Prix José Craveirinha de littérature

prix littéraire au Mozambique

Le prix José Craveirinha de littérature (Prémio José Craveirinha de Literatura) est le plus prestigieux prix littéraire du Mozambique et l'un des plus importants des pays lusophones[1].

En 1990 l'Association des écrivains mozambicains (AEMO) crée d'abord un grand prix de la fiction narrative (Grande Prémio de la Ficção Narrativa) qui récompense, ex æquo, Mia Couto pour le conte Vozes Anoitecidas et Ungulani Ba Ka Khosa pour le roman Ualalapi[2].

Lorsque le journaliste et poète José Craveirinha meurt en , l'AEMO lui rend hommage en créant le de la même année le prix José Craveirinha de littérature, avec le soutien de la société Hidroeléctrica de Cahora Bassa (HCB) qui gère le barrage de Cahora Bassa[2].

À l'origine le prix couronne le meilleur livre de l'année (poésie, roman, théâtre), puis élargit son ambition et, à partir de 2009, distingue l'ensemble de la carrière d'un écrivain, poète ou essayiste mozambicain dont l'œuvre a contribué à enrichir la littérature et la culture mozambicaines[1].

En 2018 le montant du prix s'élevait à 1 500 000 metiçais[1].

LauréatsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f (pt) « Ungulani Ba Ka Khosa distinguido com Prémio José Craveirinha », O País, 26 octobre 2018 [1]
  2. a et b (pt) Pedro Chissano (et al.), Memorial, Associação dos Escritores Moçambicanos, 2007, p. 73
  3. (pt) « Paulina Chiziane, escritora que toda mulher (e todo homem) deve conhecer », Jornal Opção, 26 mai 2019 [2]
  4. (pt) « Armando Artur », Portal da Literatura [3]
  5. (pt) « Aldino Muianga vence Craveirinha 2009 », Moçambique para todos, 26 novembre 2009 [4]
  6. (pt) « As mil facetas de Calane da Silva, "Prémio Craveirinha 2010" », Voa Português [5]
  7. (pt) « Luís Bernardo Honwana », Kapulana [6]
  8. (pt) « Fátima Mendonça vence Prémio José Craveirinha », Jornal Txopela, 10 novembre 2016 [7]

BibliographieModifier

  • (en) Colin Darch, « Associação dos Escritores Moçambicanos », in Historical Dictionary of Mozambique, Rowman & Littlefield, 2018, p. 55 (ISBN 9781538111352)