Prix Jules-et-Louis-Jeanbernat

prix littéraire de l'Académie française

Le prix Jules-et-Louis-Jeanbernat, de la fondation du même nom, est un ancien prix quinquennal de littérature, créé en 1923 par l'Académie française et « destiné à un jeune auteur français »[1].

L’intitulé complet du prix est : Prix Jules et Louis Jeanbernat et Barthélémy de Ferrari Doria.

LauréatsModifier

  • 1923 : Louis Martin-Chauffier pour l'ensemble de son œuvre
  • 1928 : Robert Garric pour Belleville
  • 1933 : Robert Ricard pour La conquête spirituelle du Mexique
  • 1938 : Jean Vial pour Le Maroc héroïque
  • 1943 : Abbé Ernest Garnier pour Raid Aiglon
  • 1968 : Clarisse Nicoïdski pour Le désespoir tout blanc

Notes et référencesModifier

  1. « Prix Jules-et-Louis-Jeanbernat de l'Académie française », sur Académie française (consulté le 6 novembre 2020)

Liens externesModifier