Pronation

mouvement de l'avant-bras et de la main ou du pied

Le membre supérieur est en pronation lorsque les paumes sont tournées vers l'arrière ou vers le sol et le radius se trouve alors devant l'ulna. La position de référence en anatomie n'est pas cette position de l'avant-bras mais la supination qui correspond aux paumes tournées vers l'avant, le radius étant alors en position latérale et l'ulna en position médiale.

La pronation traduit une évolution du membre chiridien des vertébrés terrestres : le passage d'un membre transversal ancestral[1] à un membre parasagittal[2] implique le pivotement vers l'avant de l'autopode (la main), et vers l'arrière du stylopode (visible au niveau du coude dirigé dans le même sens) et une torsion sur lui-même, d'où le croisement des os du zeugopode (avant-bras) en position de pronation[3].

Le terme est parfois associé au mouvement du pied[4].

PathologieModifier

La pronation douloureuse des enfants est une douleur du bras avec paresthésie, survenant lors de la traction brusque sur le bras. L'exemple type en est le jeune enfant que l'on retient par la main lors d'un danger[5].

Le phénomène de la pronation décrit par Joseph Babinski fait que, lors d'une hémiplégie flasque, la main du côté atteint, placée en supination, se remet spontanément en pronation[6].

ReprésentationsModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

RéférencesModifier

  1. Membre qui se plie en Z chez les Amphibiens du Primaire, les Urodèles et Reptiles actuels.
  2. Membre des Mammifères et des Tétrapodes non mammaliens, secondairement bipèdes (certains Dinosauriens, Oiseaux).
  3. Membres : Les Grands Articles d'Universalis, Encyclopaedia Universalis, (lire en ligne), n.p..
  4. Elaine Marieb et Katja Hoehn, Anatomie et physiologie humaines, Pearson Education France, (lire en ligne), p. 305.
  5. Encyclopédie Vulgaris Médical : Pronation douloureuse des enfants
  6. Encyclopédie Vulgaris Médical : Phénomène de la pronation

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :