes (notamment celle de Konglor) et les chutes d'eau ainsi que la ville de Thakhek pour son architecture coloniale et le temple That Sikhottabong (en)[13].

TransportsModifier

Le troisième pont de l'amitié lao-thaïlandaise, ouvert le , relie la capitale Thakhek à la province thaïlandaise de Nakhon Phanom de l'autre côté du Mékong. Il a une longueur de 1,4 kilomètre[14]. La route nationale 13 longe l'ouest de la province et permet d'aller vers le nord en direction de Vientiane ou vers le sud en direction de Savannakhet. Depuis Thakhek, la route 12 permet de rejoindre le Viêt Nam.

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « KHAMMOUANE HISTORY », Tourism Marketing Department (consulté le )
  2. a b et c (en) Results of Population and Housing Census 2015 (English Version), Lao Statistics Bureau, 177 p. (lire en ligne), p. 23-25, 101-105
  3. (en) Stephen Mansfield et Magdalene Koh, Cultures of the World: Laos, Marshall Cavendish, , 148 p. (lire en ligne), p. 9
  4. (fr + en) Charles Ghommidh (SCM), « Le système de la Nam Dôn », sur explo-laos.com, 2019 ? (consulté le )
  5. (en) « National biodiversity conervation areas », Division of Forestry Resource Conservation, Laos (consulté le ), p. 3
  6. a et b (en) « Laos: Administrative Division », sur citypopulation.de (consulté le )
  7. (en) « Laos », sur citypopulation.de (consulté le )
  8. (en) « KHAMMOUANE ETHNIC DIVERSITY », We Are Lao (consulté le )
  9. Valéry Laramée de Tannenberg, « Le développement hydroélectrique du Laos en question », Journal de l'environnement, (consulté le )
  10. « Nam Theun 2 : résumé et description du projet », Banque mondiale, (consulté le )
  11. (en) « THAKHAEK », Tourism Marketing Department (consulté le )
  12. (en) « Statistical Report on Tourism in Laos », Ministry of Information, Culture and Tourism, Tourism Development Department, (consulté le )
  13. (en) « KHAMMOUANE’S TOP ATTRACTIONS », We Are Lao (consulté le )
  14. (en) « Third Thai-Lao Friendship Bridge opens », sur thailand-construction.com, (consulté le )