Projet:Femmes illustres en Alsace

Femmes illustres en Alsace, qu'est ce que c'est ?Modifier

C'est une journée contributive pour créer ou améliorer des articles consacrés à des femmes ayant rayonné en Alsace. Elle se déroulera le samedi 16 novembre de 10h à 18h à la Médiathèque André Malraux (salle du patrimoine - 3ème étage).

Elle est organisée par les Médiathèques de Strasbourg dans le cadre de leur temps fort Médiathèques en débat qui a pour thème cette année : Démocratie et citoyenneté. Le programme complet de ce temps fort est ici.

C'est également une journée partenariale organisée avec le concours de la Mission droits des femmes et égalité de genre de la Ville de Strasbourg et Le Jardin des sciences de l'université de Strasbourg. Elle est co-animée par Wikimédia France et les bibliothécaires strasbourgeois et une collègue du Jardin des Sciences (formés, au préalable, le jeudi 14 novembre)

Principe de la journéeModifier

 
flyer pour la journée contributive du 16 novembre

Le principe est simple : il s'agira au cours de cette journée, de créer ou d'enrichir les articles publiés sur Wikipédia autour de figures féminines particulièrement actives en Alsace.

La médiathèque André-Malraux et en particulier le Fonds patrimonial et le département Monde et Société proposeront une documentation adaptée pour « sourcer » les articles. Nul besoin d'être un expert en numérique ni d'avoir été déjà contributrice ou contributeur à Wikipédia pour participer. Une formation sera dispensée aux participants et participantes. Des ordinateurs seront à votre disposition mais vous pouvez également venir avec vos ordinateurs portables et vous connecter via le wifi de l'établissement.

Important : on peut rester une heure ou toute la journée, c'est ouvert à toutes et tous.

Cette journée s’inscrit également dans les actions de la Cabalsacienne, le groupe de contribution alsacien.

Liste des articles à créer ou à enrichirModifier

Notices à créer :Modifier

  • Relinde de Hohenbourg : Religieuse au couvent Ste-croix de Bergen en Bavière / XIIe siècle, puis abbesse de Hohenbourg. A été professeure de Herrade de Landsberg --) auteure de la première encyclopédie : Le Jardin des délices (Hortus deliciarum). (À ne pas confondre avec sainte Relinde, VIIIe siècle, sœur de Sainte Herlinde). Odonymie : rue Relinde (quartier koeningshoffen)
  • Alice Bommer : photographe strasbourgeoise (1923-2004) /Dénomination de rues / a travaillé avec Musées de Strasbourg, revue Jeune Alsace, Monuments historiques / à créé un cours d'art photographique pour une école de journalisme / et un atelier photo aux Arts déco (devenu hear). Odonymie : Allée Alice Bommer
  • Caroline Muller : résistante alsacienne : créer la notice avec les sources de l'association AERIA (Association pour des Études sur la Résistance Intérieure des Alsaciens)
  • L' équipe Pur-sang : collectif de femmes résistantes en Alsace dont la figure de Lucienne Welschinger : créer la notice avec les sources de l'association AERIA
  • Marie-Anne Reubell : premier modèle de Marianne aurait été Anne Marie Mouhat épouse de Jean-François Reubell de Colmar : nombreuses sources
  • Anne Démians : architecte des Black Swans à Strasbourg

+ 2 femmes scientifiques (choix du Jardin des sciences)

Notices à améliorer ou sourcer :Modifier

  • Mélanie de Pourtalès : notice à sourcer pour supprimer le bandeau manque de sources / ajouter une partie Odonymie : rue Mélanie et signaler nom médiathèque ;
  • Olympe de Gouges : à enrichir en signalant qu'une bibliothèque à Strasbourg porte son nom / possède un fonds égalité de genre via engagement de la ville de Strasbourg sur la Mission droit des femmes et égalité de genre
  • Colette Weil : Professeure de français, latin et grec, auteure et éditrice, spécialiste théâtre : a créé l'ARTUS e locale (1926-2008) : la notice présente est une ébauche / Ajouter biographie / Bibliographie (éditrice intellectuelle de Jean Giraudoux / Ajouter portrait et photos / mettre en valeur le fonds Colette Weil reçu par don
  • Elsa Koeberlé : Poétesse et artiste peintre alsacienne (1881-1950) : enrichir via les nombreuses sources qui seront à disposition
  • Elly Heuss-Knapp : Première dame d'Allemagne depuis la fondation de la RFA, entre 1949 et 1952 : notice à enrichir : est une ébauche
  • Jeanne Bucher : Marchande d'art et galeriste strasbourgeoise (1872-1946) : à enrichir et sourcer / Photo libre de droits à trouver
  • Dorette Muller : Artiste peintre et affichiste strasbourgeoise (1895-1975) : à enrichir / liste des œuvres et des collections visibles musées / Odonymie : rue Dorette Muller, Mutzig
  • Charlotte Engelhardt : poétesse et auteur de théâtre alsacien (1781-1863): à enrichir : est une ébauche : liste des œuvres à élaborer
  • Marguerite Perey, chimiste => une page wikipédia incomplète, ajouter des photos et éléments via des sources du Jardin des Sciences (Unistra)
  • Amélie de Berckheim, une des premières femmes d'affaires dans le monde industriel en héritant et dirigeant les usines industriels de la famille de Dietrich.
  • Germaine Hoerner : cantatrice française

Compte-rendu de la journéeModifier

à venir

---

  • 16 novembre 2019 à 13:38 diff hist +63‎ m Marguerite Perey ‎ ajout de la catégorie => Personnalité de la vie scientifique alsacienne actuelle
  • 16 novembre 2019 à 13:36 diff hist +63‎ m Agnès Acker ‎ ajout de catégorie => Personnalité de la vie scientifique alsacienne actuelle
  • 16 novembre 2019 à 12:49 diff hist +167‎ m Liste de femmes scientifiques→‎L : ajout de la ligne => Louise-Amélie Leblois (1860-1940) est la première femme à obtenir en France un doctorat ès sciences en 1888 (sciences naturelles).
  • 16 novembre 2019 à 12:48 diff hist +365‎ m Chronologie de la place des femmes dans les sciences ‎ ajout de la ligne => 1888 — Louise-Amélie Leblois est la première femme à obtenir en France un doctorat ès sciences en soutenant devant la faculté des sciences de Paris, le 31 mai 1888, une thèse de sciences naturelles consacrée à des « Recherches sur l'origine et le développement des canaux sécréteurs et des poches sécrétrices ».
  • 16 novembre 2019 à 12:37 diff hist +480‎ m Liste de femmes paléontologues→‎G : ajout de la ligne -> Suzette Gillet (1893-1988), première femme en France à accéder à un poste de professeur d’université en géologie (Université de Strasbourg).
  • 16 novembre 2019 à 12:36 diff hist +229‎ m Chronologie de la place des femmes dans les sciences→‎XXe siècle : ajout de la ligne => 1939 — Marguerite Perey, chimiste française connue pour avoir isolé le francium en 1939, elle est la première femme élue correspondant de l'Académie des sciences en 1962.
  • 16 novembre 2019 à 12:33 diff hist +485‎ m Chronologie de la place des femmes dans les sciences→‎XXe siècle : ajout de la ligne => 1926 — Suzette Gillet (1893-1988), première femme en France à accéder à un poste de professeur d’université en géologie (Université de Strasbourg).
  • 16 novembre 2019 à 12:31 diff hist +534 m Liste de femmes scientifiques→‎K : ajout de la ligne -> Suzette Gillet (1893-1988), première femme en France à accéder à un poste de professeur d’université en géologie (Université de Strasbourg).

---

Participant.e.sModifier

Liste des contributrices et contributeurs présent.e.s :