Prix NIN

prix littéraire

Prix NIN
Description Prix remis à un écrivain de langue serbo-croate puis serbe pour le meilleur roman de l'année précédente.
Organisateur Magazine NIN
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Date de création 1954
Dernier récipiendaire Svetislav Basara, pour Kontraendorfin

Le prix NIN (en serbe cyrillique : НИН-ова награда ; en serbe latin : NIN-ova nagrada) est un prix littéraire qui a été créé en 1954 par le magazine NIN. Il était autrefois attribué à un représentant majeur de la littérature yougoslave ; il récompense désormais un représentant majeur de la littérature serbe contemporaine.

Le prix NIN est attribué chaque année en janvier par un jury d'écrivains au meilleur roman de l'année précédente. Considéré comme l'une des plus hautes récompenses littéraires en Serbie, il assure la réputation et le succès de l'auteur auquel il a été donné. Ce « prestigieux prix » peut être considéré comme « l'équivalent du prix Goncourt eb France » (Alain Cappon)[1].

Lauréats du prix NINModifier

 
Page du manuscrit du roman Beton i svici d'Oskar Davičo avec les annotations de l'auteur, Musée de la littérature serbe géré par la Société Adligat.
 
Dédicace de Milorad Pavić à Miodrag Pavlović de sur la première édition du Dictionnaire khazar, Société Adligat.
Année Photographie Auteur Titre en serbo-croate ou en serbe
Titre en français
Notes
et références
1954   Dobrica Ćosić Koreni
Racines
[2],[N 1]
1955 Mirko Božić Neisplakani
Ne pas pleurer
[3]
1956 Oskar Davičo Beton i svici
Béton et Parchemins
[4],[5]
1957 Aleksandar Vučo Mrtve javke
Les Sifflets morts
[6]
1958   Branko Ćopić Ne tuguj bronzana stražo
Ne pleure pas la garde de bronze
[7]
1959 Prix non attribué [8]
1960 Radomir Konstantinović Izlazak
Sortie
[9]
1961   Dobrica Ćosić Deobe
Apocalypse
[10],[N 2]
1962   Miroslav Krleža Zastave (prvi deo)
Les Drapeaux, première partie
[11]
1963 Oskar Davičo Gladi
Faims
[12],[5]
1964 Oskar Davičo Tajne
Secrets
[13],[5]
1965 Ranko Marinković Kiklop
Le Cyclope
[14]
1966   Meša Selimović Derviš i smrt
Le Derviche et la Mort
[15],[5],[16],[N 3]
1967 Erih Koš Mreže
Réseaux
[17]
1968 Slobodan Novak Mirisi, zlato, tamjan
Parfums, or, encens
[18]
1969 Bora Ćosić Uloge moje porodice u svetskoj revoluciji
Le Rôle de ma famille dans la révolution mondiale
[19],[N 4]
1970   Borislav Pekić Hodočašće Arsenija Njegovana
Le Pèlerinage d'Arsenije Njegovan
[20]
1971   Miloš Crnjanski Roman o Londonu
Le Roman de Londres
[21],[22],[N 5]
1972   Danilo Kiš Peščanik
Sablier
[23],[N 6]
1973   Mihailo Lalić Ratna sreća
La Chance de la guerre
[24]
1974 Jure Franičević-Pločar Vir [25]
1975   Miodrag Bulatović Ljudi sa četiri prsta
Les Hommes à quatre doigts
[26]
1976 Aleksandar Tišma Upotreba čoveka
L'Usage de l'homme
[27],[N 7]
1977 Petko Vojnić Purčar Dom sve dalji
Chez moi de plus en plus loin
[28]
1978 Mirko Kovač Vrata od utrobe
La Porte de l'utérus
[29]
1979 Pavle Ugrinov Zadat život
La Vie donnée
[30]
1980 Slobodan Selenić Prijatelji
Les Amis
[31],[N 8]
1981   Pavao Pavličić Večernji akt
Acte du soir
[32]
1982   Antonije Isaković Tren 2
Train 2
[33],[N 9],[34]
1983 Dragoslav Mihailović Čizmaši
Les Bottes
[35]
1984   Milorad Pavić Hazarski rečnik
Le Dictionnaire Khazar
[36],[37],[38],[N 10]
1985 Živojin Pavlović Zid smrti
Le Mur de la mort
[39]
1986   Vidosav Stevanović Testament [40]
1987   Voja Čolanović Zebnja na rasklapanje
Une Angoisse pliante
[41],[42],[N 11]
1988   Dubravka Ugrešić Forsiranje romana reke
L'Offensive du roman-fleuve
[43],[44],[N 12]
1989 Vojislav Lubarda Vaznesenje
L'Ascension
[45]
1990   Miroslav Josić Višnjić Odbrana i propast Bodroga u sedam burnih godišnjih doba
La Défense et la Chute de Bodrog en sept saisons tumultueuses
[46]
1991   Milisav Savić Hleb i strah
Le Pain et la Peur
[47]
1992 Živojin Pavlović Lapot [48]
1993 Radoslav Petković Sudbina i komentari
Destin et Commentaires
[49]
1994   Vladimir Arsenijević U potpalublju
À fond de cale
[5],[N 13]
1995 Svetlana Velmar-Janković Bezdno
L'Abîme
[5],[44],[N 14]
1996   David Albahari Mamac
L'Appât
[5],[N 15]
1997 Milovan Danojlić Oslobodioci i izdajnici
Libérateurs et Traîtres
[50]
1998 Danilo Nikolić Fajront u Grgetegu
Fajront à Grgeteg
[51]
1999 Maksimilijan Erenrajh-Ostojić Karakteristika
Caractéristique
[5],[52],[53]
2000   Goran Petrović Sitničarnica "Kod srećne ruke"
Littéraralement : La boutique « À la main chanceuse »
[54],[N 16]
2001   Zoran Ćirić Hobo
Le Clochard
[55]
2002 Mladen Markov Ukop oca
L'Enterrement du père
[56],[57]
2003 Vladan Matijević Pisac izdaleka
Un Écrivain venu de loin
[58],[59]
2004 Vladimir Tasić Kiša i hartija
Pluie et Papier
[60],[61],[N 17]
2005 Miro Vuksanović Semolj zemlja
La Terre de Semolj
[62],[63]
2006   Svetislav Basara Uspon i pad Parkinsonove bolesti
Grandeur et Décadence de la maladie de Parkinson
[64],[65]
2007   Dragan Velikić Ruski prozor
La Fenêtre russe
[66],[67]
2008   Vladimir Pištalo Tesla, portret među maskama
Tesla, portrait parmi les masques
[68],[69]
2009   Grozdana Olujić Glasovi u vetru
Des Voix dans le vent
[70],[5],[71],[72],[N 18]
2010 Gordana Ćirjanić Ono što oduvek želiš
Ce que tu désires depuis tojours
[73],[5],[74]
2011   Slobodan Tišma Bernardijeva soba
La Chambre de Bernardi
[75],[76]
2012   Aleksandar Gatalica Veliki rat
La Grande Guerre
[77],[78],[N 19]
2013   Goran Gocić Tai
Thaï
[79],[80]
2014   Filip David Kuća sećanja i zaborava
La Maison des souvenirs et de l'oubli
[81],[82],[N 20]
2015 Dragan Velikić Islednik
L'Enquêteur
[83],[84],[85]
2016 Ivana Dimić Arzamas [86],[87]
2017   Dejan Atanacković Luzitanija [88],[89]
2018   Vladimir Tabašević Zabluda Svetog Sebastijana
L'Illusion de Saint Sébastien
[90],[91]
2019 Saša Ilić Pas i kontrabas
Le Chien et la Contrebasse
[92],[93],[94]
2020   Svetislav Basara Kontraendorfin
Contrendorphine
[95],[96],[97]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le roman a été publié en français par l'Âge d'homme en 1992.
  2. Le roman a été partiellement traduit en français par Dejan M. Babic, avec une présentation de Slobodan Despot, L'Âge d'homme, Lausanne, 1999.
  3. Le roman a été traduit en français par Mauricette Begić et Simone Meuris, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier », 1977 (ISBN 2-07-029688-1) ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « L'Imaginaire » no 494, 2004 (ISBN 2-07-074564-3).
  4. Le roman a été publié en français dans une traduction de Mireille Robin aux Éditions Robert Laffont en 1995.
  5. Le roman, traduit du serbo-croate par Velimir Popovic, a été publié par l'Âge d'homme en 1992.
  6. Le roman a été traduit en français par Pascale Delpech et publié par les Éditions Gallimard en 1982.
  7. Le roman a été traduit en français par Madeleine Stevanov, Paris, Éditions Julliard / l'Âge d'Homme, 1985 (ISBN 2-260-00434-2) ; réédition, Paris, UGE, coll. « 10/18. Domaine étranger » no 2348, 1993 (ISBN 2-264-01567-5).
  8. Le roman a été publié en français sous le titre Ces deux hommes, traduit par Mireille Robin, Paris, Éditions Robert Laffont, coll. « Pavillons. Domaine de l'Est », 1990 (ISBN 2-221-06577-8). En serbe, son titre titre complet est Les Amis du 7 Kosančićev venac.
  9. Dragoslav Mihailović était membre de l'Académie serbe des sciences et des arts ; il a été directeur du magazine NIN à partir de 1949 et directeur de la maison d'édition Prosveta de 1960 à 1974.
  10. Le Dictionnaire khazar a été publié en français dans une traduction de Maria Bezanovska, Paris, Éditions Belfond, en 1988, en deux versions un « exemplaire féminin » et un « exemplaire masculin ». Il a été édité en poche 1993 (Pocket, 4593) puis dans une nouvelle version « androgyne » avec un avant-propos de l'auteur en 2002. Il a encore été republié en 2015 aux éditions Le Nouvel Attila.
  11. Le roman a été traduit par Mireille Robin, Éditions Noël Blandin, 1992 (livre non diffusé).
  12. Publié en français et traduit par Mireille Robin, Paris, Plon, coll. « Feux croisés », 1993 (ISBN 2-259-02383-5).
  13. Publié en français et traduit par Mireille Robin, Paris, Plon, coll. « Feux croisés », 1996 (ISBN 978-2259182980).
  14. Publié en français, traduit par Alain Cappon, Paris, Phébus, coll. « D'aujourd'hui. Étranger », 2001 (ISBN 2-85940-753-7).
  15. Publié en français, traduit par Gojko Lukić et Gabriel Iaculli, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier », 1999 (ISBN 2-07-075097-3).
  16. Publié en français sous le titre Soixante-neuf Tiroirs, traduit par Gojko Lukić et Gabriel Iaculli, Paris/Monaco, Éditions du Rocher, 2003 (ISBN 2-268-04471-8) ; réédition, Paris, Le Serpent à plumes, coll. « Motifs » no 255, 2006 (ISBN 2-268-05789-5) ; réédition, Paris, Zulma, coll. « A/Z », 2021 (ISBN 979-10-387-0028-4).
  17. Traduit du serbe par Gojko Lukic, Montréal, Allusifs, 2006.
  18. Traduit du serbe par Alain Cappon, Montfort-en-Chalosse, Gaïa Editions, 2013.
  19. Paru en français sous le titre À la guerre comme à la guerre, traduit du serbe par Arthur et Harita Wybrands, Belfond, 2015. En 2012, Aleksandar Gatalica a remporté le prix Meša-Selimović pour le même roman.
  20. Traduit du serbe par Alain Cappon, postface de Marc-Alain Ouaknin, éd. Viviane Hamy, 1977 (ISBN 9782878589740).

RéférencesModifier

  1. Alain Cappon, « Pavlović, Živojin (1933-1998) », sur https://serbica.u-bordeaux-montaigne.fr, Serbica - Université Bordeaux-Montaigne (consulté le )
  2. (sr) « 1954. Dobrica Ćosić "Koreni" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  3. (sr) « 1955. Mirko Božić "Neisplakani" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  4. (sr) « 1956. Oskar Davičo "Beton i svici" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  5. a b c d e f g h i et j (sr) « Dobitnik NIN-ove nagrade », sur https://www.b92.net, B92, (consulté le )
  6. (sr) « 1957. Aleksandar Vučo "Mrtve javke" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  7. (sr) « 1958. Branko Ćopić "Ne tuguj bronzana stražo" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  8. (sr) « 1959. Nagrada nije dodeljena », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  9. (sr) « 1960. Radomir Konstantinović "Izlazak" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  10. (sr) « 1961. Dobrica Ćosić "Deobe" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  11. (sr) « 1962. Miroslav Krleža "Zastave" (prvi deo) », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  12. (sr) « 1963. Oskar Davičo "Gladi" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  13. (sr) « 1964. Oskar Davičo "Tajne" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  14. (sr) « 1965. Ranko Marinković "Kiklop" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  15. (sr) « 1966. Meša Selimović "Derviš i smrt" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  16. Svetlana Velmar-Janković (trad. Alain Cappon), « Meša Selimović (1910-1982) », Književnost (Littérature), nos 4-5,‎ (lire en ligne) - Article disponible sur Serbica, Université Bordeaux-Montaigne
  17. (sr) « 1967. Erih Koš "Mreže" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  18. (sr) « 1968. Slobodan Novak "Mirisi, zlato i tamjan" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  19. (sr) « 1969. Bora Ćosić "Uloga moje porodice u svetskoj revoluciji" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  20. (sr) « 1970. Borislav Pekić "Hodočašće Arsenija Njegovana" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  21. (sr) « 1971. Miloš Crnjanski "Roman o Londonu" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  22. Françoise Genevray, « Le Roman de Londres : une « migration » solitaire », sur https://serbica.u-bordeaux-montaigne.fr, Site de Serbica - Université Bordeaux-Montaigne (consulté le )
  23. (sr) « 1972. Danilo Kiš "Peščanik" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  24. (sr) « 1973. Mihailo Lalić "Ratna sreća" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  25. (sr) « 1974. Jure Franičević Pločar "Vir" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  26. (sr) « 1975. Miodrag Bulatović "Ljudi sa četiri prsta" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  27. (sr) « 1976. Aleksandar Tišma "Upotreba čoveka" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  28. (sr) « 1977. Petko Vojnić Purčar "Dom sve dalji" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  29. (sr) « 1978. Mirko Kovač "Vrata od utrobe" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  30. (sr) « 1979. Pavle Ugrinov "Zadat život" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  31. (sr) « 1980. Slobodan Selenić "Prijatelji" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  32. (sr) « 1981. Pavao Pavličić "Večernji akt" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  33. (sr) « 1982. Antonije Isaković "Tren 2" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  34. (sr) « Antonije Isaković », sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts (consulté le )
  35. (sr) « 1983. Dragoslav Mihailović "Čizmaši" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  36. (sr) « 1984. Milorad Pavić "Hazarski rečnik" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  37. Sanja Bošković, « Le Dictionnaire khazar », sur https://serbica.u-bordeaux-montaigne.fr, Serbica - Université Bordeaux-Montaigne (consulté le )
  38. Milivoj Srebro, « L’esprit cartésien face à un « maître de la voltige byzantin » - Le dictionnaire khazar vu par la critique française », sur https://serbica.u-bordeaux-montaigne.fr, Serbica - Université Bordeaux-Montaigne (consulté le )
  39. (sr) « 1985. Živojin Pavlović "Zid smrti" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  40. (sr) « 1986. Vidosav Stevanović "Testament" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  41. (sr) « 1987. Voja Čolanović "Zebnja na rasklapanje" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  42. (sr) Silvana Hadži-Đokić, « Prečicom od superheroja do antiheroja » [« Avec un raccourci de super-héros à anti-héros »], sur https://www.ekspres.net, Ekspres, (consulté le )
  43. (sr) « 1988. Dubravka Ugrešić "Forsiranje romana - reke" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  44. a et b (sr) « Ovo su četiri žene koje su osvajale Ninovu nagradu pre Ivane Dimić » [« Les quatre femmes qui ont remporté le prix NIN avant Ivana Dimić »], sur https://www.blic.rs, Blic, (consulté le )
  45. (sr) « 1989. Vojislav Lubarda "Vaznesenje" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  46. (sr) « 1990. Miroslav Josić Višnjić "Odbrana i propast Bodroga u sedam burnih godišnjih doba" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  47. (sr) « 1991. Milisav Savić "Hleb i strah" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  48. (sr) « 1992. Živojin Pavlović "Lapot" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  49. (sr) « 1993. Radoslav Petković "Sudbina i komentari" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  50. (sr) « Milovan Danojlic, dobitnik ninove nagrade, odrzao konferenciju za novinare uoci turneje po Jugoslaviji » [« Milovan Danojlić, lauréat du prix NIN, a donné une conférence de presse avant sa tournée en Yougoslavie »], sur http://www.yurope.com, Archive de Naša borba (consulté le )
  51. (sr) « Danilo Nikolić, autor „Fajronta u Grgetegu", laureat „Ninove" nagrade za „Roman godine" », sur http://arhiva.glas-javnosti.rs, Archive de Glas javnosti, (consulté le )
  52. (sr) Z. Radisavljević, « Ninova nagrada Maksimilijanu Erenrajhu Ostojiću », sur http://www.public.asu.edu, Université d'État de l'Arizona (ASU) (consulté le )
  53. (sr) « Karakteristika », sur http://www.nin.co.rs, NIN, (consulté le )
  54. (sr) « Goran Petrovic dobitnik Ninove nagrade », sur https://www.b92.net, B92 (consulté le )
  55. (sr) « Ciric o nagradjenom romanu, svojoj prozi, nagradama ... », sur https://www.novine.ca, Nezavisne novine (Toronto) (consulté le )
  56. (sr) D. Stanković, « “Ukop oca” – roman godine », sur https://www.novosti.rs, Večernje novosti, (consulté le )
  57. (sr) Slobodan Kostić, « Ninova nagrada Mladenu Markovu - Pet lica traži pisca », sur https://www.vreme.com, Vreme, (consulté le )
  58. (sr) « 2003. Vladan Matijević "Pisac izdaleka" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  59. (sr) Slobodan Kostić, « Ninova nagrada Vladanu Matijeviću - Žiri bez dileme », sur https://www.vreme.com, Vreme, (consulté le )
  60. (sr) « 2004. Vladimir Tasić "Kiša i hartija" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  61. (sr) « Vladimir Tasić dobitnik NIN-ove nagrade za roman "Kiša i hartija" », sur https://www.srbija.gov.rs, Site du Gouvernement de la Serbie (consulté le )
  62. (sr) « 2005. Miro Vuksanović "Semolj zemlja" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  63. (sr) « Ninova nagrada Miru Vuksanoviću », sur https://www.b92.net, B92, (consulté le )
  64. (sr) « 2006. Svetislav Basara "Uspon i pad Parkinsonove bolesti" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  65. (sr) M. Vulićević, « Basari NIN-ova nagrada », sur http://www.politika.rs, Politika, (consulté le )
  66. (sr) « 2007. Dragan Velikić "Ruski prozor" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  67. (sr) « Povratak iz izgnanstva » [« Retour d'exil »], sur https://www.danas.rs, Danas, (consulté le )
  68. (sr) « 2008. Vladimir Pištalo ,,Tesla, portret među maskama" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  69. Vladimir Pištalo (trad. Harita Wybrands), « Tesla, portrait parmi les masques (extraits) » [PDF], sur https://serbica.u-bordeaux-montaigne.fr, Serbica - Université Bordeaux-Montaigne (consulté le )
  70. (sr) « 2009. Grozdana Olujić "Glasovi u vetru" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  71. (sr) I. Matijević, « Grozdana Olujić dobitnik Ninove nagrade za roman „Glasovi u vetru“ - Treći put u istoriji prestižnog priznanja laureat žena pisac », sur https://www.danas.rs, Danas, (consulté le )
  72. (sr) « NIN-ova nagrada Grozdani Olujić », sur https://www.vreme.com, Vreme, (consulté le )
  73. (sr) « 2010. Gordana Ćirjanić "Ono što oduvek želiš" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  74. (sr) Z. Radisavljević, « NIN-ova nagrada Gordani Ćirjanić », sur http://www.politika.rs, Politika, (consulté le )
  75. (sr) « 2011. Slobodan Tišma „Bernardijeva soba“ », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  76. (sr) Miljenko Jergović, « Slobodan Tišma i Ninova nagrada », sur https://www.danas.rs, Danas, (consulté le )
  77. (sr) « 2012. Aleksandar Gatalica Veliki rat », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  78. (sr) « Aleksandar Gatalica dobitnik NIN-ove nagrade », sur https://www.novosti.rs, Večernje novosti, (consulté le )
  79. (sr) « 2013. Goran Gocić TAI », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  80. (sr) « NIN-ova nagrada ide Goranu Gociću za "Tai" », sur https://www.b92.net, B92, (consulté le )
  81. (sr) « 2014. Filip David Kuća sećanja i zaborava », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  82. (sr) « Filip David dobitnik 61. Ninove nagrade », sur https://www.novosti.rs, Večernje novosti, (consulté le )
  83. (sr) « 2015. Dragan Velikić Islednik », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  84. (sr) « Draganu Velikiću NIN-ova nagrada za roman godine », sur http://www.rts.rs, Site de la Radio-télévision de Serbie (RTS), (consulté le )
  85. (sr) Marina Vulićević, « Dragan Velikić po drugi put laureat NIN-ove nagrade », sur http://www.politika.rs, Politika, (consulté le )
  86. (sr) « 2016. Ivana Dimić Arzamas », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  87. (sr) Marina Vulićević, « Ivani Dimić Ninova nagrada », sur http://www.politika.rs, Politika, (consulté le )
  88. (sr) « 2017. Dejan Atanacković Luzitanija », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  89. (sr) « Dejan Atanacković dobitnik Ninove nagrade », sur https://www.danas.rs, Danas, (consulté le )
  90. (sr) « 2018. Vladimir Tabašević "Zabluda Svetog Sebastijana" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  91. (sr) « Vladimir Tabašević dobitnik Ninove nagrade za roman godine », sur https://www.danas.rs, Danas, (consulté le )
  92. (sr) « 2019. Saša Ilić "Pas i kontrabas" », sur http://www.nin.co.rs, NIN (consulté le )
  93. (sr) « Dobitnik Ninove nagrade Saša Ilić za RTS: "Pas i kontrabas" – metafora u ritmu džeza », sur https://www.rts.rs, Site de la Radio-télévision de Serbie, (consulté le )
  94. (sr) Jelena Maksimović, « Bojkot i dodela NIN-ove nagrade: Roman godine je „Pas i kontrabas“ Saše Ilića » [« Boycott et remise du prix NIN : Le roman de l'année est "Chien et contrebasse" de Saša Ilić »], sur https://www.bbc.com, BBC News en serbe, (consulté le )
  95. (sr) « Dobitnik NIN-ove nagrade je Svetislav Basara za "Kontraendorfin" », sur https://www.blic.rs, Blic, (consulté le )
  96. (sr) Matija Jovandić, « Svetislav Basara dobitnik Ninove nagrade za roman godine », sur https://www.blic.rs, Nova, (consulté le )
  97. (sr) A. Ćuk, « Svetislav Basara dobitnik Ninove nagrade za roman “Kontraendorfin” », sur https://www.danas.rs, Danas, (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier