Prix Max-Delbruck

Le prix Max-Delbruck, anciennement connu sous le nom de prix de physique biologique, est un prix décerné par la division de physique biologique de la Société américaine de physique (American Physical Society), pour reconnaître et encourager les réalisations exceptionnelles dans la recherche en physique biologique.

Le prix a été créé en 1981 et renommé en Max Delbrück en 2006. Le prix se compose de 10 000 $, d'une allocation pour se rendre à la réunion où le prix est décerné et d'un certificat. Il est attribué tous les deux ans les années paires jusqu'en 2014, puis chaque année à partir de 2015[1].

Anciens lauréatsModifier

Source : Société américaine de physique

Pour l'établissement de l'étude des principes de conception de réseaux génétiques en tant que fondement du domaine de la biologie des systèmes et pour des travaux pionniers sur la robustesse des systèmes biologiques.
Pour l'invention de l'intégration microfluidique à grande échelle et son utilisation pour acquérir de nouvelles connaissances sur la cristallographie des protéines, la liaison des facteurs de transcription et l'écologie microbienne, et pour des découvertes fondamentales dans l'analyse du génome d'une seule cellule et d'une seule molécule.
Pour des contributions profondes à l'immunologie théorique, qui apportent un aperçu et sauvent des vies.
Pour l'application des principes théoriques généraux de la physique et de la théorie de l'information pour aider à comprendre et à prédire comment les systèmes biologiques fonctionnent à différentes échelles, des molécules et cellules aux cerveaux et aux collectifs d'animaux.
Pour des contributions indépendantes à une nouvelle vision du repliement des protéines, de l'introduction et l'exploration de modèles simples, aux confrontations détaillées entre théorie et expérience.
Pour des contributions pionnières à l'interface de la physique et de la biologie, en particulier la mise en place du domaine de la biologie synthétique et les applications de la physique statistique et de la dynamique non linéaire en biologie et en médecine.

Voir égalementModifier

RéférencesModifier

  1. « Max Delbruck Prize in Biological Physics », American Physical Society (consulté le )
  2. « Faculty Award: Austin receives APS' 2014 Max Delbruck Prize », Princeton University, (consulté le )

Liens externesModifier