Prix littéraire Canada-Japon

Le prix littéraire Canada-Japon est financé par une partie des revenus du Fonds Japon-Canada, créé en 1988 grâce à un don de près d'un million de dollars fait par le gouvernement japonais au Conseil des Arts du Canada, pour soutenir des programmes visant à resserrer les liens entre les communautés artistiques des deux pays. Il comporte un volet francophone et un volet anglophone.

Le lauréat, de chaque volet, reçoit une bourse de 10 000 $.

LauréatsModifier

  • 1994
    • Margaret Lock pour Encounters with Aging: Mythologies of Menopause in Japan and North America
  • 1992
    • Keibo Oiwa pour Stone Voices: Wartime Writings of Japanese Canadian Issei

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier