Ouvrir le menu principal

Prisonnier politique

Ne doit pas être confondu avec prisonnier d'opinion.

Un prisonnier politique est une personne emprisonnée (ou en résidence surveillée) pour des motifs politiques qui font eux-mêmes l'objet d'évaluations subjectives pour chaque situation.

Amnesty International, considère que « La catégorie des prisonniers politiques comprend aussi bien celle des prisonniers d’opinion - les seuls prisonniers dont AI exige la relaxe immédiate et inconditionnelle - que celle des personnes qui ont recours à une violence criminelle pour des motifs politiques »[1].

Exemples de personnalités parfois présentées comme prisonniers politiquesModifier

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (février 2019)
Motif avancé : Le contenu de la liste ci-dessous peut dans certains cas prêter au caution dans la mesure où le qualificatif de « Prisonnier politique » est souvent utilisée par des prisonniers de droit commun (ou par ceux qui les soutiennent) pour tenter de justifier leur méfaits sous couvert d'une idéologie notamment politique ou religieuse. Il est donc indispensable de ne pas « courir » après les écrits de certains blogueurs qui, plus par propagande idéologique, appliquent ce qualificatif à n'importe qui sans aucune neutralité et parcimonie. Il vaudrait mieux se borner qu'à évoquer ici des personnalités unanimement reconnues comme tel.

Notes et référencesModifier

  1. AI Handbook, Prisonniers politiques (en anglais).

Voir aussiModifier