Prinzregentenstraße

(Redirigé depuis Prinzregentenstrasse)

La Prinzregentenstraße ou Rue du Prince Régent est une avenue historique du centre de Munich, capitale de la Bavière. Créée en 1891, elle est protégée comme patrimoine architectural national.

Prinzregentenstraße
Image illustrative de l’article Prinzregentenstraße
Situation
Coordonnées 48° 08′ 26″ nord, 11° 36′ 00″ est
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ville Munich
L'ange de la paix
Musée National Bavarois sur Prinzregentenstraße
La Galerie Schack contient d'importantes œuvres d'art
Vue vers l'ouest

Situation géographiqueModifier

Elle se situe entre la Brienner Straße, la Ludwigstraße et la Maximilianstraße. Elle fait partie des quatre avenues principales du centre de Munich. Elle se divise en trois parties, et débute au palais Prinz-Carl et au Jardin Anglais.

La première partie va du Luitpoldbrücke à l'Ange de la paix à l'est de l'Isar. La deuxième part de l'Ange de la Paix / Place de l'Europe à la Place du Prince Regent. La troisième de la Place du Prince Régent, croise la rue Richard Strauss et aboutit à Vogelweideplatz.

HistoireModifier

Les plans pour bâtir un boulevard à l'est de l'Isar remontent à 1852. Le Prince Regent Luitpold en 1890 en a ordonné la construction, qui a débuté en 1891. En contraste avec la Leopoldstraße, l'avenue principale de son père, Louis Ier, et la Maximilianstraße, l'avenue de son frère Maximilien II, celle-ci n'a pas été prévue comme un centre administratif reflétant les idéaux de la bourgeoisie, mais comme une expression de la bonne relation entre la citoyenneté, spécialement la classe moyenne éduquée, et la maison de Wittelsbach. En même temps, elle démontrait la prospérité de la ville dans les années 1900. Adolf Hitler a eu sa résidence munichoise au numéro 16.

Bâtiments notablesModifier

BibliographieModifier

  • Stefan Fisch - Die PrinzregentenstraßEt. Moderne Stadtplanung zwischen Hof, Verwaltung und Terraininteressen -Die Prinzregentenzeit 1886 - 1912, C.H. Beck Ort, München, 1988
  • Klaus Gallas - München. Von der welfischen Gründung Heinrichs Donnes Löwen bis zur Gegenwart: Kunst, Kultur, Geschichte Verlag Dumont, Köln, 1979 (ISBN 3-7701-1094-3)

Liens externesModifier