Projet:Animation et bande dessinée asiatiques/Évaluation/Comité

Comité d'évaluation

Cette page recense les contestations en rapport au Tableau d'évaluation de l'importance du projet animation.

Veuillez laissez un message expliquant la contestation en question avec un lien vers l'article. Vous pouvez également voir directement avec la personne qui a apposé et rectifié le bandeau.

Les changements seront visibles dans l'historique.

N'importe qui peut faire une demande sur cette page, et n'importe quel membre du projet animation peut donner son avis par la suite. Dans tous les cas, le plus important est de trouver un consensus.

Cette page peut être utilisée pour :

  • Demander l'évaluation d'un article, si l'on n'ose pas le faire soi-même,
  • Débattre de l'importance d'un article, si celle-ci est contestée.


Ajouter une nouvelle discussion

Surévaluation de l'importance - partie 1Modifier

Comme je l'ai précisé sur le manga café, je trouve que, selon nos propre critère d'importance, certains article sont surévalués. Je compte donc proposé plusieurs articles à la réévaluation et je commencerais donc ici même par une première fournée de 14 articles. Toutefois, avant de commencer, une petite remarque sur quelques articles sur des œuvres qui, contrairement à nos critère qui donne une importance élevée au maximum pour les œuvres, ont une importance maximum. Je l'ai est remis en importance élevée cependant, une évaluation commune ne serais pas un mal au vus du déssaccord entre le tableau et l'évaluation parfois comme pour mon voisin Totoro qui sert d'exemple à l'évaluation moyenne et était noté en maximum.

Voilà, ceci passé, place à la première fournée en elle même en elle-même

  1. Bleach (manga) élevée>moyenne car il correspond plus aux critères : succès commercial et critique mais n'a (pour le moment) pas eu une influence majeure sur la production actuelle
  2. City Hunter élevée>moyenne idem
  3. Nana (manga) élevée>moyenne idem
  4. Naruto élevée>moyenne idem
  5. One Piece élevée>moyenne idem
  6. Last Exile élevée>moyenne idem
  7. Dragon Balls élevée>moyenne Je pense que, même si l'oeuvre en elle même a eu une influence incroyable, l'univers en lui même à eu un impact très faible en dehors de quelques éléments dont, àmha, les dragon balls ne font pas parti. Qui plus est il ne s'agit pas d'un article sur l'univers entier mais sur un petit bout de l'univers de fiction (ne faudrait il pas faire un peu de fusion d'ailleurs).
  8. La Rose de Versailles élevée>faible Je ne sais pas ailleurs, mais j'ai très l'impression qu'en France, c'est surtout l'anime (Lady Oscar) qui a eu un sérieux succès commercial. L'anime ayant son propre article, à moins d'une fusion auquel cas je propose moyenne, je suggère de sérieusement baisser l'évaluation
  9. Shōnen élevée>maximum Pour celui-là, ainsi que pour les 4 suivants, il s'agit àmha de mots de vocabulaire essentiels qui font partie intégrante de ce qu'a été, ce qu'est et ce que sera le manga. On ne peut pas parler de manga sans parler du public cible qui fourni un cadre de ce qui est possible ou non scénaristiquement pour l'auteur et qui défini un certain nombre de ponsif en fonctions des genres.
  10. Shōjo élevée>maximum idem
  11. Seinen élevée>maximum idem
  12. Redikomi élevée>maximum idem
  13. Hentai élevée>maximum idem
  14. Comic Market élevée>maximum On a pas de catégorie "convention" donc je considère cela comme une organisation et, au vu de l'importance de celle-ci, de son influence et de son impact sur l'industrie (nid à futur talent) et sur la fanbase... Où alors faire une ligne pour les conventions japonaises et étrangères.

(Nous sommes désolé de vous apprendre que la signature a été suspendue pour faute professionnelle) 25 juillet 2010 à 00:52 (CEST)

Je suis de ton avis sauf pour deux :
  • La Rose de Versaille : le manga aussi a connu un succès gigantesque. À la lecture de cette section sur en, je pense que « élevé » se justifie pour son impact sur le genre shōjo ;
  • Comic Market : à l'heure actuelle, l'article est donné en exemple dans « Autre » pour l'importance élevée, ça me paraît plus raisonnable que « maximum ».
Binabik (d) 25 juillet 2010 à 15:38 (CEST)
Humm, globalement on aura toujours des "préférences" ou une vision impactée par ses propres souvenirs. C'est pourquoi c'est important de pouvoir classer l'importance des articles de manière fiable à l'aide du tableau d'éval. Je suis pour redescendre l'importance générale des articles, même ceux populaires comme DragonBall ou Naruto (qui sont surtout des succès commerciaux).
La vraie gageure va être l'analyse des sujets traité dans les articles sur l'animation/BD asiatique en générale. Par exemple, des mangaka qui ont créer un genre/style. Au niveau des œuvres, je suis d'accord avec les changement proposés (surtout content que quelqu'un s'en charge ^^). Pour les mots de vocabulaire "essentiels" il faudra être vigilent (scantrad, fansub et autre sous-genre : histoire entre mec/fille, scolaire, etc. seront mis à quel niveau ? Il n'y a qu'a voir la Catégorie:Vocabulaire des mangas et animes)
Concernant les 5 du départ, il faudrait quantifier leur impact sur les productions qui ont suivi ainsi que sur le monde du cinéma d'animation pour les ranger correctement.
X-Javier [m'écrire] 25 juillet 2010 à 18:46 (CEST)
Pour Dragon Ball, je ne suis pas d'accord, certes il a été avant tous un très gros succès commercial, mais il a aussi beaucoup eu d'influence sur la génération actuelle de "jeune" mangaka et de nombreux concept qui ont été introduit par Dragon Ball sont encore reprit dans les shonen manga de type nekketsu comme des élément clé du canevas. Il est tellement symbolique que 15 ans après sa fin, l'auteur n'a toujours pas réussi à se dégager du fantôme de son œuvre et n'est connu principalement que pour celle-là et l'œuvre précédente (Dr Slump) alors qu'il a fait un tas d'autre récit, plus ou moins bon il est vrai, mais qui parfois aurait mérité d'être plus en lumière àmha.
De même, je pense que bien plus que le succès, au vu de l'influence commerciale qu'a eu la série originale de l'univers Saint Seiya avec les innombrables armures à collectionner, les oav/film, la série à succès et les spin off plus de 20 ans après, elle mérite elle aussi d'être élevée. Pareil je pense pour la série originale de Captain Tsubasa qui est la pierre fondatrice d'une saga sur un personnage qui de simple footballeur lycéen amateur passera à pro international en plusieurs séries (j'ai toujours détesté cette série ceci dit, mais je suis pas objectif car je déteste ce sport  ).
Au niveau des mots de vocabulaire, rare sont, àmha, ceux qui pourront dépassé le stade "élevée" : manga, anime, manhwa, manhua bien évidemment, mais aussi les 6 (7?) qui désignent selon moins l'intégralité de la production papier nipponne et qui ne peut être ignorée puisque rien ne sort sans l'une de ces étiquettes qui désigne un public cible : kodomo, shonen, shojo, seinen, josei (ou redisu) et hentai (et éventuellement dojinshi qui est l'étiquette globale pour la production amateur y comprit pour les jeux video et autre truc). (Nous sommes désolé de vous apprendre que la signature a été suspendue pour faute professionnelle) 25 juillet 2010 à 20:24 (CEST)
En fait je crois qu'on est d'accord pour dire qu'au delà du succès commercial, les séries ayant eu un réel impact sur le genre ou une influence sur les productions suivantes se doivent d'être classé plus haut que la moyenne. Idem pour les catégories de sorties au Japon. Pour le reste, c'est à débattre (olive et tom, chevalier du zodiac et autres princesse sarah... Je ne serais pas objectif non plus ^^). — X-Javier [m'écrire] 25 juillet 2010 à 21:02 (CEST)
Remarquez que si les critères du tableau actuel sont trop subjectifs, on pourrait essayer de les neutraliser... pour les séries en « élevée », ça pourrait être quelque chose comme : « Dispose d'une source de qualité attestant de l'influence sur les productions ultérieures. » C'est vrai que sourcer les évaluations ne se fait pas (encore), mais je ne vois pas plus objectif. Binabik (d) 27 juillet 2010 à 14:34 (CEST)