Problème public

(Redirigé depuis Problème politique)

Un problème public, ou problème politique, est un problème qui suscite l'intérêt d'autorités publiques, et qui appelle à un débat public. Le terme revêt deux sens : il ouvre un débat public par sa publication et il amène à repenser les politiques publiques alors en place. Pour Jean-Gustave Padioleau, c'est "un problème perçu comme appelant un débat public voire l’intervention des autorités publiques légitimes[1]." Pour d'autres, comme Pierre Favre, c'est "un problème qui contraint l’ensemble des acteurs politiques à prendre position à son sujet." L'émergence d'un problème public passe par sa mise sur l'agenda politique, c'est-à-dire par sa prise en compte par le pouvoir public.

La sociologie cherche aujourd'hui, et ce depuis les années 1970, à souligner l'importance du fait que les problèmes publics sont construits et non naturels comme on pourrait instinctivement le penser : c'est le cas par exemple des morts liés à l'ivresse au volant[2]. Cette construction passe par différentes étapes, par des luttes définitionnelles menées par des "entrepreneurs de morale" ou "entrepreneurs de cause"[3] ainsi que par la recherche de "solutions" institutionnelles. Ce processus de construction exerce une contrainte sur les agents qui souhaitent proposer une définition alternative d'un problème et/ou des solutions à lui apporter[4].

BibliographieModifier

  • Henry Emmanuel, « Construction des problèmes publics », dans : Olivier Fillieule éd., Dictionnaire des mouvements sociaux. 2e édition mise à jour et augmentée. Paris, Presses de Sciences Po, « Références », 2020, p. 152-158. URL : https://www.cairn.info/dictionnaire-des-mouvements-sociaux--9782724623550-page-152.htm
  • Érik Neveu, Sociologie politique des problèmes publics. Paris, A. Colin, coll. U. Sociologie, 2015, 286 pages.
  • Sheppard, Elizabeth, « Problème public », Dictionnaire des politiques publiques, 4e édition précédée d’un nouvel avant-propos. Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.), 2014, p. 530-538.

Notes et référencesModifier

  1. Sheppard, Elizabeth. « Problème public », Dictionnaire des politiques publiques. 4e édition précédée d’un nouvel avant-propos. Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.), 2014, pp. 530-538.
  2. Joseph R. Gusfield (trad. de l'anglais par Daniel Cerfaï, postface Daniel Cerfaï), La Culture des problèmes publics. L’alcool au volant : la production d’un ordre symbolique, Paris, Economica, , 354 p.
  3. Becker, Howard Saul (1928-....)., Outsiders : études de sociologie de la déviance (ISBN 978-2-86424-042-6 et 2-86424-042-4, OCLC 690491338, lire en ligne)
  4. Benjamin Ferron et Jean-Pierre Le Bourhis, « Faut-il dé(cons)truire les problèmes publics ? Réflexions à partir d’une recherche sur les pollutions de « l’air intérieur » », Politique et Sociétés, vol. 39, no 2,‎ , p. 3–26 (ISSN 1203-9438 et 1703-8480, DOI 10.7202/1070037ar, lire en ligne, consulté le )